Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Budget 2014 : Des perspectives d'avenir garantes de notre réussite

Communiqué

Budget 2014 : Des perspectives d'avenir garantes de notre réussite

Le budget de l’Ontario de 2014 présente un plan pour créer des emplois et assurer la croissance de l’économie, édifier une infrastructure et un réseau de transports en commun modernes, et aider les Ontariennes et Ontariens durant la retraite

ministère des Finances

Le gouvernement va de l'avant avec un plan sur 10 ans pour l'économie qui met l'accent sur les investissements dans les gens, l'édification d'une infrastructure moderne et l'établissement d'un climat d'affaires dynamique et propice à l'innovation. Ces mesures créeront des possibilités et offriront plus de sécurité, plaçant la population et les entreprises de la province en bonne position pour créer des emplois dès maintenant.

Le gouvernement continuera à gérer la croissance des dépenses et équilibrera le budget d'ici 2017‑2018 tout en faisant des investissements stratégiques pour soutenir les services publics clés et la croissance de l'économie.

Les points saillants de ce plan sont les suivants :

Emplois

Malgré un environnement économique mondial difficile, l'économie continue de croître et de créer des emplois, offrant aux Ontariennes et aux Ontariens des débouchés et la possibilité de poursuivre de nouvelles carrières et d'obtenir des emplois mieux rémunérés. Parmi les prochaines mesures que prendra le gouvernement, notons les suivantes :

  • Création d'un Fonds pour l'emploi et la prospérité, doté de 2,5 milliards de dollars sur 10 ans, qui améliorera la capacité à attirer d'importants investissements de la part des entreprises, renforcera les secteurs stratégiques de l'Ontario et soutiendra la croissance économique future de la province.
  • Investissement de 295 millions de dollars sur deux ans dans la Stratégie ontarienne d'emploi pour les jeunes, donnant à ce groupe la possibilité d'accéder au marché du travail. Depuis septembre 2013, cette stratégie a aidé plus de 10 000 jeunes à acquérir de l'expérience de travail et à trouver un emploi.
  • Élargissement de la portée des exportations de l'Ontario vers les marchés émergents en expansion rapide pour aider un grand nombre de petites et moyennes entreprises à prendre de l'expansion et à créer des emplois.
  • Mise en place de nouveaux programmes et élargissement de programmes existants pour aider les entreprises à gérer leurs coûts d'électricité. Cela comprend entre autres un programme de tarifs préférentiels pour les grandes entreprises en expansion et un programme de conservation personnalisé qui aide les petites entreprises et les entrepreneurs à réduire leurs coûts d'énergie.

Transport et infrastructure

Les investissements faits par l'Ontario ont permis de faire de la province l'un des meilleurs endroits au monde où vivre, travailler et investir. Depuis 2003, l'Ontario a investi près de 100 milliards de dollars dans l'infrastructure des hôpitaux, des écoles et du transport, ce qui a permis de soutenir en moyenne 100 000 emplois par année dans le secteur de la construction et les industries connexes.

La croissance de la population prévue en Ontario se traduira par une demande importante de tous genres d'infrastructure. Pour relever ce défi, le plan sur 10 ans propose des investissements infrastructurels de plus de 130 milliards de dollars pour créer des emplois dès maintenant, accroître la productivité et aider la province à croître et à prospérer. Parmi ces investissements, mentionnons les suivants :

  • Affectation de fonds de près de 29 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années aux projets de transport en commun et d'infrastructure de transport ainsi qu'à d'autres projets infrastructurels prioritaires, soit 15 milliards de dollars pour la région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH) et près de 14 milliards de dollars pour les projets en dehors de la RGTH.
  • Affectation de plus de 11 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années aux fins d'investissement dans l'infrastructure de l'éducation élémentaire et secondaire.
  • Investissement planifié de plus de 11,4 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années dans de grands projets d'agrandissement ou de réaménagement d'hôpitaux. Ces investissements sont en sus des presque 700 millions de dollars qui seront versés au cours des 10 prochaines années pour effectuer des travaux d'entretien dans les hôpitaux qui avaient été reportés.    

Sécuriser la retraite de la population de l'Ontario

Des études ont montré que les Canadiennes et Canadiens, plus particulièrement ceux de la classe moyenne, n'épargnent pas suffisamment pour leur retraite. Pour aider les Ontariennes et Ontariens, à jouir d'une retraite plus sûre financièrement, le gouvernement propose de mettre en oeuvre un nouveau régime de retraite provincial obligatoire, le Régime de retraite de la province de l'Ontario, qui serait efficient et responsable, et aiderait à fournir aux travailleurs de la province une retraite sûre.

Ce régime s'appuierait sur le Régime de pensions du Canada et permettrait initialement à plus de trois millions de travailleurs ontariens qui comptent actuellement sur le RPC, la Sécurité de la vieillesse et leurs économies personnelles d'être couverts.

