Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Modèle de financement fondé sur les patients destiné aux hôpitaux

Document d'information archivé

Modèle de financement fondé sur les patients destiné aux hôpitaux

Les hôpitaux reçoivent actuellement un paiement en une somme globale appelé budget global, qui est basé sur les budgets précédents de l'hôpital plutôt que sur son rendement. Ce modèle de financement présente des inconvénients considérables, notamment des différences en matière de qualité des soins, de coût des actes médicaux dans chaque établissement, de résultats pour les patients et de besoins communautaires précis comme la croissance démographique.

Le nouveau modèle de financement fondé sur les patients financera les patients et non les établissements, ce qui signifie que les familles auront droit à des soins de santé appropriés, au bon moment et au bon endroit. Le nouveau modèle est également plus rentable. Le modèle de financement fondé sur les patients comprend deux composantes clés.

1.    Modèle d'allocation fondée sur la santé (MAS)

Le Modèle d'allocation fondée sur la santé est une méthode de financement clinique qui tient compte de la population et des besoins cliniques des collectivités servies par un hôpital.

Les données démographiques incluent l'âge, le sexe et les prévisions de croissance, de même que le statut socio-économique et la situation géographique. Les renseignements cliniques permettent d'évaluer le nombre de patients ayant des affections complexes qui reçoivent des soins et les types de soins prodigués à la communauté.

Par exemple, les hôpitaux qui servent des collectivités en pleine croissance et qui ont des besoins plus complexes sur le plan clinique verront leur financement augmenter au fil du temps.  

2.    Actes médicaux fondés sur la qualité

Les fournisseurs de soins de santé toucheront un financement en fonction du nombre de patients qu'ils soignent pour des actes médicaux choisis, sur la base de taux normalisés rajustés en fonction de chaque acte médical. L'Ontario fixera les prix des services hospitaliers, qui reposeront sur l'efficience et les pratiques exemplaires adoptées.

À compter d'avril, voici les actes médicaux fondés sur la qualité qui seront visés :  

  • Arthroplastie de la hanche
  • Arthroplastie du genou
  • Dialyse et autres traitements pour les rénopathies chroniques
  • Chirurgie de la cataracte

D'autres actes médiaux fondés sur la qualité seront inclus au fil du temps.

Des budgets globaux seront toujours accordés pour les activités qui ne peuvent pas être modélisées. Les petits hôpitaux et les services de santé mentale médico-légaux continueront d'être financés par le biais de budgets globaux.

Le modèle de financement fondé sur les patients sera introduit graduellement au cours des trois prochaines années, tel qu'indiqué ci-dessous :  

Avril 2011 Phase 1 Avril 2012 Phase 2 Avril 2013 Phase 3 Avril 2014
Actes médicaux fondés sur la qualité 0% 6% 15% 30%
Fondé sur la santé 1,5% 40% 40% 40%
Global 98,5% 54% 45% 30%

Du matériel éducatif, des trousses à outils et d'autres ressources seront fournis à tous les administrateurs hospitaliers. Tous les hôpitaux seront informés de leurs nouveaux niveaux de financement fondé sur les patients au cours des prochaines semaines.

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être