Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nouveaux services de santé mentale et de lutte contre les dépendances pour les Premières Nations de la région du lac Huron

Communiqué

Nouveaux services de santé mentale et de lutte contre les dépendances pour les Premières Nations de la région du lac Huron

La province améliore l’accès à des services culturellement adaptés pour les communautés autochtones

L'Ontario accroît l'accès à des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances culturellement adaptés pour les Autochtones de huit communautés le long de la rive nord du lac Huron, y compris sept Premières Nations et la population autochtone urbaine de Sault Ste. Marie.

Le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, le DEric Hoskins, était aujourd'hui à Sault Ste. Marie pour annoncer du soutien au programme Pain, Addiction, Mental Health within an Anishnawbek Recovery System, qui améliorera l'accès à des services de santé culturellement adaptés pour les peuples autochtones de l'Ontario.

Ce programme comprendra les volets suivants :

  •  un programme d'hébergement de cinq jours pour les adultes afin d'aborder les effets de la violence domestique et des traumatismes de l'enfance sur leur santé. Portant le nom de Beauty for Ashes, le programme soutiendra jusqu'à 265 personnes par an; 
  •  des services cliniques et de soutien communautaires mobiles qui se déplacent directement dans les communautés dans le besoin pour offrir des traitements et des thérapies en matière de toxicomanie, ainsi que d'autres services. Plus de 110 personnes recevront un traitement plus près de chez elles.

Améliorer l'accès aux services de santé mentale et de lutte contre les dépendances constitue l'une des nombreuses étapes sur le chemin de la guérison et de la réconciliation de l'Ontario avec les peuples autochtones. Cela reflète l'engagement du gouvernement à collaborer avec ses partenaires autochtones, pour créer un meilleur avenir pour tous dans la province. Ces services s'alignent également avec le Plan d'action pour la santé des Premières Nations de l'Ontario afin de faire en sorte que les Autochtones ont accès à des soins plus adaptés culturellement et à de meilleurs résultats pour la santé.

L'Ontario accroît l'accès aux soins, réduit les temps d'attente et améliore l'expérience des patients grâce à son plan d'action pour les soins de santé Priorité aux patients et à Assurance-santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes -- protégeant les soins de santé aujourd'hui et pour l'avenir.

Faits en bref

  • L’Ontario investit plus de 2 millions de dollars sur trois ans dans le programme Pain, Addiction, Mental Health within an Anishnawbek Recovery System, qui sera administré par Maamwesying North Shore Community Health Services.
  • Le programme Beauty for Ashes a été adapté du modèle de soins « NUKA » utilisé en Alaska pour traiter les traumatismes de l’enfance.
  • Cheminer ensemble : l’engagement de l’Ontario envers la réconciliation avec les peuples autochtones décrit la réaction de la province à l’appel à l’action formulé par la Commission de vérité et réconciliation.
  • Le Plan d’action pour la santé des Premières Nations de l’Ontario investit près de 222 millions de dollars sur trois ans et 104,5 millions de dollars par la suite afin de faire en sorte que les peuples autochtones ont accès à des soins plus culturellement adaptés et à de meilleurs résultats en santé.

Ressources additionnelles

Citations

Dr Eric Hoskins

« Notre gouvernement a pris l’engagement de collaborer avec ses partenaires autochtones afin de soutenir des services de santé culturellement adaptés, qui répondent mieux aux besoins de leurs communautés. En collaboration avec Maamwesying North Shore Community Health Services, nous sommes heureux d’améliorer l’accès à des services de santé mentale pour les communautés des Premières Nations, ainsi que les Autochtones de la région vivant en milieu urbain, plus près de chez eux. »

Dr Eric Hoskins

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« C’est grâce à des services de santé dirigés, orientés et administrés par les Premières Nations que Maamwesying North Shore Community Health Services est en mesure de fournir des soins de santé primaires communautaires complets aux gens de la communauté. Ces services comprennent des services de bien-être mental, de lutte contre les dépendances, traditionnels et de guérison. Nous sommes enchantés de l’annonce faite aujourd’hui par le ministère de la Santé de l’Ontario et anticipons avec plaisir de travailler avec la direction sanitaire de nos communautés pour répondre aux besoins non seulement physiques, mais aussi spirituels et émotionnels des gens de la communauté, qui ont des retombées immédiates sur leurs résultats en santé. »

Gloria Daybutch

directrice générale, Maamwesying North Shore Community Health Services

« Après avoir échangé avec les peuples autochtones et les fournisseurs de la région, le RLISS du Nord-Est a lancé son Plan d’action en matière de réconciliation — services de santé pour les Autochtones l’automne dernier. Accroître l’accès et créer des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances culturellement adaptés fait partie de ses nombreux appels à l’action. Nous avons appuyé la proposition innovatrice de Maamwesying et sommes heureux de voir que ces programmes prodigueront des soins aux Autochtones des communautés de la rive nord. Nous anticipons avec plaisir de travailler avec Maamwesying pour rajouter à la réussite du programme et explorer les possibilités de lancer le programme dans d’autres collectivités des Premières Nations sur le territoire du RLISS du Nord-Est. »

Kate Fyfe

chef de la direction intérimaire, RLISS du Nord-Est

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être