Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario élargit l'accès à un médicament anticancéreux

Communiqué archivé

L'Ontario élargit l'accès à un médicament anticancéreux

Un nombre accru de cycles de traitement sont désormais financés pour les patients atteints du cancer colorectal et traités par Avastin

Ministère de la Santé

L'Ontario élargit l'accès à Avastin pour les patients atteints du cancer colorectal qui réagissent bien au traitement.

Les programmes publics de médicaments de l'Ontario assumeront dorénavant le coût d'Avastin pour les patients qui nécessitent un traitement de plus de 16 cycles, si les preuves médicales fournies par un médecin indiquent que la maladie n'a pas progressé.

Ces nouvelles modalités, qui prennent effet immédiatement, permettront de financer jusqu'à 24 cycles de traitement par Avastin. Le traitement par Avastin dépassant les 24 cycles demeurera disponible en fonction de l'avis du médecin ou de l'oncologue traitant.

L'Ontario s'appuie sur un examen approfondi des données scientifiques et des données cliniques en provenance de son comité consultatif d'experts réunissant des professionnels de la santé, du Comité d'évaluation des médicaments et du sous-comité d'Action Cancer Ontario, réunissant des professionnels du cancer qui donnent leur avis sur le financement de tous les médicaments anticancéreux. En travaillant de concert avec la compagnie pharmaceutique, le gouvernement de l'Ontario a pu élargir l'accès à Avastin pour les patients concernés à un coût réduit.

Faits en bref

  • Avastin (bevacizumab) est un agent de chimiothérapie par intraveineuse généralement administré à l'hôpital.
  • Avastin est financé en Ontario depuis juillet 2008 et fait partie du régime de traitement de première ligne pour le cancer colorectal métastatique, en association avec le régime de chimiothérapie connu sous le nom de FOLFIRI.

Ressources additionnelles

Citations

« Je suis ravie que nous puissions élargir la disponibilité d'Avastin pour les patients traités pour un cancer colorectal. Nous poursuivons notre engagement à fournir davantage de médicaments au meilleur coût possible à la population de l'Ontario et à réinvestir les économies réalisées pour offrir à tous des médicaments nouveaux et améliorés. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi Autochtones Consommateurs Francophones Nouveaux venus Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes