Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du médecin-hygiéniste en chef de l'Ontario sur un risque d'hépatite A

Déclaration archivé

Déclaration du médecin-hygiéniste en chef de l'Ontario sur un risque d'hépatite A

Le Dr David Williams, médecin-hygiéniste en chef de l'Ontario, a émis aujourd'hui le message suivant :

« Il est conseillé aux personnes ayant consommé des baies et des cerises biologiques congelées Nature's Touch achetées chez Costco au cours des 14 derniers jours de se faire vacciner contre l'hépatite A aussitôt que possible. Ce conseil ne s'applique qu'aux personnes qui n'ont pas encore été complètement vaccinées contre cette maladie.

Il concerne tout achat du produit fait entre le 11 décembre 2015 et le 15 avril 2016 à l'un ou l'autre des magasins Costco situés en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Costco collabore avec les bureaux de santé publique partout dans la province pour rendre accessibles aux Ontariens des vaccins contre l'hépatite. Les magasins Costco tiennent des cliniques de vaccination gratuites contre l'hépatite A pour les personnes concernées par le produit rappelé. Toute question ou préoccupation des consommateurs doit être adressée à Costco ou à un bureau de santé publique.

À ce jour, 13 cas d'hépatite A liés au produit rappelé au Canada ont été signalés, dont 10 en Ontario.

Pour des renseignements détaillés sur le rappel, consultez le site Web de l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

L'Agence de la santé publique du Canada a recommandé à Costco d'informer les clients qui ont acheté le mélange de baies et de cerises biologiques de Nature's Touch au sujet du rappel et d'offrir le vaccin contre l'hépatite A à quiconque a consommé ce produit lors des 14 derniers jours. Pour plus de renseignements, prière de communiquer directement avec un magasin Costco.

Les dépôts d'aliments qui ont pu acheter le produit rappelé en vue de l'offrir au public sont priés de communiquer avec leur bureau de santé publique. »

Contexte

L'hépatite A est un virus pouvant infecter le foie. Les symptômes peuvent durer de quelques jours à plusieurs mois. Le virus est rarement cause de mortalité, et une immunisation à vie se développe chez la plupart des personnes à la suite d'une infection. L'hépatite A peut avoir des conséquences graves, cependant, en particulier chez les personnes âgées et les personnes souffrant d'une maladie du foie chronique. De fait, le risque d'hospitalisation et de décès est plus élevé dans ces deux groupes.

La transmission du virus se fait de personne à personne par voie oro-fécale. On le trouve dans les matières fécales d'une personne infectée. Les aliments contaminés lors d'une manipulation par un porteur du virus constituent une voie d'exposition courante. Cette contamination peut survenir en manipulant directement un aliment déjà cuit ou prêt à consommer avec des mains sales non gantées ou en le touchant avec des gants jetables pour la préparation alimentaire sales.

On peut prévenir l'hépatite A en :

  • Évitant de manipuler ou de préparer de la nourriture pour une autre personne si l'on est malade.
  • Se lavant les mains souvent et soigneusement avec de l'eau et du savon, particulièrement après avoir utilisé la salle de bain ou changé une couche ou avant de préparer ou de manger un aliment.
  • En changeant souvent de gants jetables pour la préparation alimentaire, si l'on en porte. Les gants ne peuvent être ni lavés ni réutilisés.
  • En évitant de boire dans une même tasse ou de partager un contenant de friandise se mangeant avec les doigts (comme du maïs soufflé).
  • En nettoyant toujours les fruits et les légumes frais tels que les fraises et la laitue.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être