Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit afin de réduire les temps d'attente dans les salles des urgences

Communiqué archivé

L'Ontario investit afin de réduire les temps d'attente dans les salles des urgences

Le gouvernement McGuinty étend son Programme de financement axé sur les résultats

L'Ontario accorde aux salles des urgences les plus problématiques des incitatifs afin d'améliorer la satisfaction des patients et de réduire les temps d'attente dans les salles des urgences.

Le Programme de financement axé sur les résultats de 55 millions de dollars accordera à 46 hôpitaux des incitatifs financiers afin d'atteindre des objectifs précis et diminuer le temps que les patients passent dans les salles des urgences. L'an dernier, 23 hôpitaux ont participé et ont été en mesure de réduire de 29 % le temps que les patients nécessitant des soins non urgents passaient dans leurs salles des urgences.

L'élargissement du Programme de financement axé sur les résultats fait partie de la Stratégie de réduction des temps d'attente dans les salles des urgences de 82 millions de dollars qui est destinée à améliorer l'efficacité et le rendement des salles des urgences des hôpitaux d'un bout à l'autre de la province. Voici d'autres points saillants :

  • 5 millions de dollars pour des infirmières spécialisées dans les soins aux patients qui arrivent par ambulance aux salles des urgences afin de réduire les délais de débarquement des patients;
  • 6,5 millions de dollars pour des projets communautaires qui aideront les patients atteints de pathologies chroniques ou ceux qui reçoivent des soins palliatifs à être soignés dans la collectivité et à leur éviter d'avoir à se rendre fréquemment dans les salles des urgences;
  • 7,5 millions de dollars pour un programme d'amélioration des processus des salles des urgences qui comprend des équipes d'encadrement et des outils afin d'aider les hôpitaux sélectionnés à améliorer leurs processus et les déplacements des patients dans les salles des urgences;
  • 4,1 millions de dollars pour engager des adjoints au médecin pour travailler dans les salles des urgences;
  • $4 millions de dollars pour continuer à aider les Ontariennes et les Ontariens à cerner les options de soins de santé au sein de leurs collectivités (comme les cliniques sans rendez-vous ou les équipes Santé familiale) qui constituent des solutions de rechange valables aux salles des urgences.

 L'annonce d'aujourd'hui appuie les initiatives annoncées plus tôt cette semaine pour accroître l'accès aux services à domicile et communautaires, ce qui aidera certains patients à éviter des visites inutiles dans les salles des urgences et réduira la durée des séjours à l'hôpital.



Faits en bref

  • On compte 163 salles des urgences dans la province dans lesquelles se rendent 2,8 millions de personnes pour un total de 5,25 millions de visites chaque année.
  • En février, le gouvernement a commencé à déclarer publiquement le temps que passent les personnes dans les salles des urgences tout en fixant des objectifs de 4 heures pour les patients atteints de pathologies mineures ou sans complication et de 8 heures pour les patients aux prises avec des pathologies complexes.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Je suis heureux de pouvoir continuer à travailler avec nos hôpitaux à réduire les temps d'attente dans les salles des urgences. Ces investissements sont destinés directement à fournir aux patients des soins d'urgence en temps opportun et de grande qualité. »

David Caplan

, ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« « L'amélioration des temps d'attente dans les salles des urgences nécessite que ces investissements reviennent chaque année afin de garantir que les processus les plus efficaces sont en place pour prodiguer les meilleurs soins possible aux patients. Les hôpitaux et les RLISS ont fait preuve d'un grand esprit d'initiative et nous espérons réduire les temps d'attente dans les salles des urgences et améliorer la satisfaction des patients. »

Dr Alan Hudson

directeur général provincial, Stratégie d'accès aux services et de réduction des temps d'attente.

« Le Programme de financement axé sur les résultats a été un levier incroyable pour convaincre les hôpitaux et les RLISS de s'attaquer sérieusement aux longs temps d'attente dans les salles des urgences, et est un élément essentiel de la stratégie du gouvernement pour les salles des urgences et les patients nécessitant un autre niveau de soins. Le fait d'étendre ce programme est une autre étape très positive vers l'amélioration des soins aux patients des salles des urgences en Ontario. »

Kevin Smith

responsable provincial de la Stratégie pour les salles des urgences

Partager

Sujets

Santé et bien-être