Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore les services d'urgence aux quatre coins de la province

Communiqué

L'Ontario améliore les services d'urgence aux quatre coins de la province

Faire en sorte que les gens aient accès aux bons soins plus rapidement

L'Ontario améliore et modernise son système de services de santé d'urgence afin de donner aux gens plus de flexibilité et d'options en ce qui concerne les services paramédicaux et de transport médical, pour faire en sorte qu'ils reçoivent les soins qui conviennent au moment où ils en ont besoin.

La province investit dans un nouveau système de répartition de priorité médicale, qui aidera le triage et à établir l'ordre des priorités des appels au 911 demandant des services d'ambulance. Ce nouveau système, dont on s'attend à ce que la première installation soit en place en mars 2018, permettra de mieux établir l'ordre de priorité des appels en se fondant sur les besoins des patients, ainsi que de rediriger ceux dont les cas sont moins graves vers des établissements autres que les services des urgences, lorsque c'est sans danger et approprié.

La province prévoit également de mettre à jour la Loi sur les ambulances grâce à un processus de consultation transparent et participatif, afin de s'assurer que les patients continuent de recevoir les bons soins au bon moment. Ces modifications si elles sont adoptées, permettraient au gouvernement de prendre les mesures suivantes :

  • Élargir la sphère de compétence des ambulanciers paramédicaux pour leur permettre de donner des soins appropriés sur place et d'aiguiller les patients vers des options non hospitalières, comme des soins primaires et des soins communautaires. À l'heure actuelle, ils sont tenus par la loi de transporter les patients uniquement vers des établissements hospitaliers. Cette flexibilité accrue permettrait aux patients de recevoir les soins qui conviennent le mieux, tout en réduisant le nombre de visites inutiles aux services des urgences.
  • Financer deux projets pilotes dans des municipalités intéressées, qui permettraient aux pompiers titulaires d'une certification d'ambulancier paramédical d'intervenir pour des appels concernant des cas de gravité mineure en traitant les patients et en leur donnant leur congé ou en les aiguillant, et de donner des soins pour soulager les symptômes dans les cas graves.

Une fois le nouveau système en place, les gens profiteront de services moins surchargés, de temps d'attente plus courts et de transitions plus rapides dans le système des urgences.

Les services d'urgence 911 continueront d'intervenir immédiatement en cas d'urgence médicale majeure et pourront rediriger, de façon pratique et sans retard, les gens dont les besoins ne présentent pas de caractère urgent.

L'Ontario augmente l'accès aux soins, réduit les temps d'attente et améliore l'expérience des patients grâce à Priorité aux patients : Plan d'action en matière de soins de santé et à l'Assurance-santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes, protégeant ainsi les soins de santé aujourd'hui et demain.

Faits en bref

  • L’installation complète dans tous les centres de répartition d’ambulances de la province mettra environ 24 mois.
  • Le système d’urgence de l’Ontario fournit des services 24 heures sur 24 à 13,7 millions de personnes chaque année, dans plus de 400 municipalités et collectivités autochtones.
  • En 2015, plus d’un million de patients ont été transportés par ambulance terrestre ou aérienne. Parmi eux, seuls 1 % étaient gravement malades et nécessitaient un transport d’urgence immédiat.
  • Il y a des patients présentant des maladies et des blessures de degrés de gravité variables dont les besoins pourraient être servis ailleurs que dans un service des urgences ou qui pourraient être transportés autrement qu’en ambulance.

Ressources additionnelles

Citations

Dr Eric Hoskins

« Notre gouvernement s’est engagé à améliorer et à moderniser notre système de services de santé d’urgence. En Ontario, plus d’un million de personnes sont transportées en ambulance tous les ans. En améliorant le système, nous rendons l’accès à des soins de qualité en temps voulu partout en Ontario possible. »

Dr Eric Hoskins

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être