Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Renforcer les caisses populaires tout en protégeant les consommateurs

Communiqué

Renforcer les caisses populaires tout en protégeant les consommateurs

L’Ontario entreprend l’examen de la Loi sur les caisses populaires et les credit unions

ministère des Finances

L'Ontario s'apprête à entamer un examen de la Loi de 1994 sur les caisses populaires et les credit unions dans le but d'améliorer l'économie de la province tout en préservant le bien-être financier des Ontariennes et Ontariens.

Mme Laura Albanese, adjointe parlementaire, a été nommée afin de chapeauter cet examen et de soumettre ses recommandations finales d'ici l'automne 2015.

Cet examen, qui a lieu tous les cinq ans, englobera des consultations à l'échelle de la province cet automne afin de solliciter les perspectives de la population sur les meilleurs moyens de consolider le cadre de réglementation, de protéger les consommateurs et de permettre aux caisses populaires et credit unions de continuer de répondre aux besoins de leurs sociétaires.

Les caisses populaires et les credit unions sont des institutions financières appartenant à des sociétaires, qui acceptent des dépôts, accordent des prêts et fournissent divers autres services financiers à leurs sociétaires. Ces institutions sont exploitées selon le mode coopératif en dispensant des services principalement au profit de leurs sociétaires, et en assurant un contrôle démocratique et une participation active des sociétaires. Par ailleurs, les caisses populaires ont pour mandat de servir les intérêts de la collectivité francophone de l'Ontario en exploitant leurs activités et en offrant des services en français.

L'examen de la Loi de 1994 sur les caisses populaires et les credit unions fait partie intégrante du plan économique du gouvernement pour l'Ontario.   S'articulant en quatre volets, ce plan consiste à bâtir l'Ontario en investissant dans les talents et les compétences de sa population, en aménageant de nouvelles infrastructures publiques comme des routes et des lignes de transport en commun, en créant un milieu d'affaires dynamique et favorable au développement des entreprises, et en instaurant un programme d'épargne sécurisé afin que tous les Ontariens et Ontariennes puissent avoir les moyens de prendre leur retraite.

Faits en bref

  • Réunissant près de 1,6 million de sociétaires, les caisses populaires et les credit unions de l’Ontario ont consenti, en date de fin 2013, quelque 33,4 milliards de dollars en prêts à des ménages et des entreprises de l’Ontario.
  • Les caisses populaires et les credit unions emploient environ 6 000 Ontariennes et Ontariens.
  • • Mme Laura Albanese a été élue députée provinciale de York South-Weston pour la première fois en 2007. Elle a ensuite été réélue en 2011 et en 2014.
  • Aujourd’hui marque la Journée internationale de la coopération d’épargne et de crédit. Saluée chaque année aux quatre coins du monde le troisième jeudi d’octobre, cette journée souligne les contributions du mouvement des caisses populaires au sein de la société.

Ressources additionnelles

Citations

Charles Sousa

« L’examen de la Loi de 1994 sur les caisses populaires et les credit unions reflète l’engagement à long terme pris par notre gouvernement de mettre à jour et d’adapter de manière continue la réglementation ontarienne sur les services financiers. Ces institutions constituent une part essentielle du tissu économique de la province. Mme Albanese a acquis une vaste expérience au sein de comités législatifs financiers et économiques, et je demeure pleinement confiant qu’elle saura susciter des changements qui contribueront à mieux protéger les consommateurs et à favoriser la croissance et l’essor de ce secteur. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Laura Albanese

« C’est un honneur pour moi que de diriger cet examen de la loi sur les caisses populaires et les credit unions de l’Ontario. Compte tenu de ses multiples succursales réparties aux quatre coins de la province au service de leurs collectivités, le secteur des caisses populaires forme une part importante de l’économie de la province. Il est impératif de disposer d’une réglementation adéquate afin de protéger les intérêts de tous et chacun d’entre nous. »

Laura Albanese

adjointe parlementaire au ministre des Finances

Contacts Médias

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi Consommateurs