Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Budget de l'Ontario 2019 : le plan de l'Ontario pour protéger l'essentiel

Communiqué

Budget de l'Ontario 2019 : le plan de l'Ontario pour protéger l'essentiel

Bâtir un avenir durable tout en protégeant les services de première ligne

Ministère des Finances

Dans son premier budget, le gouvernement pour la population de l'Ontario présente un plan global et viable visant à rétablir, en cinq ans, l'équilibre budgétaire afin de protéger les services publics essentiels comme les soins de santé et l'éducation.

« Nous rétablissons la viabilité des finances du gouvernement afin de protéger l'essentiel », a déclaré le ministre des Finances, Vic Fedeli. « Le gouvernement précédent dépensait environ 40 millions de dollars par jour de plus que ce qu'il percevait en revenus. Notre plan assurera l'optimisation des ressources pour que nous puissions continuer d'investir dans des programmes cruciaux, comme la santé, l'éducation et d'autres services sur lesquels la population de l'Ontario compte à chaque jour, tout en protégeant les travailleurs de première ligne. »

Équilibrer le budget de façon responsable

Le gouvernement assure l'optimisation des ressources et donne la priorité aux dépenses qui, selon les prévisions, permettront de réaliser des économies et d'éviter des coûts à hauteur d'environ huit cents par dollar dépensé en moyenne, sur la voie qui mènera à l'équilibre budgétaire. Le budget de l'Ontario 2019 ne comprend aucune hausse de taxes ni d'impôts et, en conjonction avec les mesures annoncées jusqu'ici, permettra au gouvernement de fournir un allégement évalué à 26 milliards de dollars pour apporter une aide indispensable aux particuliers, aux familles et aux entreprises de l'Ontario en six ans, et d'éliminer le déficit.

En seulement neuf mois depuis qu'il est au pouvoir, le gouvernement a déjà réduit le déficit de 3,3 milliards de dollars, le faisant passer de 15 milliards de dollars à 11,7 milliards de dollars au cours de l'exercice 2018-2019. Le gouvernement prévoit de réduire le déficit de 1,4 milliard de dollars de plus au cours de l'exercice 2019-2020, le ramenant à 10,3 milliards de dollars. Il prévoit un modeste excédent en 2023-2024.

En outre, le gouvernement annonce une stratégie responsable d'allégement du fardeau de la dette pour comprimer, de façon responsable, la dette de l'Ontario de plus de 343 000 000 000 $. La Loi de 2019 sur la viabilité, la transparence et la responsabilité financières proposée, si elle est adoptée, exigera que le gouvernement présente une stratégie de réduction du fardeau de la dette et rende compte chaque année des progrès réalisés.

Le gouvernement lance la Garantie de responsabilité du premier ministre et du ministre qui exigerait que le premier ministre et le ministre des Finances remettent 10 % de leur traitement respectif s'ils ne déposent pas les rapports financiers dans les délais prévus dans la loi.

Protéger l'essentiel

Le gouvernement propose un nouveau crédit d'impôt ontarien pour l'accès aux services de garde d'enfants et l'allégement des dépenses (ASGE). Ce crédit d'impôt constituerait une des initiatives relatives à la garde d'enfants les plus souples jamais lancées en Ontario. Ce plan placerait les parents, et non le gouvernement, au coeur du processus décisionnel. 

Le crédit d'impôt ASGE s'ajouterait à la déduction pour frais de garde d'enfants et serait versé en priorité aux familles à revenu faible ou moyen. Les familles pourraient recevoir jusqu'à 6 000 $ au titre des frais de garde admissibles par enfant de moins de sept ans, jusqu'à 3 750 $ par enfant de sept à 16 ans et jusqu'à 8 250 $ par enfant ayant un handicap grave. Grâce au nouveau crédit d'impôt ASGE, quelque 300 000 familles recevraient un remboursement pouvant atteindre 75 % de leurs frais de garde d'enfants admissibles et pourraient accéder à un large éventail de services de garde d'enfants, dont les services en garderie, à domicile et dans les camps.

Le budget de l'Ontario 2019 s'appuiera également sur les efforts continus du gouvernement pour mettre fin à la médecine de couloir et accorder la priorité aux patients en accélérant l'aménagement de 30 000 lits de soins de longue durée et en mettant en oeuvre des soutiens en santé mentale et en traitement des dépendances.

En outre, le budget comprend plusieurs mesures conçues pour améliorer la dignité et la qualité de vie des personnes âgées de l'Ontario. Au moins les deux tiers des personnes âgées à faible revenu n'ont pas accès à une assurance dentaire. Voilà pourquoi le gouvernement investit 90 millions de dollars dans un nouveau programme de soins dentaires pour les personnes âgées qui débutera à l'été 2019. Cette initiative profitera aux personnes âgées ayant un revenu annuel de 19 300 $ ou moins et aux couples de personnes âgées ayant un revenu annuel combiné de moins de 32 300 $.

Le décès d'un être cher est un moment difficile pour une famille. C'est pourquoi le gouvernement propose également de fournir un allégement au moment où elles en ont le plus besoin. À compter du 1er janvier 2020, l'impôt sur l'administration des successions serait éliminé pour les successions imposables dont l'actif est de 50 000 $ ou moins, et réduit de 250 $ pour les successions imposables de plus grande valeur.

Donner la priorité à la population

Dans le cadre de son approche renouvelée, axée sur la population, la province présente un nouveau plan directeur appelé Priorité aux conducteurs pour améliorer le régime d'assurance-automobile déficient de l'Ontario. Les conducteurs auront un plus grand choix de couvertures d'assurance-automobile au moment de décider laquelle répond à leurs besoins et plus de contrôle sur leurs tarifs. Le gouvernement instaure également une carte de soins pour les conducteurs qui simplifierait le processus de demande d'indemnisation et l'accès aux soins.

La province accroît le choix et la commodité pour les consommateurs et les occasions pour les entreprises dans le cadre de son processus continu de modernisation de la vente d'alcool, qui traitera les adultes comme des adultes. C'est pourquoi le gouvernement planifie étendre la vente de la bière et du vin dans les dépanneurs, les hypermarchés et un plus grand nombre d'épiceries. Le gouvernement va de l'avant en prenant des mesures qui constitueront des gains hâtifs pour la population, comme la création d'un permis de fête d'avant-partie pour les événements sportifs admissibles, le dépôt d'un projet de loi qui permettra aux municipalités de créer des règles concernant la consommation d'alcool dans les lieux publics comme les parcs, et le prolongement des heures de service d'alcool dans les établissements pourvus d'un permis pour les autoriser à commencer à servir de l'alcool à 9 h.

Le gouvernement fournit l'apport en capital le plus important de l'histoire de l'Ontario pour le prolongement du métro et la construction de nouvelles lignes. Il s'engage à verser 11,2 milliards de dollars sur un coût total estimé à 28,5 milliards de dollars à l'appui de quatre projets de transport en commun rapide dans la région du grand Toronto (RGT), dépassant de beaucoup son engagement initial d'injecter 5 milliards de dollars de plus pour les travaux de prolongement du métro. Les quatre projets comprennent le prolongement des lignes de métro Yonge North et Scarborough, le prolongement vers l'ouest de la ligne Eglinton Crosstown et la nouvelle ligne de métro Ontario.

En outre, le gouvernement propose la plus importante hausse du service ferroviaire de GO Transit en cinq ans.  

Ouvert aux affaires et à l'emploi

Les mesures prises par le gouvernement pour la population de l'Ontario visant à annuler la taxe sur le carbone liée au plafonnement et à l'échange, à maintenir le salaire minimum à 14 $ l'heure, à soutenir la réduction des primes à la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail et à fournir un allégement de l'impôt sur le revenu des sociétés se traduiront par des économies d'environ 5 milliards de dollars en 2019 pour les entreprises de l'Ontario.

Le gouvernement respecte son engagement de réduire les impôts des sociétés plus tôt que ce qu'il avait promis en fournissant un allégement de l'impôt sur le revenu des sociétés de l'Ontario de 3,8 milliards de dollars sur six ans pour soutenir les investissements des entreprises par l'entremise de l'Incitatif à l'investissement pour la création d'emplois en Ontario. Cet incitatif aidera les entreprises à faire des investissements dans la mise à niveau des machines et l'expansion de leurs activités, afin de favoriser  leur croissance et la création d'emplois.

Dans le cadre de son plan, la province vise à réduire de 25 % les contraintes administratives qui entravent la croissance des entreprises. Une fois que ces modifications auront toutes été mises en oeuvre, elles devraient permettre aux entreprises de l'Ontario de réaliser des économies continues de plus de 400 millions de dollars en coûts d'observation.

Par l'entremise de ses initiatives pour un Ontario ouvert à l'emploi, le gouvernement instaurera des mesures de transparence qui montreraient à la population de l'Ontario le coût véritable de la taxe fédérale sur le carbone destructrice d'emplois. L'Ontario arrive au premier rang des provinces canadiennes en ce qui a trait à l'atteinte des cibles de réduction de gaz à effet de serre, et la taxe menace déjà les petites entreprises et les emplois dans le secteur de la fabrication, et fait du tort aux familles qui travaillent fort.

Faits en bref

  • Le gouvernement met en oeuvre un plan pour équilibrer le budget d’ici 2023-2024.
  • L’économie de l’Ontario devrait connaître une croissance soutenue de 2019 à 2024.
  • On prévoit que l’emploi en Ontario augmentera à un taux annuel moyen de 1,1 % au cours de la même période.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager