Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario agit pour limiter l'accès à l'OxyContin générique

Communiqué archivé

L'Ontario agit pour limiter l'accès à l'OxyContin générique

Le gouvernement McGuinty protège les familles de l’Ontario

L'Ontario aide à sauver des vies et à protéger la santé des Ontariennes et Ontariens en proposant des règlements pour limiter l'accès à l'OxyContin générique à moins qu'il résiste à l'adultération.

La province est d'avis que le coût social de la réintroduction de la version de l'OxyContin pouvant le plus facilement faire l'objet d'abus l'emporte de loin sur les avantages financiers liés à la réduction du prix générique. Les règlements proposés aideront à limiter l'accès à l'OxyContin générique dont il est facile d'abuser, protégeant ainsi les patients et ceux qui peuvent avoir une dépendance aux stupéfiants d'ordonnance. 

L'Ontario garantit également que les patients qui ont légitimement besoin de médicaments d'ordonnance pour gérer la douleur continueront d'avoir accès à une gamme variée de médicaments contre la douleur, y compris à l'OxyNeo plus résistant à l'adultération.

La province collabore avec les médecins et les pharmaciens concernant les pratiques appropriées en matière de prescription et de préparation afin de protéger la population ontarienne.

Voici certaines des mesures déjà mises en place par l'Ontario afin de s'attaquer aux problèmes de dépendance aux stupéfiants :

  • investissement de15 millions de dollars pour accroître l'accès aux services de lutte contre la dépendance aux opioïdes et à son traitement, partout dans la province;
  • mise en place du Système de surveillance des stupéfiants et des substances contrôlées afin de faire le suivi de tous les stupéfiants d'ordonnance et des autres substances contrôlées préparées dans la province;
  • retrait de l'OxyContin dont il est facile d'abuser du formulaire du Programme de médicaments de l'Ontario et inclusion de l'OxyNeo résistant à l'adultération dans le Programme d'accès exceptionnel;
  • éducation des personnes autorisées à prescrire des médicaments et partenariat avec le Centre de toxicomanie et de santé mentale afin de créer des lignes directrices en matière de traitement pour les travailleurs de première ligne, les médecins et les infirmières.

Promouvoir la préparation et l'utilisation appropriées des stupéfiants est une composante de la priorité du Plan d'action en matière de soins de santé qui vise à garder les familles de l'Ontario en santé.

Faits en bref

  • Une étude récente a conclu que les coûts sociaux annuels liés aux abus d’OxyContin pourraient s’élever à 318 millions de dollars en Ontario et à 504 millions de dollars à l’échelle du pays.
  • L’ajout des comprimés d’oxycodone à libération contrôlée au formulaire de médicaments de l’Ontario était associé à une multiplication par cinq de la mortalité reliée à l’oxycodone et à une augmentation de 41 % de la mortalité générale reliée aux opioïdes.
  • La Loi de 2010 sur la sécurité et la sensibilisation en matière de stupéfiants est entrée en vigueur le 1er novembre 2011.

Ressources additionnelles

Citations

Deb Matthews

« Les abus de stupéfiants d’ordonnance ont détruit la vie de trop nombreux Ontariennes et Ontariens. Ces règlements sauveront des vies et préviendront la dépendance. Même si ces mesures aident à limiter l’accès, une interdiction de l’OxyContin demeure la seule manière efficace de prévenir les répercussions dévastatrices que ce médicament peut avoir sur les familles. Pour cette raison, je continue à joindre ma voix à celles de mes homologues provinciaux, des médecins, des pharmacies, des chefs de polices et des Premières Nations pour demander au gouvernement fédéral de reconsidérer sa décision. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Contacts Médias

  • Mark Nesbitt

    Division des communications et du marketing

    media@moh.gov.on.ca

    416 314-6197

  • Shae Greenfield

    Bureau du ministre

    416-325-5230

  • Ligne INFO

    Appel sans frais : 1 888 414-4774

    media@moh.gov.on.ca

    RGT : 416 314-6197

  • Pour obtenir des renseignements, appelez la Ligne INFO de ServiceOntario

    (appel gratuit uniquement en Ontario)

    ontario.ca/nouvelles-sante

    1 866 532-3161

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être Autochtones Enfants et adolescents Consommateurs Francophones Nouveaux venus Parents Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes