Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Aider les familles à faire des choix alimentaires plus sains

Communiqué

Aider les familles à faire des choix alimentaires plus sains

Le gouvernement de l’Ontario mène des consultations sur un projet de loi concernant l’étiquetage nutritionnel des menus

L'Ontario aidera les parents et leurs enfants à faire des choix plus sains en indiquant les calories sur les menus, à la suite de consultations menées auprès de l'industrie alimentaire et du secteur des soins de santé.   

Un projet de loi qui exigera que les grandes chaînes de restauration incluent les calories et d'autres informations nutritionnelles potentielles sur leurs menus sera déposé cet hiver. Le gouvernement cherchera également à obtenir des conseils sur la manière de réduire la commercialisation des aliments et des boissons nuisibles pour la santé visant les enfants.

Les consultations sur l'étiquetage nutritionnel des menus incluront des parents ainsi que des représentants des secteurs de la fabrication d'aliments et de boissons, de l'agriculture, de la restauration, des services alimentaires, du commerce au détail d'aliments et de la santé. Les consultations sur la limitation de la commercialisation des aliments et des boissons nuisibles pour la santé visant les enfants incluront également l'industrie des médias et des télécommunications.

Faire en sorte qu'il soit plus facile pour les familles de l'Ontario de choisir des aliments sains est un élément clé du rapport du Comité d'experts pour la santé des enfants et aide à l'exécution de notre Plan d'action en matière de soins de santé. Cela fait partie du plan en matière d'économie du gouvernement de l'Ontario d'investir dans les gens, d'investir dans l'infrastructure et d'appuyer un climat d'affaires dynamique et innovateur.

Faits en bref

  • Les consultations se fondent sur des mesures que le gouvernement a déjà prises pour mettre en oeuvre les recommandations du Comité d’experts pour la santé des enfants, notamment une ligne téléphonique de soutien pour les mères qui allaitent et l’élargissement du Programme de bonne nutrition des élèves.
  • En 2009, le coût économique associé à l’inactivité physique et à l’obésité en Ontario était de 4,5 milliards de dollars.
  • Plus de 80 % de la publicité alimentaire au Canada concerne des aliments à haute teneur calorifique et à faible valeur nutritive.
  • Une vaste majorité d’Ontariennes et Ontariens (95 %) appuient l’obligation pour les restaurants à service rapide d’afficher les informations nutritionnelles sur leurs menus (Ipsos Reid, 2011).

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Deb Matthews

« Les parents nous ont dit qu’ils voulaient notre soutien pour garder leurs enfants en santé. Nous nous sommes engagés à donner aux parents et à leurs enfants l’information dont ils ont besoin pour faire des choix sains. Je veux remercier nos partenaires du secteur des soins de santé et de l’industrie pour la collaboration dont ils ont fait preuve concernant cette initiative importante pour améliorer la santé des enfants. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« Les Restaurants McDonald du Canada appuient la mesure du gouvernement de l’Ontario de fournir à la population ontarienne un accès plus grand aux informations nutritionnelles dans les restaurants. Depuis longtemps McDonald agit comme chef de file en fournissant des informations nutritionnelles en restaurant sur les 13 éléments nutritifs de base afin que ses clients puissent faire des choix alimentaires éclairés qui correspondent à leurs besoins et préférences diététiques. »

Sharon Ramalho

vice-présidente – région de l’Ontario, Restaurants McDonald du Canada

« Les médecins de l’Ontario appuient de tout coeur le plan du gouvernement consistant à introduire l’étiquetage nutritionnel des menus dans les grandes chaînes de restauration, en plus de croire à la nécessité d’imposer des limites à la commercialisation d’aliments nuisible pour la santé visant les enfants. L’obésité est fortement associée à une augmentation des maladies chroniques – et plus de la moitié de tous les adultes ainsi qu’un tiers des enfants sont en surpoids ou obèses. La Stratégie pour la santé des enfants du gouvernement contribuera énormément à freiner cette épidémie grandissante. »

Docteur Scott Wooder

président, Ontario Medical Association

« La Fondation des maladies du coeur et de l’AVC applaudit la décision de l’Ontario d’introduire l’étiquetage nutritionnel obligatoire des menus. Avec la vie occupée que nous menons aujourd’hui et le vaste éventail de choix en matière d’aliments, il est essentiel de donner à chacun la possibilité de prendre des décisions bien éclairées concernant les aliments que nous consommons et avec lesquels nous nourrissons nos enfants. Cette initiative importante contribuera largement à donner aux Ontariennes et Ontariens le pouvoir de faire des choix sains lorsqu’ils mangent à l’extérieur ou achètent des aliments préparés. Bien manger est sans contredit l’un des meilleurs investissements que la population ontarienne peut faire pour diminuer le risque de cardiopathie et d’accident vasculaire cérébral. »

Mark Holland

directeur, Promotion de la santé et Enfants et jeunes, Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Contacts Médias

  • Joanne Woodward Fraser

    Division des communications et du marketing

    media@moh.gov.on.ca

    416 314-6197

  • Joshua McLarnon

    Bureau du ministre

    416-327-7527

  • Ligne INFO

    Appel sans frais : 1 888 414-4774

    media@moh.gov.on.ca

    RGT : 416 314-6197

  • Pour obtenir des renseignements, appelez la Ligne INFO de ServiceOntario

    (appel gratuit uniquement en Ontario)

    ontario.ca/nouvelles-sante

    1 866 532-3161

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être