Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario adopte des mesures pour s'attaquer à l'abus de médicaments d'ordonnance

Document d'information archivé

L'Ontario adopte des mesures pour s'attaquer à l'abus de médicaments d'ordonnance

Ministère de la Santé

L'Ontario aide à sauver des vies et à protéger la santé de sa population en adoptant des mesures pour réduire l'abus de stupéfiants d'ordonnance et des substances désignées dans l'ensemble de la province.

L'abus et la consommation à mauvais escient de stupéfiants d'ordonnance, y compris l'OxyContin, est un grave problème de santé et de sécurité du public en Ontario. Le gouvernement adopte des mesures pour prévenir la dépendance potentielle et les transitions vers des drogues plus dures comme l'héroïne, tout en s'assurant que les personnes qui ont véritablement besoin de ces médicaments pour gérer la douleur continuent à avoir un accès sécuritaire à ceux-ci.

L'Ontario a adopté des mesures fermes afin de s'attaquer à l'abus de médicaments d'ordonnance, notamment :

Système de surveillance des stupéfiants et des substances contrôlées

  • L'Ontario surveille et fait le suivi de l'accès aux stupéfiants et aux autres substances contrôlées grâce à son Système de surveillance des stupéfiants et des substances contrôlées.
  • Depuis le printemps 2012, les pharmaciens se servent du système pour les aider à s'assurer que les ordonnances de stupéfiants et de médicaments contrôlés sont préparées d'une manière sécuritaire et appropriée.

Augmentation de l'accès au traitement

  • L'Ontario fournit 15 millions de dollars pour accroître l'accès au traitement pour les personnes qui ont une dépendance aux opioïdes. Ces investissements incluent :
    • 12 millions de dollars pour des cliniques multidisciplinaires offrant des programmes de traitement de substitution des opioïdes comme la méthadone et le Suboxone, des programmes pour accroître l'accès au traitement de la dépendance et des services auxiliaires pour les femmes enceintes et exerçant un rôle parental aux prises avec des dépendances;
    • 2 millions de dollars pour soutenir les collectivités autochtones et des Premières Nations, notamment 1,5 million de dollars pour la mise en œuvre des priorités circonscrites par le groupe de travail sur la santé mentale et les dépendances du Comité trilatéral des hauts fonctionnaires sur la santé des Premières Nations, ainsi que 0,5 million de dollars pour des services destinés à la population autochtone ontarienne hors réserve;
    • 1 million de dollars pour des services indirects, notamment environ 0,5 million de dollars pour des activités d'éducation du public et de sensibilisation afin d'accroître la connaissance des risques des opioïdes et la sensibilisation sur les services disponibles, ainsi que 0,5 million de dollars pour une surveillance accrue en temps réel des opioïdes afin d'inclure tous les services des urgences de l'ensemble de la province et les programmes de réduction des méfaits.
  • La province offre un accès élargi à des traitements de rechange, comme le Suboxone.
  • L'Ontario améliore l'accès aux programmes de lutte contre les dépendances pour les habitants des régions éloignées grâce au Réseau Télémédecine Ontario. Il y a plus de 1 000 installations du Réseau Télémédecine Ontario partout dans la province, y compris chaque hôpital et plusieurs autres fournisseurs de services de santé.
  • Nous collaborons avec l'Ordre des médecins et chirurgiens de l'Ontario afin d'identifier les collectivités qui ont besoin de ressources supplémentaires pour le traitement des dépendances.

Éducation

  • L'Ontario éduque les personnes autorisées à prescrire des médicaments en partenariat avec le Centre de toxicomanie et de santé mentale afin de créer des lignes directrices en matière de traitement pour les travailleurs de première ligne, les médecins et les infirmières.
  • Nous travaillons étroitement avec les experts et les partenaires en santé afin d'élaborer des documents éducatifs pour les médecins, les services des urgences, les programmes d'échange de seringues et de lutte contre la dépendance pour garantir que les personnes qui présentent des symptômes de sevrage ou de surdose reçoivent les meilleurs soins qui soient.
  • Nous avons préparé une compilation des ressources internet sur les stupéfiants d'ordonnance et les substances contrôlées pour les fournisseurs de soins de santé et le public.

Surveillance des tendances

  • En plus du Système de surveillance des stupéfiants et des substances contrôlées, nous surveillons étroitement les services des urgences, ConnexOntario, les bureaux de santé publique et les programmes de traitement de la dépendance pour déceler les modifications des tendances liées aux opioïdes.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Femmes