Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore les services de santé mentale pour la population de la province

Communiqué

L'Ontario améliore les services de santé mentale pour la population de la province

La province souligne également le début de travaux de réaménagement importants au CAMH

L'Ontario continue d'améliorer l'accès aux services de santé mentale et de lutte contre les dépendances en élargissant les programmes de psychothérapie à l'échelle de la province, qui aideront à soutenir plus de 100 000 personnes présentant des troubles comme l'anxiété et la dépression. 

Afin de souligner la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales, le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, le Dr Eric Hoskins, a fait la déclaration aujourd'hui au Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) à Toronto, alors que la province inaugurait aussi le début des travaux de réaménagement de l'établissement de la rue Queen Ouest du CAMH. Le réaménagement du CAMH comprend la construction de 655 000 pieds carrés de nouveaux locaux, avec 235 lits pour patients hospitalisés, une salle des urgences ouverte 24 h/24, des installations de recherche et d'enseignement, ainsi que des parcs et des locaux commerciaux intégrés au voisinage.

Dans le cadre de l'engagement de l'Ontario de créer un programme de psychothérapie financé par les deniers publics à l'échelle de la province, le gouvernement investit dans les programmes suivants qui ont fait leurs preuves, ce qui aidera plus de 100 000 personnes à traiter des troubles comme l'anxiété et la dépression :

  • des programmes de counseling psychothérapique individuel et en groupe coordonnés par l'entremise des quatre hôpitaux ontariens spécialisés en santé mentale (CAMH, Centre des sciences de la santé mentale Ontario Shores, Services de santé Royal Ottawa, et Centre de soins de santé mentale Waypoint) en partenariat avec des fournisseurs en milieu communautaire. Ces programmes seront offerts par des fournisseurs de soins primaires locaux et des organismes de services de santé mentale communautaires, en plus d'être accessibles à distance au moyen du Réseau Télémédecine Ontario;
  • Bounce Back, un programme de mentorat offert par la division ontarienne de l'Association canadienne pour la santé mentale, qui comprend du soutien téléphonique et des manuels didactiques qui aident les gens à acquérir des compétences pour réagir à des problèmes liés à la dépression modérée et à l'anxiété;
  • Des outils virtuels d'autogestion de la santé mentale coordonnés par le Réseau Télémédecine Ontario.

Ces programmes seront déployés graduellement à travers la province au cours des trois prochaines années. Les gens peuvent avoir accès à ces programmes et à d'autres soutiens en santé mentale en discutant avec leur fournisseur de soins primaires, en se rendant dans leur centre communautaire de santé mentale et de lutte contre les dépendances ou en communiquant avec ConnexOntario.

L'Ontario accroît l'accès aux soins, réduit les temps d'attente et améliore l'expérience des patients grâce à son plan d'action en matière de soins de santé Priorité aux patients et à Assurance-Santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes en protégeant les soins de santé aujourd'hui et pour l'avenir.

Faits en bref

  • Le programme provincial de psychothérapie de l’Ontario – en cours d’élaboration par des experts en santé mentale, des fournisseurs de services et des personnes ayant une expérience directe en santé mentale – fera de l’Ontario la première province à offrir de la psychothérapie structurée financée publiquement afin d’aider les personnes atteintes d’anxiété et de dépression légères à modérées.
  • L’Ontario injecte 72,6 millions de dollars de plus sur trois ans pour soutenir les programmes de psychothérapie. Cela fait partie de l’investissement de 140 millions de dollars de la province sur trois ans dans les services de santé mentale, qui s’ajoute à la somme de 3,7 milliards de dollars que l’Ontario a investis dans les services de santé mentale en 2015-2016.
  • Ces nouveaux programmes de psychothérapie répondent aux recommandations présentées par le Conseil consultatif pour le leadership en santé mentale et en lutte contre les dépendances dans son deuxième rapport annuel, Aller de l’avant : Meilleure santé mentale, meilleure santé en général. Le Conseil, créé en 2014, est constitué de représentants de divers secteurs, notamment des experts de la santé mentale et de la lutte contre les dépendances, ainsi que de personnes ayant une expérience directe.
  • Qualité des services de santé Ontario a réalisé une évaluation des technologies de la santé sur la psychothérapie structurée et a conclu qu’elle offrait des avantages cliniques et représentait une bonne optimisation des ressources, qu’elle soit offerte par des médecins ou des non-médecins, et qu’elle soit donnée en thérapie individuelle ou de groupe.
  • Les troubles de dépression et d’anxiété légers à modérés sont les troubles de santé mentale les plus fréquents, et les services d’aide psychosociale et de thérapie comme la psychothérapie ont été cernés comme étant le besoin le plus souvent signalé, tout en étant le moins susceptible d’être satisfait.
  • L’Ontario investit jusqu’à 633 millions de dollars dans l’agrandissement du Centre de toxicomanie et de santé mentale, offrant des soutiens cliniques aux patients hospitalisés et aux patients externes pour les personnes présentant des problèmes mentaux complexes, des ressources pour les familles et des installations de loisirs.
  • • L’Ontario réalise le plus important investissement de l’histoire de la province dans l’infrastructure des hôpitaux, des écoles, du transport en commun, des routes et des ponts. Pour en savoir plus sur ce qui se passe dans votre collectivité, consultez ontario.ca/onrenforce.
  • En Ontario, environ 30 % de la population ontarienne connaîtra un problème de santé mentale ou de toxicomanie.

Ressources additionnelles

Citations

Dr Eric Hoskins

« Cette prochaine étape stimulante du réaménagement du CAMH est un exemple de l’engagement de notre gouvernement à améliorer l’accès à des soutiens de qualité supérieure en santé mentale. Le CAMH est un chef de file national du secteur de la santé mentale et notre gouvernement est fier d’appuyer ce projet qui accroîtra la capacité du CAMH à appuyer la population de notre collectivité. »

Dr Eric Hoskins

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« La psychothérapie structurée est un traitement salvateur fondé sur des données probantes pour des maladies comme l’anxiété et la dépression. Le financement public accordé à cette intervention est un important pas en avant pour s’assurer que les personnes atteintes de maladies mentales profitent d’un accès juste et équitable aux soins de santé dont elles ont besoin. »

Dre Catherine Zahn

présidente-directrice générale, CAMH

« Les programmes annoncés aujourd’hui peuvent aider des milliers d’Ontariennes et d’Ontariens qui luttent quotidiennement contre la dépression et l’anxiété légères à modérées, en leur donnant des outils pour dynamiser leur humeur et améliorer leur santé et leur joie de vivre. »

Camille Quenneville

chef de la direction, division ontarienne de l’Association canadienne pour la santé mentale

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être