Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Accroître l'accès à des médicaments abordables

Communiqué archivé

Accroître l'accès à des médicaments abordables

Le gouvernement McGuinty réforme le régime de médicaments de l'Ontario

L'Ontario entend réformer plus avant le régime de médicaments d'ordonnance afin d'améliorer l'accès des patients à des médicaments génériques moins chers, tout en continuant à augmenter le financement annuel du régime de médicaments dans son ensemble.

Voici certaines des modifications proposées :

  • la réduction du coût des médicaments génériques d'au moins 50 %, à 25 % du coût du médicament de marque d'origine pour le régime public de médicaments de l'Ontario, les régimes de médicaments privés d'employeurs et les gens qui paient les médicaments de leur poche, permettant ainsi d'économiser des millions de dollars aux contribuables;
  • l'élimination des abus du régime, en mettant fin aux prétendues « indemnités professionnelles », ces sommes que les compagnies de médicaments génériques versent aux propriétaires de pharmacies prétendument pour financer des services aux patients, mais qui sont plutôt utilisées par de nombreuses pharmacies comme rabais pour financer des avantages annexes, des primes, des coûts généraux et pour accroître les profits;
  • la garantie que les pharmaciens sont rémunérés équitablement pour aider les patients en augmentant les frais d'exécution d'ordonnance et en les rémunérant pour les services supplémentaires qu'ils offrent aux patients;
  • le soutien de l'accès aux services pharmaceutiques dans les collectivités rurales et les régions insuffisamment desservies grâce à un nouveau financement spécial.

En 2009, les fabricants de médicaments génériques ont déclaré avoir versé plus de 750 millions de dollars en indemnités professionnelles aux propriétaires de pharmacies, et ces derniers ont révélé que 70 % de ces sommes avaient été utilisées pour des rabais plutôt que pour des soins aux patients.

De plus, au cours de la dernière année, au moins 100 propriétaires de pharmacies ont manqué de fournir de la documentation concernant les paiements qu'ils ont reçus et 650 propriétaires de pharmacies ont fourni des rapports incomplets. Certaines pharmacies ont également été impliquées dans un stratagème de revente afin de recevoir de multiples indemnités professionnelles pour un même produit, pratique pour laquelle le gouvernement a intenté des poursuites judiciaires.

L'annonce d'aujourd'hui bâtit sur les mesures prises en 2006 lorsque le gouvernement a présenté des modifications qui ont réduit le prix des médicaments génériques à 50 % du prix du médicament de marque d'origine et aidé à financer l'accès à 150 nouveaux médicaments d'ordonnance.

Faits en bref

  • Depuis 2003, le soutien accordé aux pharmacies par l'Ontario a augmenté de 318 millions de dollars, soit de presque 50 %.
  • En Ontario, les médicaments génériques coûtent de 25 à 75 % plus cher, environ, que plusieurs autres pays, notamment les États-Unis et le Royaume-Uni.
  • Le nombre de nouvelles pharmacies en Ontario a augmenté de 140 depuis que la province a commencé à réformer son régime de médicaments en 2006. En février 2010, on dénombrait 3 306 pharmacies en Ontario.
  • Environ la moitié des compagnies de médicaments génériques sont situées en Ontario.
  • 2,8 millions de personnes sont couvertes par le régime public de médicaments de l'Ontario.

Document d’information

Citations

Deb Matthews

« Ces réformes nous permettraient de maintenir les augmentations du financement annuel du régime ontarien des médicaments d'ordonnance, offriraient aux patients un accès élargi à des médicaments moins chers, élimineraient les abus financiers au sein du régime et fourniraient du financement nouveau et spécial aux pharmaciens. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« C'est une bonne nouvelle que l'on nous annonce aujourd'hui. Cela signifie que nous serons en mesure de permettre aux membres de notre régime, les employés de l'éducation en Ontario, un accès à davantage de médicaments et à de meilleurs soins de santé. Nous allons utiliser l'argent que nous allons gagner sur l'amélioration des prix des médicaments génériques pour maintenir ou améliorer notre régime de médicaments et augmenter notre investissement dans la promotion de la santé. »

Vic Medland

président des services d'assurance collective du Régime d'assurance des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

« Pour nos membres, la baisse des coûts de tous les médicaments d'ordonnance est une grande priorité, qu'ils soient couverts par le gouvernement de l'Ontario, un régime de médicaments privé ou payés de leur poche. Ils profiteront, comme le fera toute la population ontarienne, des économies réalisées grâce à ces mesures sur le prix des médicaments et de la redirection de ces économies dans le secteur public vers un accroissement des services pour les patients et un soutien pour les pharmacies en milieu rural et dans les régions insuffisamment desservies. Nous accueillons chaleureusement l'amélioration de l'accessibilité et la possibilité d'un accroissement de l'accès à de nouveaux médicaments, et nous allons encourager des mesures semblables dans les autres provinces. »

Susan Eng

vice-présidente à la représentation de l'Association canadienne des individus retraités

« Nous sommes enchantés d'apprendre que le gouvernement va réduire le prix des médicaments génériques sans distinction, et de ce mouvement dans le sens de l'égalité pour toutes les Ontariennes et tous les Ontariens. »

Frank Swedlove

président de l'Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes

« La Société canadienne du cancer applaudit les changements annoncés aujourd'hui par le gouvernement de l'Ontario qui permettront un accès accru aux médicaments remboursés en Ontario. La Société canadienne du cancer est fermement convaincue que toute la population ontarienne devrait avoir accès aux médicaments anticancéreux dont elle a besoin sans avoir à en subir le fardeau financier. La société veillera à ce que les économies réalisées par ces initiatives se traduisent par un accès accru aux médicaments anticancéreux. »

Rick Perciante

président-directeur général intérimaire de la section de l'Ontario de la Société canadienne du cancer

« Enfin un gouvernement prêt à affronter les sociétés pharmaceutiques et les grandes pharmacies. Voilà une initiative courageuse qui va réduire le prix des médicaments, sauver des emplois et produire de meilleurs résultats dans le domaine de la santé. »

Sid Ryan

président de la Fédération du travail de l'Ontario

Contacts Médias

Partager