Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Communiqué du médecin hygiéniste en chef au sujet d'un patient testé pour la maladie à virus Ébola en Ontario

Déclaration archivé

Communiqué du médecin hygiéniste en chef au sujet d'un patient testé pour la maladie à virus Ébola en Ontario

Ministère de la Santé

Le Dr Graham Pollett, médecin hygiéniste en chef par intérim, a émis le communiqué suivant concernant les tests en cours sur un patient récemment arrivé d'Afrique qui présentait des symptômes tels que fièvre, maux de tête et malaises.

« Le système de soins de santé de l'Ontario est prêt à réagir si une personne devait arriver dans la province souffrant de symptômes pouvant suggérer une maladie comme l'Ébola. Jusqu'à présent, il n'y a aucun cas confirmé d'Ébola en Ontario et le risque pour la population ontarienne reste très faible.

Nos hôpitaux disposent de systèmes sophistiqués de contrôle des infections et ils ont des procédures en place destinées à limiter la propagation des infections, à protéger le personnel de santé et à fournir les meilleurs soins possibles aux patients.

Les premiers signes et symptômes de l'Ébola sont similaires à de nombreuses maladies courantes et les fournisseurs de soins de santé ont été prévenus de redoubler de vigilance concernant l'Ébola. 

Étant donné la flambée actuelle de l'Ébola en Afrique de l'Ouest, il est prévu que les fournisseurs de soins de santé considèrent l'Ébola comme l'une des maladies à surveiller pour les personnes qui ont récemment voyagé dans l'un des pays africains touchés, et qui présentent des symptômes communs à de nombreuses maladies comme la malaria. Ces symptômes peuvent inclure de la fièvre, des malaises, des douleurs musculaires et des maux de tête.  

Le Ministère collabore avec les services de santé publique de l'Ontario pour élaborer un document d'orientation à l'intention du personnel de santé sur la mise en œuvre de mesures appropriées de santé et sécurité au travail, ainsi que de prévention et de contrôle des infections afin de gérer correctement les patients souffrant de l'Ébola. Cette orientation est disponible sur le site Web de Santé publique Ontario.

Les mesures recommandées de santé et sécurité au travail, ainsi que de prévention et de contrôle des infections sont basées sur les pratiques de base et précautions supplémentaires que le personnel de la santé applique tous les jours. Le fait de se conformer rigoureusement à ces pratiques protégera le personnel de la santé contre l'infection par le virus Ébola.

L'Organisation mondiale de la Santé a également émis un communiqué avec des recommandations aux États pour réduire la propagation du virus Ébola à l'échelle internationale. L'Ontario se conforme aux conseils de l'OMS pour les pays qui ne présentent pas de cas et qui n'ont pas de frontières communes avec les pays touchés. L'Ontario continue de prendre des mesures pour s'assurer que le système de santé soit prêt advenant qu'un voyageur provenant d'un pays où l'Ébola sévit soit soupçonné d'avoir la maladie. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté