Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Élargir l'accès à la physiothérapie à un plus grand nombre de collectivités

Communiqué

Élargir l'accès à la physiothérapie à un plus grand nombre de collectivités

Le gouvernement de l’Ontario lance un appel de propositions pour de nouvelles cliniques dans des régions mal desservies

L'Ontario élargit l'accès aux services de physiothérapie financés par le secteur public et offerts dans des cliniques à un plus grand nombre de collectivités à l'échelle de la province.

L'accès à la physiothérapie financée par le public est actuellement inégalement distribué d'un bout à l'autre de l'Ontario, ce qui laisse des personnes âgées et d'autres patients dans plusieurs collectivités sans accès à des services en clinique.

Afin d'accroître les services offerts dans ces régions, le gouvernement a lancé un appel de propositions aux fournisseurs de physiothérapie. Cela élargira l'accès à de la physiothérapie en clinique à 90 000 personnes supplémentaires dans les régions mal desservies de la province, pour un total de 150 000 personnes.

Les nouveaux services de physiothérapie en clinique font partie de l'engagement du gouvernement à accroître l'accès à de la physiothérapie et à des séances d'exercice et de prévention des chutes partout dans la province à compter du mois d'août.

S'assurer qu'un plus grand nombre de personnes dans la province ont accès à des services de physiothérapie près de chez elles appuie la promesse du nouveau gouvernement de fournir les bons soins, au bon moment, au bon endroit et fait partie du Plan d'action en matière de soins de santé.

Faits en bref

  • La physiothérapie individuelle aide les aînés et les patients à mieux se rétablir d’une maladie, d’une opération ou d’une blessure.
  • Les endroits où des services sont actuellement offerts dans des cliniques auront la possibilité de continuer à offrir ces services.
  • Le ministère acceptera les demandes électroniques dûment remplies jusqu’au 7 juillet 2013.
  • L’admissibilité aux services de physiothérapie en clinique financés par le secteur public n’est pas modifiée. Les personnes âgées, les jeunes jusqu’à l’âge de 19 ans et les bénéficiaires du programme Ontario au travail et du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées qui sont aiguillés par un médecin ou une infirmière praticienne continueront à être admissibles à la physiothérapie en clinique.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Deb Matthews

« Il n’est pas normal que des aînés de certaines régions de l’Ontario n’aient pas accès à de la physiothérapie financée par le secteur public. C’est la raison pour laquelle nous allons financer des cliniques dans un certain nombre de petites villes qui sont actuellement mal desservies. Cela fait partie de notre plan qui vise à aider plus de 200 000 personnes âgées supplémentaires à rester en santé, actives et autonomes en élargissant l’accès à des séances de physiothérapie, d’exercice et de prévention des chutes. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Contacts Médias

  • Joanne Woodward Fraser

    Division des communications et du marketing

    media@moh.gov.on.ca

    416 314-6197

  • Joshua McLarnon

    Bureau du ministre

    416-327-7527

  • Ligne INFO

    Appel sans frais : 1 888 414-4774

    media@moh.gov.on.ca

    RGT : 416 314-6197

  • Pour obtenir des renseignements, appelez la Ligne INFO de ServiceOntario

    (appel gratuit uniquement en Ontario)

    ontario.ca/nouvelles-sante

    1 866 532-3161

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être