Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Du vin désormais en vente dans les épiceries

Communiqué

Du vin désormais en vente dans les épiceries

L’Ontario offre plus de commodité et de choix aux consommateurs

ministère des Finances

À compter d'aujourd'hui, 67 épiceries de la province pourront vendre des vins locaux et importés, ainsi que de la bière et du cidre, offrant plus de commodité et de choix aux consommateurs.

Charles Sousa, ministre des Finances, était à Coppa's Fresh Market à Toronto, aujourd'hui, afin d'annoncer le nom des 67 magasins, qui comprennent 20 épiceries indépendantes et 47 magasins appartenant à de grandes chaînes.

Ces magasins s'ajoutent aux 57 épiceries de la province qui vendent déjà de la bière et du cidre. À terme, on pourra trouver de la bière et du cidre dans jusqu'à 450 épiceries de l'Ontario, dont 300 vendront aussi du vin.

L'Ontario reste fermement engagé à faire preuve de responsabilité sociale. De par la loi, les détaillants qui vendent de la bière ou du vin doivent avoir des espaces de vente désignés, limiter la vente aux heures normales et se conformer aux exigences de formation en matière de responsabilité sociale pour le personnel. L'Ontario établira une stratégie sur l'alcool exhaustive afin de promouvoir des méthodes de vente responsables et la consommation d'alcool en modération.

Offrir aux consommateurs plus de choix et de commodité tout en améliorant les occasions d'affaires fait partie de notre plan visant à créer des emplois et à stimuler notre économie.

Faits en bref

  • La carte et la liste des épiceries autorisées à vendre du vin sont consultables à ontario.ca/plusdechoix. Certaines épiceries ne vendront pas de vin aujourd’hui. Les épiciers locaux autorisés recevront plus de détails à ce sujet.
  • Selon le type d’autorisation octroyée à l’épicier, 10 à 20 % au minimum des rayons doivent être réservés aux produits des petits producteurs.
  • Autoriser la vente de vin dans les épiceries de la province donne suite aux dernières recommandations du Conseil consultatif de la première ministre pour la gestion des biens provinciaux. Les autres changements récents concernant la vente au détail d’alcool en Ontario comprennent la vente de bière dans les épiceries en décembre dernier, de cidre en juin, et l'achat en ligne d'alcool à LCBO.com.
  • Le gouvernement a beaucoup consulté l’industrie afin de définir un modèle juste et socialement responsable pour la vente de bière, de vin et de cidre dans les épiceries.
  • Toutes les épiceries qui vendent du vin ou de la bière doivent se conformer aux exigences relatives à la vente sécuritaire d'alcool sous la supervision de la Commission des alcools et des jeux de l'Ontario (CAJO).

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Charles Sousa

« Avoir la possibilité d’acheter du vin avec son épicerie facilitera la vie quotidienne des Ontariennes et Ontariens. Ouvrir l’accès à ce nouveau canal de distribution au détail aux producteurs vinicoles permettra aussi aux commerces de prospérer tout en appuyant la croissance économique et la création d’emplois dans les secteurs ontariens de l’alcool, de l’agriculture et du tourisme. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Contacts Médias

  • Demandes de renseignements des médias :

  • Kelsey Ingram

    bureau du ministre

    416-326-1409

  • Christian Bode

    ministère des Finances

    416-325-1309

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement