Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Maillons santé en action

Document d'information archivé

Maillons santé en action

Voici un cas vécu qui aide à comprendre comment un maillon santé peut aider un patient.

L'histoire de Bernice avant les maillons santé :

Bernice est une personne âgée qui vit chez elle de manière autonome. Une préposée aux services de soutien à la personne relevant du centre d'accès aux soins communautaires (CASC) local se rend chez elle une fois par semaine et ses enfants lui rendent visite régulièrement. Un jour, elle fait une chute et se fait une coupure au bras. Elle compose le 911 et est amenée à l'hôpital en ambulance. On la soigne à l'hôpital puis elle rentre chez elle. Son médecin de famille n'est pas informé de l'incident et Bernice ne pas fait l'objet d'un suivi. À sa visite suivante, la préposée du CASC est surprise de constater qu'elle a été blessée.

Un an plus tard, Bernice fait une nouvelle chute et se fracture la hanche. Elle est une fois encore transportée à l'hôpital en ambulance. Elle attend trois jours au service des urgences avant d'être transférée dans un autre hôpital, où elle subit une intervention chirurgicale. Elle passe six mois de convalescence à l'hôpital, où elle contracte le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), une infection nosocomiale. Elle vend alors sa maison et déménage dans un foyer de soins de longue durée.

Les soins que nécessitera Bernice dans son foyer de soins de longue durée au cours des cinq prochaines années coûteront près d'un demi-million de dollars.

Ce que pourrait être l'histoire de Bernice grâce aux maillons santé :

Bernice habite son propre logement. Une préposée aux services de soutien à la personne du CASC se rend à son domicile une fois par semaine et ses enfants lui rendent visite régulièrement. Un jour, elle fait une chute et se fait une coupure au bras. Les SMU viennent, la traitent sur place et informent son fournisseur de soins primaires. Ce dernier l'aiguille immédiatement pour une évaluation gériatrique. Ses enfants l'accompagnent à son rendez-vous et ils apprennent comment ils peuvent améliorer la capacité fonctionnelle de leur mère. Bernice est inscrite à un programme de prévention des chutes, où elle se fait de nouveaux amis et commence à aller au bingo. 

Un jour, en quittant le bingo, elle glisse, tombe sur la glace et se fracture la jambe. Elle est transportée à son hôpital communautaire. Les membres du personnel de l'hôpital communautaire appellent l'hôpital d'aiguillage désigné, où Bernice est immédiatement transférée afin de subir une intervention chirurgicale. Après son intervention chirurgicale, Bernice est transférée à nouveau à l'hôpital communautaire, où elle se rétablit. Une semaine plus tard, elle est aiguillée vers un programme de soins transitoires pour une période d'un mois. Elle réintègre ensuite son domicile, où elle reçoit du soutien continu afin de l'aider à conserver sa capacité fonctionnelle.

Les soins prodigués à Bernice chez elle, avec un accès aux soins de santé dans la collectivité, coûteront environ 100 000 $ au cours des cinq prochaines années.

Contacts Médias

  • Mark Nesbitt

    Division des communications et du marketing

    media@moh.gov.on.ca

    416 314-6197

  • Shae Greenfield

    Bureau du ministre

    416-325-5230

  • Ligne INFO

    Appel sans frais : 1 888 414-4774

    media@moh.gov.on.ca

    RGT : 416 314-6197

  • Pour obtenir des renseignements, appelez la Ligne INFO de ServiceOntario

    (appel gratuit uniquement en Ontario)

    ontario.ca/nouvelles-sante

    1 866 532-3161

Partager