Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de la ministre Matthews sur la mammographie en Ontario

Déclaration

Déclaration de la ministre Matthews sur la mammographie en Ontario

La ministre de la Santé et des Soins de longue durée, Deb Matthews, a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant la publication d'une nouvelle étude sur la technologie pour la mammographie de dépistage :

« En matière de soins de santé, de nouvelles preuves scientifiques émergent tous les jours et mènent à des améliorations de nos pratiques médicales. En raison de nouvelles preuves et recommandations provenant de nos experts en cancer, nous actualisons la technologie utilisée pour le dépistage du cancer du sein.

Une nouvelle étude évaluée par les pairs de la Dre Anna Chiarelli, scientifique chevronnée d'Action Cancer Ontario, publiée aujourd'hui dans la revue Radiology, indique que les clichés mammaires par radiographie directe et par film-écran réussissent mieux à dépister le cancer du sein que les clichés mammaires par radiographie assistée par ordinateur. La mammographie par radiographie assistée par ordinateur est utilisée pour environ 20 % des clichés mammaires en Ontario.

L'Ontario s'est engagé à être un chef de file dans les soins aux personnes atteintes de cancer, ce pour quoi notre gouvernement adopte des changements en fonction de ces nouveaux renseignements et de l'avis de nos experts. Avec le soutien des fournisseurs de soins de santé, l'Ontario retirera graduellement les appareils de radiographie assistée par ordinateur dans l'ensemble de l'Ontario au cours des prochains mois.

Afin de favoriser cette transition, notre gouvernement investit 25 millions de dollars pour remplacer tous les appareils de radiographie assistée par ordinateur par de nouveaux appareils de radiographie directe, ce qui garantira que les femmes continuent à obtenir le dépistage le plus efficace pour le cancer du sein à l'aide de la meilleure technologie disponible. Action Cancer Ontario a publié une demande de propositions afin d'acquérir de nouveaux appareils de radiographie directe et les centres médicaux pourront également choisir d'acheter par eux-mêmes des appareils de remplacement. Nous travaillerons avec les fournisseurs de soins de santé afin de garantir que les femmes reçoivent les meilleurs soins qui soient durant la période de transition et nous coordonnerons le remplacement des appareils de radiographie assistée par ordinateur afin de nous assurer que les besoins en soins sont satisfaits.

Je tiens à ce que les femmes sachent que les clichés mammaires pris régulièrement demeurent le meilleur moyen de détecter le cancer du sein et que le risque qu'un cancer ne soit pas diagnostiqué à l'aide d'une radiographie assistée par ordinateur est extrêmement faible. Les femmes qui ont des questions concernant la manière dont ces changements ont un effet sur elles sont encouragées à communiquer avec l'établissement où elles ont subi leur dernier dépistage, leur fournisseur de soins de santé primaires ou Action Cancer Ontario. »

Faits en bref

  • En Ontario, 88 % des femmes sont en vie et bien portantes cinq ans après un diagnostic de cancer du sein.
  • Une liste de tous les établissements offrant la mammographie est disponible au http://fr.cancercare.on.ca/mammographie.
  • Les femmes peuvent également communiquer avec Action Cancer Ontario au 1 800 668-9304 pour obtenir des renseignements supplémentaires.

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être