Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre de la Santé et des Soins de longue durée concernant les services d'injection supervisée

Déclaration archivé

Déclaration du ministre de la Santé et des Soins de longue durée concernant les services d'injection supervisée

Ministère de la Santé

Le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, le Dr Eric Hoskins, a fait aujourd'hui la déclaration suivante:

« Notre gouvernement a appuyé très clairement l'utilisation d'approches factuelles en matière de dépendance et d'abus de stupéfiants. C'est pourquoi j'ai récemment dévoilé la première stratégie ontarienne complète visant les opioïdes, qui préviendra la dépendance en modernisant les activités de prescription et de distribution, améliorera l'accès au traitement, accroîtra les services de réduction des méfaits et améliorera la collecte de données afin que nous comprenions mieux les enjeux auxquels nous sommes confrontés. L'Ontario a été un chef de file au Canada en réagissant aux dépendances et aux abus de stupéfiants, notamment en organisant conjointement un sommet national sur les opioïdes, lequel a généré plus de 150 engagements à agir d'organismes et de gouvernements partout au pays.

Les services d'injection supervisée sont un volet de notre plus vaste stratégie. Plus tôt aujourd'hui, j'ai discuté avec le maire de Toronto et l'ai informé de la lettre de soutien que j'ai envoyée au gouvernement fédéral concernant les services proposés d'injection supervisée. J'ai également précisé que nous accorderons une aide financière à leur proposition. Compte tenu de l'importance de cette question, nous mettons aussi sur pied un cadre de travail provincial afin de répondre aux propositions de services d'injection supervisée émanant de Toronto et d'Ottawa, ainsi que d'autres municipalités ou demandeurs qui pourraient présenter des demandes semblables pour leurs villes à l'avenir. De plus amples détails seront divulgués au cours des prochaines semaines.

À titre de ministre de la Santé et de médecin, je soutiens l'élaboration de politiques factuelles et toute initiative visant à rendre nos collectivités plus sûres. Je crois que des services d'injection supervisée soutenus et gérés par la collectivité ne feront pas que sauver des vies, mais qu'ils doivent aussi faire partie d'une stratégie plus large en matière de réduction des méfaits et de soutien pour les personnes luttant contre la dépendance. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être