Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement Ford transformera l'Assurance-santé Plus dans une approche économe

Déclaration

Le gouvernement Ford transformera l'Assurance-santé Plus dans une approche économe

Christine Elliott, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant des modifications apportées à l'Assurance-santé Plus :

« Aujourd'hui, notre gouvernement annonce son intention de modifier les critères d'admissibilité à l'Assurance-santé Plus afin de donner la priorité aux personnes qui ne sont pas déjà couvertes par un régime d'assurance-médicaments.

Les enfants et les jeunes qui ne bénéficient pas d'un régime d'assurance privé continueront de profiter de la gratuité des médicaments d'ordonnance admissibles. Ceux qui sont couverts par un régime privé devront d'abord chercher à obtenir auprès de celui-ci un remboursement de leurs dépenses, et le gouvernement assumera le solde des coûts admissibles de médicaments d'ordonnance.

Ce nouveau système représentera un gain d'efficacité. Il permettra d'économiser l'argent des contribuables et de le consacrer aux personnes qui en ont le plus besoin. Et ceci tout en garantissant que les enfants et les jeunes de notre province continuent de recevoir les médicaments d'ordonnance dont ils ont besoin.

Certains régimes d'assurance privés couvrent des milliers de médicaments de plus que les 4 400 actuellement disponibles par l'intermédiaire de l'Assurance-santé Plus. Les enfants et les jeunes ontariens auront donc accès à plus de médicaments que dans le cadre du régime actuel.

Les assureurs privés ont précédemment accordé au gouvernement un délai de grâce allant jusqu'au 1er juillet pour la couverture de certains médicaments. Nous leur demandons de prolonger ce délai de grâce pendant que nous étudions ces changements.

Nous nous réjouissons de travailler avec les groupes d'assurance pour favoriser une transition en douceur vers ce système mis à jour.

Le premier ministre Ford a promis aux gens qu'il trouverait des gains d'efficience sans compromettre les services ou les emplois. C'est bien là ce que nous faisons. »

Partager