Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Des initiatives de soutien provincial favorisent la consommation responsable d'alcool

Document d'information

Des initiatives de soutien provincial favorisent la consommation responsable d'alcool

Le gouvernement de l'Ontario s'est engagé à soutenir la vente, l'offre et la consommation responsables d'alcool dans la province. L'Ontario comprend que la vente d'alcool est une activité qui met en jeu la confiance du public, et que cette confiance est accompagnée d'un sens de responsabilité sociale très fort. C'est pourquoi le gouvernement continuera de mettre au point des initiatives pour favoriser la consommation sécuritaire d'alcool en Ontario. 

L'Ontario collabore avec de nombreux partenaires pour offrir divers programmes et services de responsabilité sociale dans toute la province, entre autres :

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

  • Financement des 36 bureaux de santé publique de l'Ontario pour mettre au point des politiques et des programmes locaux visant à favoriser la modération et la consommation responsable de l'alcool et à réduire les méfaits de l'alcool. Ce financement comprend des campagnes destinées à sensibiliser les gens à l'abus d'alcool, la fondation de partenariats avec des fournisseurs de soins primaires pour favoriser le dépistage, de brèves interventions et des initiatives d'orientation; la collaboration avec des partenaires sur l'élaboration de politiques locales; et la production de rapports sur l'état de santé à l'échelle locale.
  • Financement de plus de 170 fournisseurs de services de traitement de la toxicomanie communautaires pour l'offre de services, y compris la prise en charge communautaire et en établissement du sevrage, les services de consultation communautaires, le traitement et le soutien en établissement, et le soutien relatif à l'hébergement.
  • Financement d'une permanence téléphonique sur la drogue et l'alcool, un numéro sans frais qui donne de l'information confidentielle et gratuite, à toute heure du jour et de la nuit, sur les services d'aide sur la drogue et l'alcool offerts en Ontario.
  • Stratégie provinciale élargie de prise en charge de la santé mentale et de la toxicomanie permettant à plus de gens d'avoir accès à des services coordonnés en santé mentale et en toxicomanie, là où ils en ont besoin, au moment où ils en ont besoin. La stratégie de l'Ontario comprend un soutien accru aux partenaires de services communautaires en santé mentale ainsi que l'établissement d'un conseil consultatif pour le leadership en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances.
  • Mise au point d'une formation pour les travailleurs en santé mentale et en toxicomanie dans les collectivités des Premières Nations, pour approfondir leurs connaissances ainsi que perfectionner et diversifier leurs compétences.

Ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse

  • Une nouvelle stratégie pan-gouvernementale visant l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale (ETCAF), actuellement en phase d'élaboration, comprendra des méthodes pour informer le plus de gens possible sur les effets de la consommation d'alcool avant et pendant la grossesse.
  • Le Programme de lutte contre les troubles du spectre de l'alcoolisation fœtale chez les Autochtones et le Programme de nutrition des enfants autochtones offre une formation sur un mode de vie sain, le soutien personnel et les activités culturelles traditionnelles, en favorisant la prévention de l'ETCAF ainsi qu'une saine alimentation. Il comprend aussi des ressources communautaires et offre un perfectionnement professionnel sur la prévention et l'intervention aux fournisseurs de services sociaux, aux formateurs et au personnel juridique et médical auprès des Autochtones et des non Autochtones.
  • Meilleur départ : Le Centre de ressources sur la maternité, les nouveau-nés et le développement des jeunes enfants de l'Ontario fournit des ressources éducatives sur l'ETCAF.

Ministère des Transports

  • Le programme d'utilisation d'antidémarreurs consiste à travailler avec des conducteurs accusés de conduite avec facultés affaiblies qui doivent faire installer un antidémarreur après la remise en vigueur de leur permis de conduire. Conformément à cette exigence, les conducteurs peuvent décider de ne pas conduire pendant la période d'antidémarreur obligatoire ou conclure une entente avec l'un des deux fournisseurs de service du Ministère, qui devra installer l'antidémarreur, puis en surveiller régulièrement l'utilisation.
  • Le programme Bonne conduite est un programme de formation et de traitement relatifs à la conduite avec facultés affaiblies, offert par le Centre de toxicomanie et de santé mentale. Les conducteurs doivent y participer s'ils ont été accusés de conduite avec facultés affaiblies ou si leur permis a été suspendu plus d'une fois en raison d'un taux d'alcoolémie entre 0,05 et 0,08.
  • Conformément au Programme d'étude des dossiers médicaux, tout conducteur dont le taux d'alcoolémie lors d'un test est situé entre 0,05 et 0,08 plus de trois fois doit subir une évaluation médicale obligatoire. Le programme déterminera si le conducteur a une dépendance à l'alcool et si une intervention plus poussée est de mise.
  • En Ontario, tous les conducteurs de moins de 22 ans et les conducteurs débutants doivent avoir un taux d'alcoolémie de zéro. Si ces personnes présentent un taux d'alcoolémie supérieur à zéro, elles subiront une suspension immédiate de 24 heures lors d'un contrôle routier, et, si elles sont condamnées, leur permis sera retiré pendant un minimum de 30 jours.
  • Arrivez sain et sauf LA SOBRIÉTÉ AU VOLANT est un programme d'une tierce partie financé par la province. L'organisme DriveSober offre un leadership et des programmes pour enrayer la conduite en état d'ébriété.

Ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

  • Le programme RIDE (Reduce Impaired Driving Everywhere) est une initiative des services de police municipaux et des Premières Nations ainsi que de la police provinciale de l'Ontario visant à intercepter les conducteurs ayant des facultés affaiblies et à les retirer des rues de l'Ontario grâce à des contrôles routiers au hasard. Ce programme est financé par le Ministère.

Commission des alcools et des jeux de l'Ontario (CAJO)

  • La CAJO réglemente plus de 17 000 bars et restaurants en Ontario. Grâce à une approche fondée sur les risques et les résultats, elle aide à garantir la vente, le service et la consommation sécuritaires et responsables des boissons alcoolisées.
  • La vente de bière prenant de l'expansion dans les épiceries, la CAJO aura aussi comme responsabilité de maintenir le respect de la règlementation associée à la vente responsable d'alcool dans les épiceries, notamment en ce qui a trait aux points de vente désignés, à la restriction des heures de vente et aux exigences strictes en matière de formation du personnel.
  • Les personnes impliquées dans la vente et l'offre de boissons alcoolisées doivent suivre un programme de formation approuvé par le conseil pour s'assurer que tous les serveurs d'établissements titulaires d'un permis manipulent et servent les boissons alcoolisées de façon responsable.
  • La « Loi Sandy » est une exigence en vertu de laquelle certains établissements doivent apposer des affiches prévenant les femmes que la consommation d'alcool durant la grossesse peut occasionner l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale (ETCAF).

Liquor Control Board of Ontario (LCBO)

  • Contestation et refus est un programme de la LCBO qui soutient le refus de vente d'alcool aux personnes qui sont d'âge mineur, semblent en état d'ébriété ou tentent d'acheter de l'alcool pour de telles personnes. En 2014-2015, les employés de la LCBO ont contesté le droit d'acheter de l'alcool de plus de 13,5 millions de personnes. Ils ont aussi refusé de vendre de l'alcool à plus de 439 000 personnes, dans 88 % des cas en raison de l'âge. Le programme Contrôle 25 de la LCBO est un autre programme clé de vente au détail responsable incitant à la vigilance dans le cas des clients potentiels qui semblent avoir moins de 25 ans.
  • Dégonflez l'éléphant est un programme de formation novateur accessible en ligne à l'adresse degonflezlelephant.com/. Au moyen d'exemples tirés de la vraie vie, Dégonflez l'éléphant montre comment être un hôte responsable et empêcher que les invités conduisent en état d'ébriété. Le site propose des mythes et réalités au sujet de l'alcool, des conseils pour retenir les clés d'auto, servir l'alcool de façon responsable et confronter les invités qui ne se comportent pas de façon responsable, ainsi que des recettes de cocktails sans alcool. La promotion de ce programme est faite par les médias sociaux et conventionnels. 
  • Soutien de campagnes clés de MADD Canada, y compris des campagnes publicitaires sur le Programme scolaire et Opération ruban rouge. En décembre 2014, les clients et le personnel de la LCBO ont recueilli une somme record de 2,3 millions de dollars pour MADD Canada, ce qui a permis, pour la quatrième année consécutive, de donner des présentations gratuitement dans 1 500 écoles à la grandeur de l'Ontario.
  • Un partenariat d'une décennie avec le Centre de ressources Meilleur départ aide à prévenir l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale (ETCAF) en diffusant des ressources multilingues sur une grossesse sans alcool dans le réseau de magasins de la LCBO.
  • La Trousse d'action pour les parents, conçue en partenariat avec Parent Action on Drugs, est une trousse offerte en ligne gratuitement. Plus d'un demi-million d'exemplaires ont aussi été imprimés. Cette trousse vise à inciter les adolescents à prendre des décisions plus saines et sécuritaires. Elle comprend des faits essentiels et des sujets de discussion sur l'alcool et les autres drogues, ainsi que des stratégies efficaces pour aider les parents à avoir des discussions importantes avec leurs enfants.

Autres

  • En novembre 2011, les Directives de consommation d'alcool à faible risque (DCAFR) du Canada ont reçu le soutien du ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario ainsi que de tous les ministres de la santé fédéral, provinciaux et territoriaux. Les DCAFR encouragent la modération et diffusent de façon continue des messages qui aident à prendre des décisions éclairées en matière d'alcool et de consommation responsable. Depuis 2011, la LCBO a collaboré avec des organismes clés, tels que le Centre de toxicomanie et de santé mentale et le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies. Elle a produit plus de 1,2 million de brochures sur les DCAFR, les a intégrées à ses publications à l'intention des consommateurs et les a diffusées sur son site Web et chez les détaillants partout en Ontario.  

Contacts Médias

  • Polina Osmerkina

    Bureau du ministre

    416 325-3754

  • David Jensen

    ministère de la Santé et des Soins de longue durée

    416 314-6197

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être