Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre des Finances au sujet de la maladie à coronavirus (COVID-19) et de l'économie ontarienne

Déclaration

Déclaration du ministre des Finances au sujet de la maladie à coronavirus (COVID-19) et de l'économie ontarienne

Ministère des Finances

TORONTO — Rod Phillips, ministre des Finances, a fait la déclaration suivante aujourd'hui au sujet de l'impact de la COVID-19 sur les finances et l'économie de l'Ontario :

« Les événements des dernières semaines causent de l'anxiété aux personnes, aux familles et aux entreprises de notre province et de partout dans le monde. Comme je l'ai dit la semaine dernière, ces événements nous rappellent que l'Ontario fait partie d'une économie mondiale intégrée. Comme le premier ministre Ford l'a clairement indiqué, notre gouvernement s'assurera que les ressources nécessaires sont en place pour protéger la santé de la population et l'économie de la province.

La situation a évolué rapidement au cours des derniers jours. Les marchés du monde entier sont instables. Les employeurs et les travailleurs ressentent des effets sur le plan économique. De plus, l'Organisation mondiale de la Santé a déclaré que la COVID-19 était désormais une pandémie mondiale. Au cours de cette période, j'ai eu des discussions fréquentes avec divers experts, d'autres ministres des Finances, des chefs d'entreprises et des dirigeants syndicaux, et mes collègues à Queen's Park.

À la demande du premier ministre Ford, je tiendrai des rencontres régulières avec les autres ministres de notre gouvernement qui assument aussi des responsabilités économiques. Le comité ainsi constitué communiquera tous les jours avec des chefs de petites et grandes entreprises, y compris nos institutions financières et les syndicats, pour nous assurer de disposer des renseignements à jour et d'avoir des voies de communication ouvertes pendant que le gouvernement s'emploie à prendre des mesures pour limiter l'incidence de la COVID-19 sur l'économie.

En raison des événements qui se produisent ici et ailleurs dans le monde, les économistes du secteur privé ont révisé les perspectives économiques utilisées pour l'élaboration du budget de l'Ontario de 2020 devant être rendu public mercredi prochain.

En tant que ministre des Finances de l'Ontario, il est important que je dépose un plan financier pour la province qui est le plus à jour possible étant donné la situation en évolution constante. Par conséquent, au lieu de présenter un budget intégral le 25 mars, je rendrai publique une mise à jour de la situation économique et financière fondée sur notre compréhension de la situation actuelle.

Cette mise à jour comportera des perspectives réalistes pour une année fondées sur les projections économiques actuelles. Elle procurera une certitude aux hôpitaux, aux écoles, aux municipalités et aux autres partenaires pour l'année à venir. Notre approche englobera des ressources supplémentaires pour notre système de santé, un soutien direct pour la population et des mesures pour protéger les emplois et notre économie. Il s'agit d'une approche responsable qui permet de maintenir la confiance et la stabilité, tout en fournissant la marge de manœuvre nécessaire pour réagir rapidement aux événements changeants.

Nous continuerons à faire preuve de transparence en présentant régulièrement des mises à jour financières au fur et à mesure que la situation évoluera. Nous veillerons à ce que la population de l'Ontario obtienne les renseignements les plus à jour disponibles. Et, comme vous le savez, ces renseignements changent rapidement.

Cela permettra aussi une collaboration étroite avec nos partenaires, dont le gouvernement fédéral, pour protéger l'économie ontarienne. L'expérience a démontré que les meilleurs résultats sont obtenus lorsque les gouvernements collaborent. C'est exactement ce que j'ai proposé au gouvernement fédéral.

J'ai eu le plaisir de discuter avec mon collègue, le ministre des Finances fédéral, Bill Morneau, à Ottawa la semaine dernière. Nous sommes restés en contact au cours de la fin de semaine. Et je participerai à un appel avec tous les ministres des Finances provinciaux plus tard aujourd'hui.

Notre gouvernement mettra des ressources supplémentaires à la disposition du système de santé de l'Ontario pour qu'il soit en mesure de composer avec n'importe quel scénario. Les professionnels de la santé sont là pour nous. Ils peuvent être certains que leur gouvernement est là pour eux.

En dernier lieu, je désire réitérer l'engagement du premier ministre Ford de soutenir la population durant cette période de crise. Que ce soit en se lavant les mains ou en veillant sur les personnes les plus vulnérables parmi nous, la population de l'Ontario agit de façon responsable et fait ce qu'elle doit faire durant cette pandémie mondiale. Et son gouvernement fera de même. Le premier ministre Ford et le ministre McNaughton viennent de fournir d'autres détails sur certaines des importantes mesures qui seront prises.

Les éléments économiques fondamentaux de l'Ontario sont solides. Nous avons une plus grande marge de manœuvre financière pour faire face à ce genre d'événements mondiaux, grâce aux mesures que nous avons prises au cours des 18 derniers mois. J'ai confiance qu'en agissant de façon vigoureuse et en collaborant avec nos partenaires, l'Ontario est bien placé pour relever les défis qui se présenteront. »

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager