Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nouveau conseil d'administration pour favoriser la transparence et la reddition de comptes dans le secteur des courses de chevaux

Bulletin archivé

Nouveau conseil d'administration pour favoriser la transparence et la reddition de comptes dans le secteur des courses de chevaux

Ministère des Finances

L'Ontario met en place une stratégie de collaboration afin d'améliorer la représentation, la responsabilisation, la transparence et la viabilité de l'industrie des courses de chevaux.

Dans le cadre de cette stratégie, Ontario Racing deviendra une nouvelle entité regroupant les hippodromes et les associations d'équitation et d'éleveurs de chevaux. Ontario Racing devra rendre des comptes au secteur des courses de chevaux et prendra des décisions en consultation avec ses membres.  

La nouvelle structure d'Ontario Racing mettra l'accent sur la coopération et l'autorégulation pour promouvoir la réussite à long terme et la viabilité de l'industrie. Son conseil d'administration inclura un nouveau président indépendant et des membres représentant les hippodromes et les associations d'équitation et d'éleveurs de chevaux, notamment Standardbred, Thoroughbred et Quarterhorse. Un vote est accordé à chaque membre du conseil d'administration sous la direction d'un président indépendant qui devrait être choisi au cours des prochaines semaines. Le conseil d'Ontario Racing s'est rencontré le 7 mai 2018 et a approuvé l'entente de financement à long terme.

Ontario Racing attribuera les fonds prévus dans l'entente de financement à long terme d'une manière transparente et responsable pour l'ensemble du secteur. Les dépenses annuelles engagées dans le cadre de l'entente seront rendues publiques. Le conseil d'Ontario Racing établira l'horaire des courses et la distribution des revenus et prendra d'autres décisions importantes pour l'industrie. Ces décisions seront mentionnées dans les plans d'activités annuels et les états financiers vérifiés, qui seront communiqués à tous les membres d'Ontario Racing. Les indicateurs clés de rendement comme le revenu des hippodromes feront également l'objet d'un suivi et seront rendus publics. Ces mesures représentent un grand pas vers une plus grande transparence et une viabilité accrue.  

Faits en bref

  • L’Ontario fournira jusqu’à 105 millions de dollars par année, pendant 19 ans au maximum, pour le secteur des courses de chevaux, à partir du 1er avril 2019, en sus de soutiens additionnels pour les petits hippodromes et ceux qui éprouvent des déficits financiers.
  • Des données sur les indicateurs de rendement importants pour l’industrie seront rendues publiques tous les trimestres. Elles comprendront des détails comme les montants des paris, les commissions sur les paris, les revenus des hippodromes et les ventes de yearlings.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie