Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration commune du ministre de la Santé et du médecin hygiéniste en chef intérimaire sur le virus Zika

Déclaration archivé

Déclaration commune du ministre de la Santé et du médecin hygiéniste en chef intérimaire sur le virus Zika

Ministère de la Santé

Le Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, et le Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef intérimaire, ont fait aujourd'hui la déclaration suivante :

« Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario, en collaboration avec l'Agence de santé publique du Canada, Santé publique Ontario, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, l'Organisation mondiale de la santé et d'autres partenaires nationaux et internationaux continuent de surveiller et d'évaluer l'infection au virus Zika.

Le risque pour la population ontarienne est très faible, puisque les moustiques connus pour transmettre le virus ne sont pas établis au Canada et ne sont pas adaptés à notre climat.

Les données actuelles suggèrent que le virus Zika est susceptible de perdurer et de se propager dans les Amériques et le Pacifique Sud. Cependant, un risque persiste pour les Ontariennes et les Ontariens qui se rendent dans les régions touchées par le virus Zika. Les voyageurs devraient se protéger contre le virus Zika en adoptant des mesures de protection pour prévenir les piqûres de moustiques et consulter leur fournisseur de soins de santé avant de partir en voyage.

Il est recommandé que les femmes enceintes ou qui envisagent de le devenir discutent de leurs projets de voyage avec leur fournisseur de soins de santé afin d'évaluer leur risque et d'examiner la possibilité de différer leur voyage dans des régions de l'Amérique où le virus Zika circule.

Nous continuerons à évaluer le risque de façon suivie et à favoriser une sensibilisation accrue pour la population ontarienne en collaboration avec nos partenaires. »

Renseignements supplémentaires sur le virus Zika :

Le 15 janvier 2016, l'Agence de santé publique du Canada a publié un avis de santé publique ainsi que des conseils de santé aux voyageurs à la suite de cas confirmés d'infection au virus Zika au Canada liés à des déplacements en Amérique centrale et en Amérique du Sud. 

Conseils pour la population ontarienne

Les Ontariennes et Ontariens qui se rendent dans des régions touchées devraient se protéger contre le virus Zika en prenant des mesures de protection individuelles pour prévenir les piqûres de moustiques, notamment l'utilisation d'insectifuge, de vêtements protecteurs, de moustiquaires, ainsi que de portes et de fenêtres équipées de moustiquaires. Il n'y a pas de vaccin ou de médicament qui protège contre l'infection au virus Zika.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être