Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario lance des consultations sur le choix et la commodité en matière d'alcool

Communiqué

L'Ontario lance des consultations sur le choix et la commodité en matière d'alcool

L’examen du secteur de l’alcool permettra au public de donner son avis

Ministère des Finances

Le gouvernement de l'Ontario pour la population invite les consommateurs et les entreprises à faire connaître leur point de vue sur la façon d'améliorer le choix et la commodité en matière d'alcool dans la province. 

« Notre plan est clair lorsqu'il s'agit d'accroître les options touchant la vente et la consommation d'alcool en Ontario. Aujourd'hui, nous donnons suite à notre promesse d'améliorer le choix et la commodité pour les consommateurs et de créer plus de débouchés pour les entreprises », a déclaré Vic Fedeli, ministre des Finances.

Dans le cadre de son engagement à transformer la vente d'alcool, l'Ontario demande des avis sur un certain nombre de questions, à savoir :

  • Amélioration des règles relatives à la vente et à la consommation de bière, de cidre, de vin et de spiritueux
  • Possibilité de permettre à de nouveaux types de magasins, y compris des dépanneurs et des magasins à grande surface, ainsi qu'à un plus grand nombre d'épiceries, de vendre ces produits
  • Création d'un plus grand nombre de débouchés pour les vendeurs et les distributeurs du secteur privé
  • Moyens d'assurer la santé et la sécurité des collectivités.

La première étape de cet examen comprend des consultations publiques, lors desquelles les consommateurs et les entreprises pourront faire part de leur point de vue sur les mesures à prendre pour améliorer le choix et la commodité sur le plan de la vente et de la consommation d'alcool.

Les entreprises et les consommateurs ayant l'âge légal de consommer de l'alcool (19 ans) sont invités à nous faire part de leur point de vue sur le site Ontario.ca/consultationsalcool d'ici le 1er février 2019 au plus tard.

Le gouvernement invitera également des groupes clés à participer à des tables rondes pour recueillir leurs conseils précieux aux fins de cet examen, notamment des représentants des producteurs de boissons alcoolisées, d'organismes de santé et de sécurité publiques, de détaillants, de municipalités, de groupes de consommateurs, de restaurants et de bars.

« Notre gouvernement écoute la population de l'Ontario, qui souhaite la réforme du secteur de l'alcool depuis longtemps, a déclaré le ministre Fedeli. Notre gouvernement est résolu à respecter les consommateurs adultes en faisant confiance en leur capacité de faire des choix responsables qui leur conviennent. »

En tenant ces consultations, le gouvernement tient la promesse qu'il a faite dans l'exposé économique d'automne de prioriser les consommateurs et d'apporter les changements suivants :

  • En date du 2 décembre 2018, l'Ontario avait amélioré le choix et la commodité en permettant à The Beer Store, à la LCBO et à d'autres détaillants autorisés comme les épiceries et les magasins-agences de vendre de l'alcool de 9 h à 23 h, sept jours sur sept.
  • Le gouvernement permet aussi aux consommateurs de bière de l'Ontario d'économiser en ramenant la bière à un dollar et en annulant la hausse de trois cents le litre des taxes sur la bière prévue par le gouvernement précédent.

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement