Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario continue à dominer toutes les provinces en matière de réduction des temps d'attente

Communiqué archivé

L'Ontario continue à dominer toutes les provinces en matière de réduction des temps d'attente

Les investissements du gouvernement de l’Ontario à ce chapitre remportent un vif succès

Ministère de la Santé

L'Ontario continue à dominer toutes les provinces en ce qui concerne la réduction des temps d'attente, selon un bulletin publié par l'Alliance sur les temps d'attente (ATA).

Pour la sixième année consécutive, l'ATA a accordé  à l'Ontario la note de A sur toute la ligne pour avoir atteint ses objectifs de rendement concernant la réduction des temps d'attente pour cinq services de santé prioritaires : l'arthroplastie de la hanche, l'arthroplastie du genou, la chirurgie de la cataracte, la radio-oncologie et les services de soins cardiaques.

L'Ontario obtient également la note de A pour la réduction des temps d'attente associés aux patients non admis dans les services des urgences des hôpitaux - puisque 87 % des patients des SU sont soignés à l'intérieur de l'objectif de 8 heures pour les patients atteints de troubles complexes et de 4 heures pour les patients présentant des troubles moins urgents.

La réduction des temps d'attente appuie la promesse du nouveau gouvernement de l'Ontario d'offrir les bons soins, au bon endroit, au bon moment et fait partie du Plan d'action en matière de soins de santé.

Faits en bref

  • Ce rapport annuel est le huitième de l’Alliance sur les temps d’attente, une association constituée de plusieurs sociétés nationales spécialisées en médecine, notamment l’Association médicale canadienne, la Société canadienne de cardiologie et l’Association canadienne des radiologistes.
  • L’Ontario est l’une des deux seules provinces à fournir des renseignements sur les temps d’attente dans les services des urgences.
  • Depuis 2003, le gouvernement a investi plus de 1,7 milliard de dollars en nouveau financement pour 2,9 millions d’interventions supplémentaires afin de réduire les temps d’attente dans la province relativement à 5 domaines prioritaires.
  • L’Ontario réalise la plupart des chirurgies et des services d’imagerie diagnostique à l’intérieur des objectifs pancanadiens fixés en 2005 pour les temps d’attente — en date d’avril 2013, cela représentait 97 % pour les chirurgies générales, 95 % pour les chirurgies de la cataracte, 92 % pour les chirurgies pédiatriques, 89 % pour les tomodensitogrammes, 88 % pour les arthroplasties de la hanche et 84 % pour les arthroplasties du genou.
  • Le résultat net de la Stratégie de réduction des temps d’attente correspond, pour tous les Ontariennes et Ontariens qui ont subi une intervention depuis aout 2005, à 187 millions de jours d’attente de moins.

Ressources additionnelles

Citations

« Ce rapport démontre clairement que l’Ontario continue de donner le ton dans notre pays en réduisant les temps d’attente et en garantissant l’accès aux soins de santé pour l’ensemble de sa population. Depuis le moment où nous avons commencé à faire le suivi des temps d’attente et à les divulguer, le financement et les efforts consentis par notre gouvernement au cours des années se sont concrétisés par un succès remarquable à satisfaire les besoins des patients en temps opportun. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être