Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit 44 millions de dollars dans les soins à domicile et en milieu communautaire

Communiqué archivé

L'Ontario investit 44 millions de dollars dans les soins à domicile et en milieu communautaire

La province élargit les services de physiothérapie pour favoriser l’autonomie des aînés

L'Ontario aide plus de personnes âgées à maintenir leurs forces et à récupérer d'une maladie ou d'une blessure afin qu'elles puissent continuer de vivre de façon plus autonome.

La province investit plus de 40 millions de dollars sur quatre ans afin d'aider les personnes âgées atteintes de maladies complexes qui ont récemment éprouvé une perte de force ou de mobilité. Cet investissement améliorera les services et les programmes de réadaptation, notamment :

  • Les programmes complets d'évaluation des risques dans la communauté
  • Les programmes de jour et de consultations externes des hôpitaux, ainsi que les services cliniques communautaires
  • L'accès aux programmes de réadaptation pour les courts séjours à l'hôpital
  • Le soutien aux personnes âgées à domicile et dans leur communauté après un séjour à l'hôpital

Ces services aideront les personnes âgées de santé faible qui sont à risque élevé de perdre leur autonomie en raison d'une blessure ou d'un séjour prolongé à l'hôpital. Les soutiens accrus les aideront à retrouver la force et la forme physiques nécessaires pour revenir à la maison et vivre de manière autonome. Cet investissement contribuera aussi à soutenir les familles et les soignants, aidera les personnes âgées à éviter les visites aux services des urgences et réduira la nécessité de leur admission à l'hôpital ou de leur placement en foyer de soins de longue durée.

L'Ontario investit aussi plus de 4,2 millions de dollars à l'échelle de la province en vue d'élargir l'accès aux services de physiothérapie aux 25 équipes Santé familiale, aux cliniques dirigées par du personnel infirmier praticien et aux centres de santé communautaire.

Environ 71 000 personnes en Ontario, y compris des personnes âgées, auront dorénavant accès à la physiothérapie au même endroit où elles reçoivent des services de soins de santé primaires.

L'amélioration de l'état de santé des personnes âgées s'inscrit aussi dans le plan du gouvernement qui vise à bâtir un Ontario plus fort. L'initiative Priorité aux patients : Plan d'action en matière de soins de santé offre en effet aux patients un accès plus rapide aux soins appropriés, de meilleurs soins à domicile et en milieu communautaire, l'information dont ils ont besoin pour rester en santé et un système de soins de santé qui sera viable pour les générations à venir.

Faits en bref

  • Quelque 150 000 personnes – ou environ 8 % de toutes les personnes âgées vivant dans la communauté – souffrent de problèmes de santé chroniques ou ont des besoins complexes en matière de soins qui peuvent mener à des séjours à l’hôpital.
  • Dans le cas des personnes âgées fragiles, un alitement prolongé durant un séjour à l’hôpital peut entraîner une perte plus rapide de force musculaire et de souplesse que pour les patients plus jeunes.
  • L’Ontario investit 156 millions de dollars par année pour soutenir un meilleur accès à la physiothérapie, ainsi qu’aux programmes de promotion de l’exercice physique et de prévention des chutes pour plus de 200 000 personnes âgées et patients admissibles supplémentaires.

Ressources additionnelles

Citations

« Le fait d’offrir aux personnes âgées davantage de soutien après une blessure ou une hospitalisation leur permet de réintégrer leur domicile et d’éviter d’autres séjours à l’hôpital. Cet investissement fait partie des mesures que prend l’Ontario afin d’améliorer les résultats au chapitre de la santé pour les aînés et de les aider à vivre en santé et de façon autonomie le plus longtemps possible. »

Dr Eric Hoskins

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« En aidant les personnes âgées à reprendre des forces et à récupérer leur mobilité après une maladie ou une blessure, nous les aidons à profiter d’une meilleure qualité de vie. Cet investissement constitue un autre exemple des objectifs que nous poursuivons dans le cadre du Plan d’action de l’Ontario pour les personnes âgées. Nous aidons ainsi un plus grand nombre d’aînés à rester autonomes et actifs. »

Mario Sergio

ministre délégué aux Affaires des personnes âgées

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Réduction de la pauvreté