Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les hôpitaux commencent à utiliser les listes de vérification pour une chirurgie sécuritaire

Communiqué archivé

Les hôpitaux commencent à utiliser les listes de vérification pour une chirurgie sécuritaire

La sécurité des patients est encore accrue

Ministère de la Santé

L'Ontario accroît la sécurité des patients en exigeant que tous les hôpitaux utilisent une liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire à partir d'aujourd'hui.

Il a été démontré qu'une liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire, qui couvre les tâches qu'effectuent les équipes et les éléments les plus courants en salle d'opération, réduit les taux de mortalité et de complications chez les patients. La liste comprend des éléments tels que la révision des résultats des examens, l'administration d'antibiotiques, et les plans de suivi postopératoire.

Les hôpitaux commenceront officiellement à utiliser une liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire aujourd'hui tout en recueillant des données sur la conformité. Ils auront ensuite l'obligation de divulguer publiquement deux fois par an le taux de conformité à l'utilisation de la liste de vérification. La première divulgation publique aura lieu le 31 juillet 2010 et couvrira la période du 1er avril au 30 juin.

L'utilisation de la liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire poursuit l'initiative du gouvernement en matière de sécurité des patients, lancée en 2008, qui comprend actuellement huit indicateurs, l'hygiène des mains et les taux de C. difficile, par exemple. Les taux de C. difficile, que les hôpitaux ont commencé à divulguer en septembre 2008, ont diminué de plus de 20 %.

Faits en bref

  • Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée s'est joint à l'Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) afin de concevoir des outils, des ressources et des séances de formation pour appuyer la mise en oeuvre de la liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire.
  • En février 2010, les hôpitaux de l'Ontario affichaient un taux de C. difficile de 0,31 par 1 000 jours-patient, soit une diminution de plus de 20 % par rapport au taux de 0,39 affiché en août 2008.

Ressources additionnelles

Citations

« Les patients sont notre plus haute priorité. Le fait d'avoir une liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire dans tous les hôpitaux de l'Ontario améliorera encore plus la sécurité des patients. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire appuie des soins aux patients de qualité en mettant l'accent sur une bonne préparation et le travail d'équipe en salle d'opération. Les études ont clairement montré que l'utilisation d'une liste de vérification réduit les taux de mortalité et de complications chez les patients. »

Dr Michael Baker

directeur général de la sécurité des patients.

« Les hôpitaux de l'Ontario soutiennent avec enthousiasme l'introduction des listes de vérification pour une chirurgie sécuritaire dans les hôpitaux, et l'Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) est fière d'avoir travaillé en partenariat avec le ministère de la Santé et des Soins de longue durée pour tenir des séances de formation régionales. Une liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire est plus qu'une simple feuille de papier, c'est un outil qui a fait ses preuves, qui améliore la sécurité des patients en facilitant et en améliorant les communications entre les membres d'une équipe chirurgicale. »

Tom Closson

président-directeur général de l'Association des hôpitaux de l'Ontario

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être