Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario adopte des mesures législatives pour promouvoir l'équité et les chances de succès

Communiqué archivé

L'Ontario adopte des mesures législatives pour promouvoir l'équité et les chances de succès

Les nouveaux changements créeront des conditions qui permettront aux entreprises, aux familles et aux collectivités de prospérer

ministère des Finances

Aujourd'hui, l'Ontario a adopté des mesures législatives qui permettront de promouvoir l'équité et les chances de succès pour l'ensemble de la population de l'Ontario en faisant progresser le plan économique présenté dans le document Perspectives économiques et revue financière de l'Ontario 2017.

Les points saillants de la loi sur les mesures budgétaires  comprennent ce qui suit :

  • Création d'un crédit d'impôt de l'Ontario pour les aidants naturels qui aidera les personnes à prendre soin d'un être cher tout en conciliant travail, vie familiale et engagements communautaires.
  • Réduction de 22 % du taux d'impôt sur le revenu des sociétés applicable aux petites entreprises, qui passera de 4,5 % à 3,5 % le 1er janvier 2018.
  • Versement de montants pouvant atteindre 2 000 $ aux employeurs et aux petites entreprises qui embauchent et maintiennent en poste de jeunes travailleurs.
  • Établissement d'une fiducie pour financer l'assainissement des rivières English et Wabigoon contaminées au mercure.
  • Création d'occasions pour aider les apprenants autochtones à obtenir un diplôme, un certificat ou un grade qui reflète mieux leurs connaissances, leurs cultures et leurs langues en étudiant à un institut autochtone.
  • Fondation de la première université de langue française autonome de la province.
  • Sécurisation de la retraite par l'augmentation du paiement mensuel garanti de certaines prestations au cas où un employeur devient insolvable ou fait faillite pour le faire passer de 1 000 $ à 1 500 $ et la mise en place d'un cadre pour les régimes de retraite interentreprises qui souhaitent offrir des prestations cibles.
  • Resserrement des inspections et de l'application du code du bâtiment, afin de responsabiliser davantage les propriétaires et les gérants de certains bâtiments, ainsi que de la réglementation des ingénieurs par l'Ordre des ingénieurs de l'Ontario pour donner suite aux recommandations de la Commission d'enquête sur Elliott Lake.

Le plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance‑santé en une génération.

Faits en bref

  • Depuis la récession mondiale, plus de 800 000 nouveaux emplois nets ont été créés en Ontario, la majorité d’entre eux pour des postes à temps plein dans le secteur privé et des industries payant des salaires supérieurs à la moyenne. D’ici 2020, on s’attend à ce que l’Ontario ait créé plus de 200 000 nouveaux emplois nets.
  • Le taux de chômage de l’Ontario a également diminué, pour passer à 5,5 % en novembre 2017, soit le taux le plus bas depuis juillet 2000. Le taux de chômage de l’Ontario a été inférieur à la moyenne nationale 32 mois consécutifs.
  • On s’attend à ce que l’économie provinciale continue de croître, et on prévoit maintenant que la croissance du PIB réel s’établira à 2,8 % en 2017, en hausse par rapport au taux de 2,3 % prévu dans le budget de 2017.
  • De toutes les provinces canadiennes, c’est en Ontario que le gouvernement a les dépenses de programmes les plus faibles par habitant.

Ressources additionnelles

Citations

« Il est essentiel pour le maintien de notre prospérité que tout le monde ait une chance de réaliser son plein potentiel et de contribuer à rendre l’Ontario plus fort. La prospérité s’appuie sur l’équité. Les mesures d’aujourd’hui contribueront à créer des débouchés pour permettre à plus d’entreprises, de familles et de particuliers d’être partie prenante de notre force économique et d’en profiter. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement