Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Pour aider les personnes âgées à vivre à la maison plus longtemps

Communiqué archivé

Pour aider les personnes âgées à vivre à la maison plus longtemps

Le nouveau crédit d'impôt du gouvernement McGuinty rehausse la sécurité des aînés et réduit les pressions sur les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée

Ministère de la Santé

L'adoption de la Loi de 2012 sur le crédit d'impôt pour l'aménagement du logement axé sur le bien-être permettra aux personnes âgées de l'Ontario de rénover leur logement de manière à pouvoir continuer à y habiter en toute sécurité, tout en conservant leur autonomie plus longtemps.

Les aînés propriétaires ou locataires de leur logement ainsi que les personnes qui partagent leur logement avec un membre âgé de leur famille seront admissibles à ce nouveau crédit d'impôt dont la valeur pourra atteindre 1 500 $ chaque année. Grâce à ce crédit, il sera plus abordable pour nos aînés d'assumer le coût des installations et des rénovations domiciliaires qui rendront leur chez-soi plus sécuritaire et plus confortable et préviendront les chutes et les blessures.

Le Crédit d'impôt pour l'aménagement du logement axé sur le bien-être améliorera la qualité de vie des aînés dans leur propre domicile et réduira la demande en services plus coûteux à l'hôpital et dans les établissements de soins de longue durée.

Par son objectif d'aider les personnes âgées à vivre en autonomie plus longtemps dans leur propre logement, ce crédit soutient la Stratégie des soins aux personnes âgées que le gouvernement McGuinty a instaurée dans le cadre du Plan d'action en matière de soins de santé afin de prodiguer à nos aînés de bons soins, au bon moment et au bon endroit.

Faits en bref

  • Les exemples modifications domiciliaires admissibles peuvent comprendre l’installation de plateformes élévatrices pour escalier, de baignoires avec porte et de rampes d'accès pour fauteuil roulant.
  • Les propriétaires d’un logement doivent conserver les reçus pour les dépenses admissibles engagées le ou après le 1er octobre 2011.
  • Toutes les personnes âgées sont admissibles à ce crédit d’impôt sans égard à leur revenu.
  • À partir de 2012 et par la suite, les contribuables pourront, en produisant leur déclaration d'impôt sur le revenu des particuliers, demander un crédit pouvant atteindre 15 % d'un maximum de 10 000 $ en dépenses de rénovations domiciliaires admissibles.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous aidons les personnes âgées à assumer le coût des rénovations visant à prévenir les chutes et à rendre leur logement plus sécuritaire et plus accessible. Elles peuvent ainsi rester chez elles plus longtemps et profiter de la qualité de vie qu’elles méritent. Ce nouveau crédit d’impôt contribuera également à l’atteinte des objectifs de notre Plan d’action en matière de soins de santé en permettant à nos êtres chers de rester à la maison, comme ils le désirent, au lieu d’être hospitalisés ou admis dans un établissement de soins de longue durée. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« La Loi de 2012 sur le crédit d'impôt pour l'aménagement du logement axé sur le bien-être de l’Ontario constitue un moyen judicieux de faire en sorte qu’il soit plus sécuritaire et plus facile pour les gens de vivre leur troisième âge dans leur propre domicile. En aidant les particuliers à adapter leur logement en fonction de leurs besoins, nous favorisons le maintien de l’autonomie des aînés ontariens. »

Linda Jeffrey

ministre déléguée aux Affaires des personnes âgés

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Impôts et avantages fiscaux