Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Des médicaments à un prix équitable pour toute la population ontarienne

Communiqué archivé

Des médicaments à un prix équitable pour toute la population ontarienne

Le gouvernement McGuinty finalise sa réforme visant à faire baisser le prix des médicaments génériques

Ministère de la Santé

L'Ontario réduit le prix des médicaments génériques et améliore son régime de médicaments pour toutes les Ontariennes et tous les Ontariens.

Voici certains des changements :

  • le prix de la plupart des médicaments génériques sera réduit d'au moins 50 %;
  • les indemnités dites professionnelles (des paiements que versent les compagnies de produits génériques aux propriétaires de pharmacie pour qu'ils offrent leurs produits) seront éliminées;
  • l'accès aux services de pharmacie dans les collectivités rurales sera soutenu grâce à une augmentation des honoraires de pharmacie payés aux pharmacies rurales de jusqu'à 5 $ par ordonnance exécutée;
  • le programme MedsCheck sera élargi afin d'aider les personnes atteintes du diabète, les pensionnaires des foyers de soins de longue durée et les personnes qui ont de la difficulté à se déplacer jusqu'à leur pharmacie;
  • un fonds de transition sera créé afin d'aider les pharmacies à s'adapter à ce régime de médicaments plus équitable.

Ces modifications, qui font partie du plan Ontario ouvert sur le monde du gouvernement, entreront en vigueur le 1er juillet 2010.

Faits en bref

  • Les Ontariennes et les Ontariens paient leurs médicaments d'ordonnance trop cher. Dans certains cas, ils paient environ 5 fois plus que ce que le même médicament coûte dans certains États américains.
  • Le nouveau programme MedsCheck @ domicile remboursera les pharmaciens qui effectuent des visites à domicile pour examiner les médicaments des patients qui peuvent avoir de la difficulté à se déplacer jusqu'à une pharmacie.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Il s'agit de faire ce qu'il convient de faire. Nous permettons à la population ontarienne de payer moins pour leurs médicaments, faisons le ménage d'un régime qui était ouvert aux abus et renforçons les services de pharmacie dans notre province. L'ensemble de la population ontarienne profitera de ces modifications. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être