Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit 5,2 millions de dollars afin d'accroître les soins de santé mentale pour les adolescents

Communiqué archivé

L'Ontario investit 5,2 millions de dollars afin d'accroître les soins de santé mentale pour les adolescents

La province augmente le nombre de lits et les traitements pour les jeunes

L'Ontario aide davantage d'adolescents ayant des problèmes de santé mentale à obtenir les soins dont ils ont besoin en investissant dans un établissement de santé mentale unique en son genre pour les jeunes de 16 à 19 ans. 

Exploité par les Centres de traitement Youthdale, l'établissement comprendra 10 lits qui permettront de soigner environ 175 jeunes chaque année, ainsi qu'un programme de jour qui traitera 150 jeunes et des services pour répondre à environ 6 000 demandes d'aiguillage. 

Favoriser la transition des jeunes vers les services destinés aux adultes fait partie de la Stratégie ontarienne globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances. Le budget 2015 propose d'injecter 138 millions de dollars sur trois ans dans des organismes communautaires afin de soutenir des améliorations aux services de santé mentale et de lutte contre les dépendances par le truchement des réseaux locaux d'intégration des services de santé.

Soutenir des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances plus près du domicile des gens fait partie du plan du gouvernement visant à bâtir un meilleur Ontario grâce à Priorité aux patients : Plan d'action en matière de soins de santé, qui offre aux patients un accès plus rapide aux bons soins, à de meilleurs soins à domicile et en milieu communautaire, aux renseignements dont ils ont besoin pour rester en santé, ainsi qu'un système de santé viable pour les générations à venir.

Faits en bref

  • Chaque année, les Centres de traitement Youthdale aident 5 000 enfants atteints de problèmes de santé mentale et leur famille.
  • L’Ontario a récemment annoncé un investissement de 2,75 millions de dollars pour améliorer l’accès aux soins de santé mentale et réduire les temps d’attente au Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto, au Centre de soins de santé mentale Waypoint de Penetanguishene, à l’Hôpital Royal Ottawa et au Centre des sciences de la santé mentale Ontario Shores de Whitby.
  • En Ontario, environ 30 % des gens connaîtront un problème de santé mentale ou de toxicomanie au cours de leur vie. De plus, une personne sur 40 présentera un grave problème de santé mentale.
  • Cette année, la Semaine de la santé mentale se tient du 4 au 10 mai.

Ressources additionnelles

Citations

« Notre gouvernement s’est engagé à améliorer l’équité et l’accès concernant les services de santé mentale de qualité supérieure. Nous savons que la transition vers l’âge adulte est un moment critique où des problèmes de santé mentale peuvent apparaître. Il est impératif que les jeunes puissent accéder aux services qui leur sont nécessaires pour rester en santé et sur la bonne voie vers l’âge adulte. »

Dr Eric Hoskins

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« « La transition vers l’âge adulte peut être une période stressante et déroutante pour les jeunes, en particulier pour ceux qui sont confrontés à des problèmes de santé mentale. C’est pourquoi notre gouvernement veille à fournir les soutiens en santé mentale dont ont besoin nos jeunes de 16 à 19 ans afin de faire une transition réussie et en douceur vers la prochaine étape de leur vie. »

Tracy MacCharles

ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse

« Youthdale m’a rendu des services dont énormément de jeunes comme moi ont désespérément besoin. L’organisme m’a offert du soutien, une structure et m’a insufflé l’espoir au moment où j’avais de la difficulté à y arriver seul. »

Marco LaGrotta

client qui a vécu des difficultés et qui fréquentera l’Université Ryerson en septembre 2015

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Réduction de la pauvreté