Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Approfondir les connaissances sur l'hygiène du milieu

Communiqué archivé

Approfondir les connaissances sur l'hygiène du milieu

L’Ontario finance de nouvelles bourses dans un domaine de santé publique émergent

Ministère de la Santé

L'Ontario finance de nouvelles bourses en hygiène du milieu dans le but d'améliorer les soins fournis par les médecins et praticiens en soins primaires à leurs patients.

L'hygiène du milieu est un nouveau domaine de santé publique qui étudie les liens entre l'environnement et la santé humaine. Cela comprend le rôle que joue l'environnement dans les problèmes de santé graves susceptibles d'entraîner des complications invalidantes, voire mortelles, comme les sensibilités environnementales, l'encéphalomyélite myalgique (syndrome de fatigue chronique), la fibromyalgie et autres maladies chroniques complexes.

La province octroie près de 560 000 $ pour le financement de deux nouvelles bourses annuelles sur une période de trois ans, pour un total de six nouvelles bourses. Ces bourses permettront aux diplômés en médecine familiale de suivre une année de formation supplémentaire axée sur l'hygiène du milieu, et aux fournisseurs de soins primaires, dont les médecins de famille, d'offrir des soins appropriés pour évaluer, diagnostiquer et traiter les problèmes de santé liés à l'environnement.

Les nouvelles bourses seront offertes par le Department of Family and Community Medicine de l'Université de Toronto et la Dalla Lana School of Public Health, en partenariat avec les médecins de l'Environmental Health Clinic du Women's College Hospital.

Approfondir les connaissances des fournisseurs de soins primaires en hygiène du milieu appuie le Plan d'action de l'Ontario en matière de soins de santé en s'assurant que les patients obtiennent les bons soins, au bon moment et au bon endroit. Cela fait aussi partie du plan du gouvernement en matière d'économie qui permet de créer les emplois d'aujourd'hui et de demain. Ce plan global et les six priorités qui en découlent mettent l'accent sur les plus grandes forces de l'Ontario : sa population et ses partenariats stratégiques.

Faits en bref

  • La semaine dernière, l’Ontario a rempli son engagement d’éliminer graduellement les centrales au charbon, qui ont été remplacées par des sources d’énergie propre et renouvelable.
  • Un air assaini réduit les risques pour la santé associés à la pollution, comme l’asthme et autres maladies respiratoires.

Ressources additionnelles

Citations

« On reconnaît de plus en plus la relation entre notre environnement et notre santé. Ces nouvelles bourses nous permettront d’étudier et de mieux comprendre les liens entre la santé et l’environnement afin d’améliorer les soins prodigués aux personnes qui souffrent de maladies chroniques complexes. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« L’étude des effets de l’environnement sur la santé humaine est un nouveau domaine de recherche important. Le financement des études des répercussions de l’environnement sur la santé est emblématique de l’engagement de notre gouvernement de veiller sur la santé de la population. »

Jim Bradley

ministre de l’Environnement

« Ces bourses joueront un rôle fondamental en permettant aux médecins de famille d’acquérir les connaissances nécessaires pour diagnostiquer et traiter les maladies liées à l’environnement. Quelque 570 000 personnes souffrent d'encéphalomyélite myalgique (syndrome de fatigue chronique), de fibromyalgie et de sensibilités environnementales. Ces maladies prennent de l’ampleur en Ontario et le financement de ces six bourses est une première mesure visant à répondre au besoin urgent de médecins formés et possédant les connaissances requises pour diagnostiquer la nature souvent comorbide, permanente et débilitante de ces maladies et les traiter. »

Adrianna Tetley

Association des centres de santé de l'Ontario

« La Myalgic Encephalomyelitis Association of Ontario est un organisme qui soutient les personnes atteintes de maladies associées à l’environnement, comme l'encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie et les sensibilités environnementales/la polysensibilité chimique. La création de ces nouvelles bourses est une excellente nouvelle et un premier pas tant attendu vers l’amélioration des soins prodigués aux personnes concernées. Cette nouvelle nous réjouit considérablement. »

Denise Magi

vice-présidente, Myalgic Encephalomyelitis Association of Ontario

« La nouvelle bourse en hygiène du milieu du Department of Family and Community Medicine offre des possibilités de formation appréciables aux médecins de famille qui s’intéressent aux effets de l’environnement sur la santé. »

Lynn Wilson

professeure et présidente du Department of Family and Community Medicine, Université de Toronto

« Les médecins de l’Environmental Health Clinic, Women’s College Hospital, sont ravis de l’aide fournie par le ministère pour financer les bourses en hygiène du milieu. Cette initiative vient combler une lacune dans la formation médicale et nous sommes honorés de former plus de médecins et d’intégrer l’environnement à d’autres facteurs pour protéger la santé des gens et la santé publique. »

Dre Riina Bray, Dre Kathleen Kerr, Dre Lynn Marshall et Dr John Molot

Environmental Health Clinic, Women’s College

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être