Créer des possibilités dans un Ontario équitable

Le gouvernement est résolu à investir dans les gens dès aujourd'hui afin d'offrir sécurité et équité à tous les Ontariens et Ontariennes. Pour ce faire, le budget de l'Ontario de 2014 propose ce qui suit :

  • Poursuite de la réforme du système de l'aide sociale, qui améliorera les mesures de soutien du revenu et réduira les obstacles à l'intégration au marché du travail.
  • Hausse du salaire minimum à 11 $ l'heure et dépôt d'un projet de loi visant son indexation à l'inflation pour assurer que les travailleurs reçoivent un salaire adéquat.
  • Élimination proposée de la redevance de liquidation de la dette sur la facture d'électricité des consommateurs résidentiels après le 31 décembre 2015, ce qui représente une économie d'environ 70 $ par année pour un consommateur résidentiel moyen.
  • Amélioration du soutien aux adultes ayant une déficience intellectuelle et aux travailleurs de première ligne dans le secteur des services communautaires.
  • Octroi de soutien aux fins de l'augmentation des salaires des préposés aux services de soutien à la personne dans le secteur des soins communautaires et à domicile financés par les deniers publics ainsi que du personnel de première ligne des services de garde d'enfants.
  • Augmentation de la Prestation ontarienne pour enfants, qui serait indexée à l'inflation, pour aider tous les enfants à réaliser leur plein potentiel.

Gestion responsable des finances

Le déficit de la province pour 2013-2014 est maintenant estimé à 11,3 milliards de dollars, ce qui représente une amélioration de 0,4 milliard de dollars par rapport aux prévisions du budget de 2013. Cela sera la cinquième année de suite que la province enregistrera un déficit inférieur aux prévisions.

L'Ontario continuera à investir dans les secteurs qui sont importants aux yeux de la population et qui stimuleront la croissance dès maintenant et dans le futur.  

Les résultats affichés par l'Ontario par rapport à ses objectifs budgétaires jusqu'à présent découlent d'une démarche responsable et équilibrée au chapitre de la gestion financière et de l'engagement pris par le gouvernement de faire en sorte que les deniers publics soient utilisés judicieusement et que chaque dollar compte. Grâce au mode de gestion des dépenses adopté par le gouvernement, les charges de programmes ont été inférieures à ce qui était prévu pour chacune des cinq dernières années. Le gouvernement demeure déterminé à équilibrer le budget d'ici 2017-2018.

Le budget de l'Ontario de 2014 présente un plan pour un Ontario fort, où les possibilités et les emplois sont plus nombreux, et où l'avenir est plus sûr. Il créera des possibilités dès maintenant et pour le futur. 

Faits en bref

  • L’économie de l’Ontario continue de croître, ce qui contribue à la création d’emplois et de possibilités d’affaires. Depuis le creux survenu pendant la récession en juin 2009, 459 500 emplois nets ont été créés dans la province.
  • Depuis juin 2009, la création d’emplois en Ontario s’accroît à un rythme supérieur à celui de la plupart des économies développées, y compris les États-Unis, à la moyenne des pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques et à l’ensemble du reste du Canada.
  • C’est en Ontario que les dépenses de programmes par habitant sont les plus basses et que le total des revenus perçus par habitant est le plus faible parmi les provinces canadiennes, y compris ceux provenant des paiements de transfert fédéraux, sans que ce soit au détriment de la qualité des services qui appuient le bien-être de la population de la province.
  • Selon le Mowat Centre, la population ontarienne a versé 11 milliards de dollars de plus aux coffres fédéraux qu’elle n’en a reçu en retour en 2009-2010 (la dernière année pour laquelle les données sont disponibles), ce qui représente environ 850 $ par habitant en Ontario.
  • Dans le cadre de son engagement à faire en sorte que chaque dollar compte, le gouvernement procède actuellement à la mise en oeuvre de plus de 80 % des recommandations de la Commission de réforme des services publics de l'Ontario (le rapport Drummond).
  • Le gouvernement prend des mesures pour dégager la valeur de ses intérêts dans les actions de la société General Motors et certains biens immobiliers appartenant à la province afin de pouvoir réinvestir ces sommes dans l’infrastructure publique; il a établi le Conseil consultatif pour la gestion des biens provinciaux, qui a pour mandat d’évaluer les possibilités relatives à d’autres éléments d’actif provinciaux en ayant pour objectif prioritaire d’accroître le rendement et les revenus pour les Ontariennes et Ontariens.
  • Le gouvernement continue de prendre des mesures fermes mais équitables pour gérer les coûts de la rémunération et des avantages sociaux dans le secteur public.

Ressources additionnelles

Citations

Charles Sousa

« Ce budget est tourné non seulement vers les jours à venir, mais aussi vers la décennie à l’horizon. Nous établissons un plan solide pour un Ontario fort, où l’on aura plus d’emplois, de possibilités et de sécurité, maintenant et dans l’avenir. Nous procéderons à des investissements stratégiques afin de stimuler la croissance économique, de créer des emplois et d’équilibrer le budget d’ici 2017-2018. Nous créons un nouveau fonds pour l’emploi afin d’attirer les nouveaux investissements en Ontario et un nouveau régime de retraite visant à sécuriser la retraite des Ontariennes et des Ontariens. En outre, nous construisons l’infrastructure de transport et de transport en commun pour que notre province devienne encore plus productive et plus compétitive. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Contacts Médias

  • Demandes de renseignements des médias :

  • Kelsey Ingram

    bureau du ministre

    kelsey.ingram@ontario.ca

    416-326-1409

  • Scott Blodgett

    ministère des Finances

    scott.blodgett@ontario.ca

    416-325-0324

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Impôts et avantages fiscaux