Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration commune du ministre de la Santé de l'Ontario et du médecin hygiéniste en chef intérimaire concernant la rougeole en Ontario

Déclaration archivé

Déclaration commune du ministre de la Santé de l'Ontario et du médecin hygiéniste en chef intérimaire concernant la rougeole en Ontario

Ministère de la Santé

Le DEric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, et la Dre Robin Williams, médecin hygiéniste en chef intérimaire, ont fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant les cas de rougeole en Ontario.

« Au cours des deux dernières semaines, huit cas de rougeole ont été confirmés en Ontario. À ce jour, il n'existe pas de sources communes connues d'exposition et à l'heure actuelle, les cas ne semblent pas être liés aux cas survenus aux États-Unis. 

Même si le risque pour le grand public est faible, la rougeole est hautement contagieuse. Il est important que les gens soient complètement immunisés contre cette maladie grave; c'est le meilleur moyen de prévenir la rougeole et sa propagation. Nous exhortons les Ontariennes et Ontariens à s'assurer que tous leurs vaccins pour la rougeole et ceux de leurs enfants sont à jour, pas seulement pour les protéger contre cette maladie, mais aussi pour protéger ceux qui les entourent. Les parents qui ne font pas vacciner leurs enfants mettent les autres enfants à risque.

Les adultes nés en 1970 ou après ont besoin de deux doses pour une protection optimale, en fonction de leur âge et de leur niveau de risque. On présume généralement que les personnes nées avant 1970 sont immunisées contre la rougeole. Actuellement, nous recommandons que les enfants reçoivent la première dose à l'âge de 12 mois et une deuxième dose lorsqu'ils ont entre quatre et six ans, préférablement avant qu'ils commencent l'école.

La science est claire et fournit des preuves incontestables de l'innocuité et de l'efficacité du vaccin contre la rougeole. Il existe des preuves irréfutables et un consensus parmi les professionnels de la santé en appui à la vaccination. Nous avons tous la responsabilité de nous assurer que nous sommes, ainsi que nos proches, protégés contre les maladies pouvant être prévenues par un vaccin, comme la rougeole. 

La vaccination est importante puisque la rougeole est une infection virale extrêmement contagieuse qui se transmet d'une personne à une autre par l'air, par la toux ou les éternuements. Elle peut être transmise par une personne qui ne semble pas malade. Toute la population ontarienne est admissible au vaccin contre la rougeole, conformément aux calendriers de vaccination financée par le secteur public en Ontario. 

Nous continuerons à collaborer étroitement avec Santé publique Ontario et les bureaux de santé publique afin de surveiller les cas de rougeole dans la province. Pour de plus amples renseignements sur la rougeole et la vaccination contre la rougeole, ou si vous êtes incertain de votre statut vaccinal et que vous voulez vous faire vacciner, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou avec le bureau de santé de votre collectivité.

Si vous prévoyez voyager à l'étranger, consultez votre fournisseur de soins de santé avant votre voyage afin que vous, et les personnes voyageant avec vous - en particulier les jeunes enfants - ayez suffisamment de temps pour devenir immunisés et protégés.

Si vous pensez que vous, ou un membre de votre famille avez contracté la rougeole, communiquez immédiatement avec votre fournisseur de soins de santé. Assurez-vous d'appeler avant de vous présenter pour l'informer de votre arrivée et du fait que vous pensez avoir la rougeole, afin que les précautions appropriées puissent être prises. »

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être