Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Améliorer le régime de médicaments de l'Ontario

Document d'information archivé

Améliorer le régime de médicaments de l'Ontario

Ministère de la Santé

L'Ontario a mis la touche finale à ses plans visant à s'assurer que la population ontarienne paie les médicaments d'ordonnance génériques un prix équitable et à renforcer les services de pharmacie dans l'ensemble de la province.

Des prix de médicaments plus équitables et l'élimination des indemnités professionnelles

L'Ontario donne suite à son engagement de réduire le prix des médicaments génériques et d'éliminer les indemnités professionnelles. Voici comment les prix baisseront et les indemnités seront éliminées :

Médicaments génériques achetés par l'entremise des Programmes publics de médicaments de l'Ontario

Médicaments génériques achetés par l'entremise de régimes d'assurance privés ou par les Ontariennes et les Ontariens qui paient leurs médicaments de leur poche

 

 

 

Date

Prix du médicament générique

(comme pourcentage du médicament de marque)*

Indemnité professionnelle qui peut être payée à la pharmacie

(comme pourcentage du coût du médicament générique)

Prix du médicament générique

(comme pourcentage du médicament de marque)*

Indemnité professionnelle qui peut être payée à la pharmacie

(comme pourcentage du coût du médicament générique)

Actuellement

50 %

20 %

environ 65 %

non réglementée

1er juillet 2010

25 %

0 %

50 %

50 %

1er avril 2011

25 %

0 %

35 %

35 %

1er avril 2012

25 %

0 %

25 %

25 %

1er avril 2013

25 %

0 %

25 %

0 %

* Remarque : Le prix des médicaments génériques qui ne sont pas sous une forme solide (notamment les crèmes et les timbres) pourra être établi jusqu'à 35 % du prix du médicament de marque afin de reconnaître le coût de fabrication plus élevé.

Soutien des pharmacies en milieu rural

Le gouvernement soutient l'accès aux services de pharmacie dans les collectivités rurales en augmentant les honoraires de pharmacie payés aux pharmacies rurales d'une somme pouvant aller jusqu'à 5 $ par ordonnance exécutée.

Les différents honoraires de pharmacie seront payés en fonction de l'emplacement dans les régions rurales et éloignées et de la distance entre les pharmacies :

  • lorsqu'il y a moins de 5 km entre les pharmacies et qu'il y a plus de deux pharmacies dans une ville = les honoraires demeurent au nouveau taux de 8 $;
  • lorsqu'il n'y a aucune pharmacie dans un rayon de 5 à 10 km = 9 $;
  • lorsqu'il n'y a pas d'autres pharmacies dans un rayon de 10 à 25 km = 11 $;
  • lorsqu'il n'y a pas d'autres pharmacies dans un rayon supérieur à 25 km = 12 $.

Paiement pour des services supplémentaires prodigués aux patients

Le gouvernement investit 150 millions de dollars en 2010-2011 pour les services professionnels que les pharmaciens prodiguent aux patients.

Le programme MedsCheck, un investissement de 50 millions de dollars, sera élargi afin d'offrir davantage de service à un plus grand nombre de patients. Ce programme qui permet actuellement aux patients atteints d'une pathologie chronique et qui prennent trois médicaments d'ordonnance ou plus de profiter annuellement d'une consultation individuelle avec un pharmacien sera élargi afin d'inclure :

  •  des examens des médicaments initiaux et de suivi pour les personnes atteintes du diabète;
  • des examens des médicaments trimestriels pour les pensionnaires des foyers de soins de longue durée;
  • un examen approfondi des médicaments à domicile pour les patients qui ont de la difficulté à se rendre à une pharmacie, notamment les personnes âgées fragiles atteintes de maladies chroniques.

Le gouvernement fournira également 75 millions de dollars en indemnités de transition pour les pharmacies. Cela prendra la forme d'un paiement supplémentaire de 1 $ jusqu'au 31 mars 2011, ce qui aidera les pharmacies jusqu'à ce qu'elles puissent offrir des services professionnels supplémentaires. Ce paiement supplémentaire diminuera graduellement au cours des trois prochains exercices alors que les pharmacies commenceront à offrir davantage de services professionnels.

De plus, le gouvernement compte faciliter le financement de la livraison dans les collectivités rurales pour les personnes à mobilité réduite.

 

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être