Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario adopte un budget qui met l'accent sur le mieux-être et l'avenir

Communiqué archivé

L'Ontario adopte un budget qui met l'accent sur le mieux-être et l'avenir

La province investit dans les soins de santé, la garde d’enfants, les soins à domicile, la croissance de l’économie et la création d’emplois

ministère des Finances

Le gouvernement de l'Ontario a adopté aujourd'hui la Loi de 2018 pour un plan axé sur le mieux-être et l'avenir (mesures budgétaires), qui appuie le plan du gouvernement visant à investir dans les soins de santé, la garde d'enfants, les soins à domicile et la santé mentale, et qui met l'accent sur des initiatives ayant pour but de rendre la vie plus abordable et d'accroître la sécurité financière en cette période de changements économiques rapides.

L'économie ontarienne prend de la vigueur, le taux de chômage étant à son plus bas en près de 20 ans. Toutefois, en raison de la hausse du coût de la vie et du fait que les emplois stables à long terme sont plus difficiles à trouver, de nombreuses personnes ont du mal à subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. L'économie en pleine évolution élargissant les écarts au sein de notre société, le gouvernement a un plan pour édifier un Ontario meilleur et plus fort en faisant en sorte que chaque personne reçoive les soins dont elle a besoin et ait des chances d'améliorer sa situation.

Dans le cadre du budget de 2018, le gouvernement :

  • Fait des investissements historiques dans les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances, soit des nouveaux fonds de 2,1 milliards de dollars sur quatre ans, en vue d'améliorer et d'accélérer l'accès pour des centaines de milliers d'enfants, de jeunes et d'adultes supplémentaires des quatre coins de la province. Cela porte l'investissement total dans ces services à l'échelle de la province à plus de 17 milliards de dollars sur quatre ans.
  • Fait en sorte que les médicaments sur ordonnance soient entièrement gratuits pour les personnes de 65 ans et plus dans le cadre de l'Assurance‐santé Plus afin que toutes ces personnes puissent se procurer les médicaments dont elles ont besoin. L'élimination de la franchise annuelle et de la quote-part dans le cadre du Programme de médicaments de l'Ontario représente des économies de 240 $ par année pour une personne âgée moyenne. Cet élargissement de l'Assurance-santé Plus se greffe à l'annonce faite dans le budget de l'Ontario de 2017 concernant la gratuité des médicaments sur ordonnance pour les personnes de 25 ans et moins.
  • Offre des programmes préscolaires de garde gratuits pour les enfants qui ont entre deux ans et demi et l'âge d'admissibilité à la maternelle, ce qui permettra aux familles d'économiser jusqu'à 17 000 $ par enfant et aidera les parents à retourner au travail s'ils le désirent.
  • Met sur pied le nouveau Programme ontarien pour les médicaments et les soins dentaires, qui permettra de rembourser 80 % des frais des médicaments sur ordonnance et des soins dentaires admissibles chaque année. Cela représente jusqu'à 400 $ par personne seule, 600 $ par couple et 700 $ par famille de quatre avec deux enfants, pour les personnes sans assurance‐maladie complémentaire ou non couvertes par l'Assurance‐santé Plus ou d'autres programmes gouvernementaux.
  • Accorde aux personnes âgées de 75 ans et plus une aide financière pouvant atteindre 750 $ par année pour compenser les frais d'entretien de leur domicile dans le cadre du nouveau programme Bien chez soi pour les aînés. Ce programme tient compte des coûts que doivent assumer ces personnes qui désirent vivre à la maison.
  • Améliore les hôpitaux en accroissant l'accès aux soins, en réduisant les temps d'attente, en s'attaquant aux problèmes de capacité et en répondant mieux aux besoins de la population croissante et vieillissante de l'Ontario grâce à un investissement supplémentaire de 822 millions de dollars en 2018-2019, soit le plus important investissement du gouvernement dans les hôpitaux en près de dix ans. La province investira aussi 19 milliards de dollars au cours des dix prochaines années dans environ 40 grands projets hospitaliers afin que les gens puissent recevoir plus de soins et ce, plus rapidement. 
  •  Améliore l'accès aux services de soins à domicile et dans la collectivité grâce à un investissement de 650 millions de dollars sur trois ans qui se traduira, selon les estimations, par 2,8 millions d'heures de soutien à la personne supplémentaires, 284 000 visites de plus par du personnel infirmier et 58 000 visites additionnelles par des thérapeutes en 2018-2019.
  • Aménage 30 000 nouveaux lits de soins de longue durée sur dix ans, ajoutant 5 000 nouveaux lits d'ici 2022, pour aider les personnes qui ne peuvent plus vivre de façon autonome et faire en sorte que les personnes qui s'en occupent aient l'esprit tranquille. Ces nouveaux lits se greffent aux 30 000 lits en cours de réaménagement.
  •  Rend les frais de scolarité pour les études collégiales et universitaires plus abordables en apportant des changements au Régime d'aide financière aux étudiantes et étudiants de l'Ontario (RAFEO). Cette année, plus de 235 000 étudiants collégiaux et universitaires sont exonérés des frais de scolarité. Dans le budget de 2018, la province s'engage à soutenir davantage les familles à revenu faible et moyen en accordant la gratuité scolaire aux étudiants de familles dont le revenu ne dépasse pas 90 000 $. Les étudiants de familles dont le revenu ne dépasse pas 175 000 $ auront aussi droit à une aide financière.
  • Favorise la croissance de l'économie et la création de bons emplois en octroyant de nouveaux fonds de 935 millions de dollars sur trois ans dans le cadre du Plan pour la croissance et de bons emplois en vue d'appuyer les entreprises, les étudiants et les diplômés.
  •  Renforce les services pour les adultes ayant une déficience intellectuelle en investissant 1,8 milliard de dollars pour aider les personnes à faire la transition entre l'adolescence et l'âge adulte, faire en sorte qu'elles aient un logement approprié et élargir le programme Passeport pour que les personnes admissibles reçoivent directement des fonds d'au moins 5 000 $ par année.

Le plan de l'Ontario pour appuyer les soins, promouvoir les chances de succès et rendre la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie comprend les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans et les personnes de 65 ans et plus, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, et des programmes préscolaires de garde gratuits pour les enfants qui ont entre deux ans et demi et l'âge d'admissibilité à la maternelle.

Faits en bref

  • Depuis la récession, l’économie de l’Ontario a créé plus de 800 000 nouveaux emplois nets. En mars 2018, le taux de chômage était le plus faible enregistré en 17 ans et est resté en deçà de la moyenne nationale pour le 35e mois de suite.
  • Au cours des trois dernières années, le rythme de croissance de l’économie ontarienne a été plus rapide que celui des autres pays du G7.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« L’économie de l’Ontario dépasse celle de la plupart des pays de G7, en moyenne. Notre taux de chômage est le plus bas en près de vingt ans grâce aux mesures progressistes prises par notre gouvernement. Le budget de l’Ontario continue d’appuyer les jeunes enfants et les parents qui vieillissent en faisant plus d’investissements dans les soins de santé, la garde d’enfants, les soins à domicile et la santé mentale, tout en créant de nouvelles possibilités pour stimuler la croissance de notre économie et rendre la vie plus abordable pour la population de toute la province. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi