Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario ajoute le cidre au programme de vente de bière dans les épiceries

Bulletin archivé

L'Ontario ajoute le cidre au programme de vente de bière dans les épiceries

La province améliore les méthodes de vente du cidre, offrant plus de possibilités aux producteurs

Ministère des Finances

Donnant suite aux recommandations finales soumises le 18 février par le Conseil consultatif de la première ministre pour la gestion des biens provinciaux, l'Ontario a approuvé un règlement relatif à l'ajout de cidre au programme de vente de bière dans les épiceries et donnera le coup d'envoi à la vente de cidre dans les épiceries cet été. 

Les exigences en matière de vente au détail et les restrictions relatives aux produits du cidre sont les mêmes que pour la bière. Cela comprend les critères de responsabilité sociale relatifs au personnel, aux heures d'ouverture et à la présentation, ainsi que les restrictions concernant la teneur maximale en alcool et la taille des contenants et de l'emballage.

Les 60 épiceries de la province actuellement autorisées à vendre de la bière auront le droit de vendre du cidre.

Comme pour la bière, au moins 20 % des produits du cidre proposés dans les épiceries doit provenir de petites cidreries. Une petite cidrerie est un établissement dont la production mondiale annuelle ne doit pas dépasser 25 000 hectolitres, conformément aux dispositions du règlement. Cette initiative fait partie de l'engagement de l'Ontario d'aider les petits producteurs à prospérer.

Processus et échéancier

Le règlement entrera en vigueur le 6 juin 2016. La Commission des alcools et des jeux de l'Ontario (CAJO) émettra des autorisations modifiées à l'intention des 60 épiceries autorisées et la LCBO publiera des addenda pour les ententes d'approvisionnement en gros actuellement en vigueur afin de permettre l'achat et la vente de cidre.

Des autorisations modifiées relatives à la vente de cidre seront émises automatiquement par la CAJO. La LCBO donnera ensuite aux épiciers autorisés la possibilité d'ajouter du cidre à leurs ententes d'approvisionnement en gros au moyen d'addenda.

La date à laquelle les épiciers seront légalement autorisés à vendre du cidre est le 24 juin 2016. Tous auront ainsi la possibilité de passer commande, de recevoir leurs stocks et de commencer à vendre du cidre selon le même échéancier. Bien qu'il soit possible aux épiciers autorisés de recevoir du cidre avant le 24 juin, ceux qui essaieront d'en vendre avant cette date feront l'objet de sanctions.

Séance d'information

Le 28 avril 2016, la LCBO offrira une séance d'information aux cidreries et représentants intéressés en prévision du 24 juin. Pour participer, il faudra s'inscrire sur le site de la LCBO. Celle-ci contactera les épiciers autorisés pour les informer de la diffusion d'un futur webinaire.

Faits en bref

  • Le 18 février 2016, le Conseil consultatif de la première ministre pour la gestion des biens provinciaux a soumis ses recommandations finales au gouvernement de l’Ontario, notamment autoriser la vente de vin, de vin de fruits et de cidre dans les épiceries.
  • En plus de permettre la vente de cidre dans les épiceries qui sont autorisées à vendre de la bière, l’Ontario fait le nécessaire pour que le vin puisse aussi être vendu dans les épiceries. Sur un total de 150 autorisations universelles de vente de vin et de bière prévues, 70 seront émises cet automne, perttant aux épiciers de vendre du vin, de la bière, du cidre et du vin de fruits.
  • On compte 19 cidreries artisanales en Ontario.
  • Le cidre est l’une des catégories de produits dont les ventes s’accroissent le plus rapidement à la LCBO. Les ventes de cidre artisanal ont augmenté en moyenne de 89 % par an entre 2011 et 2015.

Ressources additionnelles

Citations

« Le secteur du cidre artisanal prospère dans toute la province. De fait, le cidre est le produit dont les ventes s’accroissent le plus rapidement à la LCBO. En autorisant la vente de cidre dans les épiceries, on permet au secteur de continuer à prendre de l’expansion tout en offrant plus de commodité aux consommateurs et aux petites entreprises de la province d’élargir leur marché de la vente au détail. »

Charles Sousa

ministre des Finances

« Le secteur ontarien du cidre artisanal s’accroît et notre gouvernement veut s’assurer qu’il continue à prospérer. En permettant la vente de cidre artisanal dans les épiceries, nous offrons plus de choix aux consommateurs tout en appuyant une industrie locale qui génère des emplois partout dans la province. »

Jeff Leal

ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales

Renseignements pour les médias

  • Demandes de renseignements des médias :

  • Kelsey Ingram

    bureau du ministre

    416 326-1409

  • Scott Blodgett

    ministère des Finances

    416 325-0324

  • RENSEIGNEMENTS POUR LES COMMERCES :

  • LCBO : http://www.doingbusinesswithlcbo.com/big/contact.html

  • CAJO : customer.service@agco.ca, 416 326-8700 ou

  • Sans frais en Ontario : 1 800 522-2876

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi