Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario établit la date du budget au 28 mars

Communiqué archivé

L'Ontario établit la date du budget au 28 mars

La province met la priorité sur la croissance économique et sur l’aide aux familles pour la gestion des coûts à engager pour prendre soin des êtres chers

ministère des Finances

Charles Sousa, ministre des Finances, a annoncé aujourd'hui qu'il présentera le budget de l'Ontario de 2018 le 28 mars. Le budget décrira le plan du gouvernement visant à promouvoir l'équité et les chances de succès pour toute la population et à aider les familles à gérer les coûts à engager pour prendre soin des êtres chers.

Pour pouvoir investir davantage dans les hôpitaux, la santé mentale, les soins de longue durée et la garde d'enfants aux quatre coins de la province, l'Ontario choisit d'afficher un déficit.

Le ministre Sousa a fait cette annonce lors d'une allocution prononcée devant le Club économique du Canada à Toronto, au cours de laquelle il a fait le point sur les perspectives économiques et le plan financier de l'Ontario.

La province a dépassé ses objectifs financiers chaque année depuis la récession et prévoit un excédent en 2017-2018. Depuis 2014, l'économie ontarienne a affiché de meilleurs résultats que celles de tous les pays du G7, et le taux de chômage est à son plus bas en près de deux décennies.

La croissance économique de l'Ontario est forte par rapport à celle d'autres territoires de compétence, mais le gouvernement reconnaît qu'il doit prendre d'autres mesures pour stimuler la croissance et faire en sorte qu'un plus grand nombre de personnes et de familles aient la possibilité d'améliorer leur situation.

Le budget de 2018 décrira un plan visant à retourner à l'équilibre budgétaire grâce à une gestion judicieuse des finances, comme le fait la province depuis longtemps.

Le plan de l'Ontario visant à promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé depuis une génération.

Faits en bref

  • La province a fait en sorte que l’éducation postsecondaire soit plus abordable et à la portée de tous en offrant la gratuité scolaire à plus de 225 000 étudiantes et étudiants universitaires et collégiaux et en réduisant le coût des études pour bien d’autres dans le cadre du Régime d'aide financière aux étudiantes et étudiants de l'Ontario (RAFEO).
  • Depuis le 1er janvier 2018, plus de 2,1 millions d’ordonnances présentées ont permis à 920 000 enfants et jeunes d’obtenir des médicaments sans frais grâce à l’Assurance-santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes.
  • La province hausse le salaire minimum et renforce l’équité des lieux de travail en vue d’aider les gens à améliorer leur situation dans une économie en évolution où un grand nombre de travailleurs occupant un emploi à temps partiel, à contrat ou au salaire minimum ont du mal à faire vivre leur famille.
  • L’Ontario fait le plus important investissement infrastructurel de son histoire dans les hôpitaux, les écoles, les transports en commun, les routes et les ponts de la province. Pour en savoir davantage sur ce qui se passe dans votre collectivité, rendez-vous à : Ontario.ca/ONRenforce.
  • Les prévisionnistes du secteur privé estiment, en moyenne, que le PIB réel de l'Ontario a augmenté de 2,8 % en 2017.

Ressources additionnelles

Citations

« L’Ontario affiche un excédent financier cette année. La conjoncture économique de la province peut changer, mais nos valeurs ne changeront jamais. Dans le budget de 2018, nous réitérerons notre engagement envers la croissance économique et la création d’emplois, tout en conservant des politiques progressistes comme la gratuité scolaire et l’assurance-médicaments gratuite. Ces investissements donnent des résultats positifs pour la population ontarienne. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Renseignements

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement