Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement de l'Ontario finance des pompes à insuline gratuites destinées aux adultes

Communiqué archivé

Le gouvernement de l'Ontario finance des pompes à insuline gratuites destinées aux adultes

Le gouvernement McGuinty fait progresser la stratégie sur le diabète

Ministère de la Santé

Chaque année, plus de 1 300 adultes atteints de diabète de type 1 recevront des pompes à insuline gratuites en vertu d'un nouveau programme ontarien qui verra le jour en septembre.

Le gouvernement paiera 100 pour cent du prix, soit 6 300 $ par pompe à insuline, et accordera une subvention annuelle de 2 400 $ pour aider à payer les fournitures.

Le Programme de fourniture de pompes à insuline pour les adultes s'inscrit dans le cadre d'une stratégie gouvernementale exhaustive dotée d'un budget de 741 millions de dollars visant à prévenir, prendre en charge et traiter le diabète, stratégie annoncée en juillet. La stratégie de lutte contre le diabète appuie les deux priorités principales dans le domaine de la santé, à savoir l'amélioration de l'accès aux soins et la réduction du temps d'attente aux urgences afin de garder les Ontariennes et Ontariens en meilleure santé.

Une pompe à insuline est un petit appareil mécanique de la taille d'un téléavertisseur qui se porte généralement à la ceinture ou dans une poche. Cet appareil remplace les injections auto‑administrées et pompe l'insuline dans l'organisme par un cathéter (un tube de petit calibre ou une aiguille fine) inséré sous la peau. Le cathéter est changé régulièrement, d'habitude entre deux et trois fois par semaine.

Les demandes de pompe à insuline et de fournitures peuvent être soumises par le biais de centres d'éducation sur le diabète enregistrés, situés dans tout l'Ontario. Le programme de chaque centre dispose d'une équipe multidisciplinaire composée de professionnels de la santé, chargée de déterminer l'admissibilité aux pompes à insuline et d'aider à remplir les formulaires de demande. Une fois la personne inscrite, les équipes fournissent des soins et un soutien continus.

Faits en bref

  • On évalue que de 45 000 à 90 000 Ontariennes et Ontariens sont atteints de diabète de type 1.
  • En Ontario, le nombre de diabétiques a augmenté de 69 pour cent au cours des 10 dernières années et devrait passer de 900 000 personnes à 1,2 million de personnes d’ici à 2010.
  • Le traitement du diabète et des maladies connexes comme les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies rénales coûte actuellement plus de 5 milliards de dollars par an au gouvernement de l’Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« La prise en charge des coûts des pompes à insuline pour les adultes de l’Ontario atteints de diabète de type 1 représente un volet primordial de notre stratégie de lutte contre le diabète. En améliorant le mode de prévention, de traitement et de prise en charge du diabète, des milliers d’Ontariennes et d’Ontariens bénéficieront d’une meilleure qualité de vie. »

David Caplan

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« En élargissant le programme de pompes à insuline pour inclure les adultes admissibles, nous continuons la thérapie offerte aux personnes atteintes de diabète de type 1 après l’âge de 19 ans. Par ailleurs, nous offrons ainsi à ces patients les options nécessaires pour assurer la prise en charge efficace du diabète. »

Dr Bruce Perkins

président du Comité d’experts en matière de pompes à insuline et de fournitures pour les adultes

« Offrir aux Ontariennes et Ontariens atteints du diabète de type 1 les outils dont ils ont besoin pour bien prendre en charge leur maladie est un grand pas en avant »

Ellen Malcolmson

présidente-directrice générale de l’Association canadienne du diabète

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté