Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Vers des finances viables et transparentes

Communiqué

Vers des finances viables et transparentes

La province publie un rapport sur les finances du premier trimestre

Ministère des Finances

Le gouvernement de l'Ontario a respecté aujourd'hui son engagement d'être responsable et transparent envers les contribuables en publiant un rapport sur les finances du premier trimestre de la province.

« Le rapport démontre que le plan du gouvernement pour rétablir la santé financière de la province tout en investissant dans l'éducation et la santé donne des résultats », a déclaré le ministre des Finances, Rod Phillips.

Ce rapport contient des renseignements sur les perspectives financières de l'Ontario pour 2019‑2020 en date du 30 juin 2019. Il s'agit de la première mise à jour financière publiée depuis le budget de 2019 et en vertu de la nouvelle Loi de 2019 sur la viabilité, la transparence et la responsabilité financières. Cette loi a été adoptée pour placer la viabilité au coeur de la planification financière de l'Ontario et renforcer les exigences relatives à la transparence et à la reddition de comptes, et elle comprend des dispositions qui accroissent la surveillance et la conformité.

Tout en déployant des efforts pour rétablir la viabilité financière, le gouvernement reconnaît la nécessité de continuer à concentrer ses activités et à travailler avec ses partenaires pendant cette période d'incertitude à l'échelle mondiale en vue d'assurer les meilleurs résultats pour la population de l'Ontario.

Les principaux éléments de la mise à jour des finances depuis le budget de 2019 comprennent ce qui suit :

  • Le déficit prévu est de 10,3 milliards de dollars en 2019-2020, inchangé par rapport aux projections du budget de 2019.
  • Trois agences de notation (Moody's, DBRS Limited et Fitch) ont confirmé la cote de crédit de l'Ontario et l'agence Fitch a révisé à la hausse les perspectives de la cote de la province, les faisant passer de négatives à stables.
  • Les charges de programmes devraient augmenter de 182 millions de dollars, témoignant de l'engagement du gouvernement d'investir dans les services de première ligne, notamment dans la santé et l'éducation.
  • On prévoit qu'en 2019-2020, les charges liées à l'intérêt sur la dette seront inférieures de 220 millions de dollars aux prévisions du budget de l'Ontario. Chaque dollar qui n'est pas appliqué au service de la dette est un dollar de plus qui peut servir à assurer la viabilité des services sur lesquels compte la population de l'Ontario.

« Notre gouvernement s'est engagé à faire des investissements judicieux dans la santé et l'éducation et à veiller à ce que les deniers publics soient dépensés de façon responsable, a déclaré le ministre Phillips. Notre plan permet à l'Ontario d'être de nouveau en voie d'atteindre l'équilibre budgétaire grâce à une gestion financière responsable combinée à des investissements stratégiques dans les services publics cruciaux, tout en favorisant la création d'emplois. »

La prochaine mise à jour financière sera faite dans le document Perspectives économiques et revue financière de l'Ontario le 15 novembre 2019 ou avant. Ce document est un examen de mi-exercice du plan financier.

Faits en bref

  • Le rapport fait le point sur les perspectives financières de l’Ontario pour 2019-2020 en date du 30 juin 2019. Les Finances du premier trimestre de 2019-2020 constituent le premier rapport financier publié en vertu de la nouvelle loi financière de l’Ontario, la Loi de 2019 sur la viabilité, la transparence et la responsabilité financières, qui a été déposée par le premier ministre en vue d’améliorer la responsabilité financière.
  • Il est prévu que le ratio de la dette nette au PIB de l’Ontario pour 2019-2020 sera de 40,7 %, inchangé par rapport aux prévisions du budget de 2019.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager