Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario continue à être le chef de file pour les temps d'attente au Canada

Communiqué archivé

L'Ontario continue à être le chef de file pour les temps d'attente au Canada

L’engagement du gouvernement McGuinty de réduire les temps d’attente est un succès

L'Ontario continue à être la tête de toutes les provinces et de tous les territoiresen ce qui concerne la réduction des temps d'attente pour la huitième année d'affilée.

Un rapport de l'Institut Fraser, Waiting Your Turn: Wait Times for Health Care in Canada 2012 (en anglais seulement), a conclut que les patients en Ontario avaient les temps d'attente les plus courts au Canada pour les tomodensitogrammes, les IRM et les ultrasons. La population ontarienne profite également des temps d'attente les plus courts entre l'aiguillage par un médecin de famille et l'obtention d'un traitement non urgent -- près de trois semaines plus rapidement que la moyenne nationale de 17,7 semaines.

Ces résultats sont la preuve de la réussite de la Stratégie ontarienne de réduction des temps d'attente et de l'engagement concernant :

  • l'augmentation du nombre d'interventions pour des services;
  • l'investissement dans une technologie nouvelle et plus efficace, notamment des appareils d'IRM;
  • la normalisation des pratiques exemplaires par l'ensemble des hôpitaux et des praticiens;
  • la collecte et la divulgation des données sur les temps d'attente, afin d'orienter le processus décisionnel et d'augmenter la reddition de comptes.

La réduction des temps d'attente aide à fournir les bons soins, au bon moment et au bon endroit, et appuie le Plan d'action de l'Ontario en matière de soins de santé.  

Faits en bref

  • Depuis 2005, l’Ontario a été à la tête de toutes les provinces et de tous les territoires en présentant les temps d’attente les plus courts pour une chirurgie, selon l’Institut Fraser.
  • Depuis 2003, l’Ontario a investi plus de 1,7 million de dollars dans plus de trois millions d'interventions supplémentaires afin d’aider à réduire les temps d’attente.
  • Grâce à la Stratégie de réduction des temps d’attente, les Ontariennes et les Ontariens ont attendu 164,8 millions de jours de moins pour des services clés depuis août 2005.
  • L’Ontario a augmenté de 21 % le nombre de spécialistes exerçant dans la province depuis 2003.
  • En plus du rapport de l’Institut Fraser, le bulletin 2012 de l’Alliance sur les temps d’attente a accordé à l'Ontario la note « A » pour la réduction des temps d’attente des chirurgies de la hanche, du genou, du cancer, de la cataracte et cardiaques.

Ressources additionnelles

Citations

« Même s’il y a toujours du travail à faire, je suis heureuse de constater que pour la huitième année d’affilée, l’Institut Fraser a reconnu l’Ontario comme le chef de file de la réduction des temps d’attente au Canada. Ce rapport est une preuve flagrante que nos efforts pour accroître l’accès aux soins de santé fonctionnent. Plus important encore, il montre que les Ontariennes et Ontariens obtiennent le traitement dont ils ont besoin, plus vite que partout ailleurs au pays »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Autochtones Enfants et adolescents Consommateurs Francophones Nouveaux venus Parents Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes