Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Aider les Ontariennes et Ontariens atteints de maladies mentales et physiques

Communiqué

Aider les Ontariennes et Ontariens atteints de maladies mentales et physiques

L’Ontario s’unit aux responsables en matière de santé mentale pour créer l’alliance pour la psychiatrie médicale

L'Ontario aide jusqu'à 500 000 personnes présentant un risque de maladies physiques et mentales ou qui en sont atteintes, à obtenir les soins et les traitements dont elles ont besoin.

La province s'unit au Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), à l'Hospital for Sick Children (SickKids), à l'organisme Trillium Health Partners, à l'Université de Toronto et à un donateur privé afin de fournir une somme totale de 60 millions de dollars en nouveau financement pour la création de l'alliance pour la psychiatrie médicale. 

Les membres de l'alliance pour la psychiatrie médicale dirigeront l'initiative, laquelle soutiendra les gens de partout dans la province au cours des six prochaines années, notamment :

  • en élaborant de nouveaux outils de dépistage et de diagnostic afin de s'assurer que les patients sont correctement diagnostiqués;
  • en s'assurant que les maladies physiques et mentales sont traitées simultanément afin que les patients et les familles reçoivent les meilleurs soins qui soient;
  • en élaborant de la formation clinique spécialisée pour les étudiants en médecine, axée sur la prise en charge des maladies physiques et mentales concomitantes;
  • en créant un centre de simulation afin que les étudiants et les professionnels apprennent et essaient de nouvelles approches pour traiter les maladies physiques et mentales avec l'aide de patients acteurs qui exécutent des scénarios réalistes;
  • en cherchant et en essayant de nouveaux moyens de prodiguer des soins psychiatriques à domicile.  

Aider les gens atteints de maladies physiques et mentales appuie la Stratégie ontarienne globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances ainsi que le Plan d'action de l'Ontario en matière de soins de santé en offrant les bons soins de santé mentale au bon moment et au bon endroit. Cette volonté s'inscrit dans le cadre du plan économique du gouvernement de l'Ontario d'investir dans la population, de construire une infrastructure moderne et de soutenir un climat d'affaires dynamique et innovateur.

Faits en bref

  • L’Ontario fournit à l’alliance pour la psychiatrie médicale jusqu’à 20 millions de dollars sur une période de six ans afin de diriger l’initiative.
  • Un philanthrope privé donne 20 millions de dollars pour les travaux de l’alliance pour la psychiatrie médicale au cours de la même période. Les membres de l’alliance fournissent également une somme de 20 millions de dollars.
  • En Ontario, plus de 1,3 million de personnes ont à la fois une maladie physique et une maladie mentale.
  • Jusqu’à 25 % des personnes présentant des problèmes de santé chroniques présentent également des maladies mentales qui contribuent à leurs troubles physiques.
  • L’Ontario annonce cet investissement dans le cadre de la journée Bell Canada Cause pour la cause, qui recueille des fonds pour la sensibilisation sur la santé mentale partout au Canada.
  • Lors de la journée Bell Cause pour la cause, Bell Canada remettra 5 cents à des initiatives en santé mentale au nom de ses clients pour chaque message texte envoyé, interurbain effectué ou gazouillis (tweet) mentionnant #BellCause.

Ressources additionnelles

Citations

Deb Matthews

« La maladie mentale se cache souvent derrière des symptômes de troubles physiques et le traitement est axé sur la maladie physique, sans que la maladie mentale soit diagnostiquée ou traitée. C’est pourquoi la journée Bell Cause pour la cause est si importante – l’intervention précoce et l’obtention du traitement adéquat aideront les personnes atteintes de ces maladies à mieux se rétablir et à vivre des vies saines. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« L’espérance de vie des personnes ayant une grave maladie mentale est de 20 ans plus courte que celle des personnes qui n’ont pas de maladie mentale. Nos patients succombent plus souvent que le reste de la population à des maladies non diagnostiquées ou mal prises en charge, notamment le diabète, la cardiopathie et le cancer. L’alliance pour la psychiatrie médicale abordera cette inégalité en créant un modèle de soins coordonné et exhaustif pour nos patients les plus gravement atteints. »

Dre Catherine Zahn

présidente-directrice générale, CAMH

« Ce soutien généreux aura un impact important et durable sur les soins en santé mentale dans la province. Les enfants ayant des troubles médicaux et psychiatriques ont des besoins complexes qui limitent leur développement et qui peuvent avoir un effet négatif sur leur réussite scolaire, leur adaptation sociale et leur fonctionnement familial. L’alliance pour la psychiatrie médicale garantira l’accès au bon niveau de soins, au bon moment et au bon endroit par le truchement d’une collaboration améliorée entre les services médicaux et de santé mentale au sein de l’hôpital et de la collectivité en général. En fin de compte, cela entraînera l’amélioration de la qualité de vie des enfants et de leur famille. »

Dr Michael Apkon

président-directeur général, SickKids

« Nos patients, les familles et la collectivité ont besoin de davantage de soutien pour aborder les enjeux permanents des problèmes médicaux et psychiatriques combinés. Cette alliance sera un puissant moteur de changement qui fera une différence dans leur quotidien. »

Michelle DiEmanuele

présidente-directrice générale, Trillium Health Partners

« L’Université de Toronto a une longue histoire d’esprit d’initiative et d’innovation dans la formation des professionnels en santé mentale et d’esprit d’initiative en collaboration en matière des soins de santé mentale, le tout orienté par des recherches novatrices sur le terrain. Nous sommes enchantés d’être un partenaire fondateur de cette initiative visant à améliorer énormément la qualité des soins de santé pour les personnes les plus vulnérables de notre société, ainsi que pour l’ensemble des Ontariennes et Ontariens. »

Professeur Meric Gertler

président, Université de Toronto

« L’alliance pour la psychiatrie médicale permettra aux patients d’accéder plus rapidement aux soins appropriés, pour l’ensemble de leurs soins de santé. Nous avons ignoré pendant trop longtemps tous les éléments qui contribuent à une vie saine. Grâce à cette initiative, la santé mentale ne se retrouvera désormais plus au dernier rang, derrière la santé physique. »

Donateur privé

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être