Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Priorité aux patients : renforcer les soins à domicile et en milieu communautaire

Document d'information

Priorité aux patients : renforcer les soins à domicile et en milieu communautaire

En mai 2015, l'Ontario a lancé Priorité aux patients : Feuille de route pour renforcer les soins à domicile et en milieu communautaire, le plan triennal du gouvernement visant à améliorer et à accroître les soins à domicile et en milieu communautaire. Depuis ce temps, l'Ontario a réalisé d'importants progrès, facilitant pour les patients et leurs personnes soignantes l'accès à de meilleurs soins à domicile et en milieu communautaire. 

En plus de l'investissement de 100 millions de dollars dans les soins pour les clients et leurs personnes soignantes, voici d'autres progrès réalisés :

Amélioration pour les clients

  • Depuis le 1er octobre 2015, l'Ontario a augmenté le nombre maximum de visites du personnel infirmier ou d'heures de soins que peut recevoir un client bénéficiant de soins à domicile.La province offre également davantage de soutien aux clients se trouvant dans des circonstances exceptionnelles et leurs personnes soignantes en permettant aux centres d'accès aux soins communautaires de fournir des services infirmiers au-delà des quotas établis aux clients :
    •  en fin de vie,
    • qui attendent une place dans un foyer de soins de longue durée;
    • ou à tout autre client pendant un maximum de 30 jours au cours d'une période de 12 mois.
  • L'Ontario a nommé Gail Donner, Ph. D., comme conseillère externe en matière de soins à domicile et en milieu communautaire. Dans le cadre de ses fonctions, Gail Donner aide à s'assurer que la voix des patients et des personnes soignantes est intégrée dans la conception et le déploiement de la feuille de route des soins à domicile et en milieu communautaire.   
  • Six équipes en Ontario offrent des soins groupés et plus de 375 patients ont été inscrits dans ce projet à l'échelle de la province. Les soins groupés aident les patients à faire une transition plus harmonieuse entre l'hôpital et leur domicile. Les premiers résultats sont positifs puisque de nouvelles relations se forgent entre le secteur hospitalier et celui des soins à domicile et en milieu communautaire. Les patients font des séjours plus courts à l'hôpital et profitent d'une expérience de soins plus intégrés une fois qu'ils sont de retour chez eux.
  • La province améliore les soins palliatifs et en fin de vie grâce à un investissement de 75 millions de dollars sur trois ans. Cet investissement permet de soutenir jusqu'à 20 nouvelles maisons de soins palliatifs dans toute la province et accroît le financement des établissements déjà en place qui offrent de tels soins. L'Ontario a publié en mars 2016 le Rapport des tables rondes provinciales sur les soins palliatifs et en fin de vie qui se fondait sur des consultations qui se sont déroulées partout dans la province afin d'orienter le plan destiné à renforcer les soins en établissement communautaire et les soins palliatifs.
  • En juin 2016, l'Ontario a haussé le financement des maisons de soins palliatifs existantes de 13,9 millions de dollars sur une période de trois ans.
  • L'Ontario met sur pied un cadre en matière de niveaux de soins qui vise à assurer l'uniformité et la transparence des services et des évaluations des soins à domicile et en milieu communautaire à l'échelle de la province. L'Ontario propose aussi de mettre sur pied un comité d'experts sur les niveaux de soins qui fera des recommandations sur l'élaboration et le déploiement de ce cadre. Le gouvernement continue de mener de vastes consultations auprès de patients, de personnes soignantes et de partenaires du secteur, ainsi que de chefs de file dans la recherche et l'amélioration de la qualité, notamment l'Université de Waterloo et l'organisme Qualité des services de santé Ontario, pour faire en sorte que leurs perspectives se reflètent dans le cadre.
  • L'Ontario lancera bientôt des consultations à l'échelle de la province sur un énoncé de valeurs qui déterminera les valeurs les plus importantes pour les patients et les personnes soignantes dans la prestation de soins à domicile et en milieu communautaire.
  • L'Ontario a conçu un cadre de planification de la capacité pour orienter la planification des services de santé avec une approche locale et à long terme afin de garantir que les besoins de nos proches sont satisfaits aujourd'hui et pour l'avenir. Une partie de cette planification de la capacité comprend l'élaboration d'un projet de planification de la capacité en matière de soins aux personnes atteintes de démence qui contribuera à s'assurer que les services sont en place pour les besoins futurs des Ontariennes et Ontariens atteints de démence.

Améliorations pour les préposés au service de soutien à la personne

  • Afin d'assurer la stabilité de la main-d'œuvre du domaine des soins à domicile et en milieu communautaire, l'Ontario a procédé à une hausse du salaire des préposés aux services de soutien à la personne (PSSP), y compris une augmentation du salaire horaire des PSSP admissibles du secteur des soins à domicile et en milieu communautaire et du salaire de base minimum à 16,50 $ l'heure le 1er avril 2016.
  • La province travaille avec les centres d'accès aux soins communautaires, les réseaux locaux d'intégration des services de santé et les fournisseurs de services afin de mettre en place un taux contractuel uniforme pour les services de PSSP offerts par les centres d'accès aux soins communautaires en 2017-2018.

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être