Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Conclusion d'une entente entre l'Ontario et l'OMA

Communiqué archivé

Conclusion d'une entente entre l'Ontario et l'OMA

Le gouvernement McGuinty et l’OMA protègent les gains en soins de santé

Le gouvernement McGuinty et l'Ontario Medical Association (OMA) ont conclu un accord qui est en attente de ratification pour une nouvelle Entente sur les services aux médecins qui serait en vigueur jusqu'en mars 2014.

Le conseil d'administration de l'OMA a recommandé, à l'unanimité, que ses membres ratifient l'entente. Le processus de ratification par les médecins se déroulera au début de décembre.

L'entente protège les gains réalisés pour les patients au cours des neuf dernières années grâce au partenariat entre le gouvernement McGuinty et l'OMA, et elle mise sur ceux-ci pour l'avenir. Voici quels en sont les principaux éléments :

  • La modernisation de la prestation de soins de santé et la réduction des temps d'attente grâce à des consultations électroniques, à une communication plus facile entre les patients et leur médecin, à plus de connexions virtuelles entre les médecins de famille et les spécialistes, ainsi qu'à une expansion des services de télémédecine.
  • De nouveaux investissements prioritaires pour que les personnes âgées et les patients ayant les besoins les plus criants aient un meilleur accès aux médecins de famille, ce qui comprend une augmentation des visites à domicile.
  • Une réduction de 0,5 % des paiements à tous les médecins, que l'OMA et le ministère de la Santé s'efforceront de remplacer en trouvant d'autres économies fondées sur des données probantes.
  • De nouveaux changements fondés sur des données probantes qui soutiennent la viabilité du système de soins de santé et le maintien de soins de grande qualité aux patients, y compris la réduction du nombre de tests cardiaques préopératoires inutiles pour les patients non cardiaques à faible risque, l'actualisation de l'examen de santé annuel, le personnalisant en fonction des besoins individuels des adultes en bonne santé, et la diminution du nombre de tests inutiles, puis l'harmonisation de la fréquence des coloscopies et des dépistages du cancer du col de l'utérus avec les directives d'Action Cancer Ontario.
  • Les économies découlant des réformes du système suggérées par les médecins permettront une augmentation cumulative du budget des services aux médecins de 100 millions de dollars sur deux ans. Ces économies serviront à aider les nouveaux médecins à se joindre au système de soins de santé. Les réformes suggérées par les médecins comprennent la réduction des tests en laboratoire inutiles, la rationalisation des achats d'équipement hospitalier suggérés par les médecins, et un plus grand nombre de prescriptions de médicaments fondées sur des données probantes.
  • Au terme d'un examen minutieux des changements réglementaires apportés en mai dernier, six catégories d'honoraires seront modifiées : les honoraires pour accès direct à un professionnel de la santé, les honoraires pour examens par tomographie par cohérence optique, la prime de services de garde, les honoraires fixes pour anesthésie, la prime de laparoscopie et la prime pour les soins coronariens intensifs. Les obligations sont en voie d'être changées dans le barème des prestations en ce qui concerne les radiographies de la colonne vertébrale et la tomographie.

Le ministère et l'OMA ont également clarifié et officialisé leur partenariat par le biais d'une entente qui établit un processus de résolution des différends à l'avenir.

Citations

Deb Matthews

« Je suis ravie d’avoir conclu une entente avec l’OMA qui accorde la priorité aux patients et qui est équitable pour les médecins. En collaborant, nous avons pu trouver des solutions qui renforcent notre système de soins de santé tout en composant avec nos contraintes sur le plan fiscal. Cette entente renouvelle un véritable partenariat entre notre gouvernement et les médecins de l’Ontario, tandis que nous transformons le système public de soins de santé de l’Ontario afin qu’il soit toujours là pour nos enfants et nos petits-enfants. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« Les médecins de l’Ontario sont heureux d’avoir trouvé un moyen d’aider la province à faire des économies dans le système de soins de santé qui protège les soins aux patients tout en permettant d’investir dans d’autres domaines. Plus important encore pour les patients, nous avons établi un partenariat qui garantit que nous pourrons poursuivre cet important travail à l’avenir. »

Doug Weir

président, Ontario Medical Association

Contacts Médias

  • David Jensen

    Division des communications et du marketing

    media@moh.gov.on.ca

    416 314-6197

  • Shae Greenfield

    Bureau du ministre

    416-325-5230

  • Ontario Medical Association

    relations avec les médias

    media@oma.org

    416 340-2960

  • David Jensen

    Direction des communications

    media@moh.gov.on.ca

    416 314-6197

  • Ligne INFO

    Appel sans frais : 1 866 532-3161

    media@moh.gov.on.ca

    GTA: 416 314-6197

  • Pour obtenir des renseignements, appelez la Ligne INFO de ServiceOntario

    1 866 532-3161

    (appel gratuit uniquement en Ontario)

  • Zita Astravas

    Bureau de la ministre

    416 327-9728

  • Ligne INFO

    Appel sans frais : 1 888 414-4774

    media@moh.gov.on.ca

    RGT : 416 314-6197

  • Pour obtenir des renseignements, appelez la Ligne INFO de ServiceOntario

    (appel gratuit uniquement en Ontario)

    ontario.ca/nouvelles-sante

    1 866 532-3161

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être Autochtones Enfants et adolescents Consommateurs Francophones Nouveaux venus Parents Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes