Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le ministre des Finances renforce les liens économiques avec les marchés de la Chine et du Japon

Bulletin archivé

Le ministre des Finances renforce les liens économiques avec les marchés de la Chine et du Japon

Une mission met en valeur les occasions d’investissement et de commerce en Ontario

Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Charles Sousa, entame une mission commerciale de huit jours en Chine et au Japon, où il présentera l'Ontario comme le meilleur endroit en Amérique du Nord pour investir et exploiter une entreprise.

Pendant son voyage, le ministre Sousa rencontrera les leaders des secteurs financier, bancaire et manufacturier pour mettre en valeur la solidité de l'industrie financière de l'Ontario, où fleurissent de multiples occasions d'investissements. La mission se fonde sur la stratégie d'expansion commerciale Visées mondiales de l'Ontario dans le but d'aider les entreprises, plus particulièrement les PME, à percer de nouveaux marchés. La création de nouveaux partenariats dans des marchés prioritaires comme la Chine et le Japon est essentielle à la croissance de l'économie de l'Ontario et à la création d'emploi dans les collectivités de la province.

Fort du succès des missions précédentes en Asie, le ministre Sousa met de l'avant la solide position de chef de file de la province en matière de finances et d'investissement en soulignant notamment sa position de première destination pour les investissements étrangers directs en Amérique du Nord. Il souligne également le soutien à l'innovation et la création d'emploi découlant de partenariats avec des entreprises chinoises et japonaises comme Huawei, MUJI et Howa Textile Industry Co.

Le ministre en profite aussi pour présenter le travail accompli par la province dans

La promotion des possibilités d'investissement et le renforcement des liens commerciaux dans le monde entier font partie du plan économique du gouvernement visant à faire progresser l'Ontario. Ce plan à quatre volets vise notamment à investir dans les talents et les compétences de la population, à effectuer l'investissement le plus important de l'histoire de l'Ontario dans les infrastructures publiques, à créer un environnement dynamique et innovateur dans lequel les entreprises prospèrent et à établir un régime d'épargne-retraite sûr.

Faits en bref

  • La Chine est le deuxième plus important partenaire commercial de l’Ontario, après les États-Unis; les importations et les exportations entre elle et la province ont atteint 36,2 milliards de dollars en 2014.
  • La mission effectuée par la première ministre Wynne en 2014 en Chine a permis à l’Ontario d’attirer des investissements d’entreprises chinoises à la hauteur de près d’un milliard de dollars et de créer 1 800 emplois. La première ministre dirigera une nouvelle délégation à Nanjing, Shanghai, Beijing et Hong Kong du 5 au 14 novembre 2015.
  • Le Japon est l’un des partenaires économiques les plus importants et estimés de l’Ontario; les échanges commerciaux entre les deux administrations ont totalisé 10,8 milliards de dollars en 2014.
  • Le Japon est le plus important partenaire au chapitre des investissements étrangers directs en Asie. En 2013, les entreprises du Japon ont fait des investissements au Canada totalisant 17,3 milliards de dollars, tandis que les investissements au Japon faits par des entreprises du Canada se sont élevés à 4,7 milliards de dollars.
  • Toronto est le quartier général de l’industrie des services financiers au Canada et se classe au septième rang des meilleurs centres financiers du monde, selon le magazine The Banker.

Ressources additionnelles

Citations

« La promotion de l’investissement et le renforcement des liens dans le monde rappellent aux marchés mondiaux que l’Ontario est propice aux affaires. Les économistes considèrent que l’économie vibrante et diversifiée de l’Ontario, première au Canada, continuera de croître malgré la volatilité actuelle du marché mondial. Cette mission aidera l’Ontario à favoriser les investissements et soutiendra la croissance économique. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi