Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Près de 500 lits de soins de longue durée de plus pour les aînés des collectivités autochtones

Communiqué archivé

Près de 500 lits de soins de longue durée de plus pour les aînés des collectivités autochtones

L’Ontario soutient les aînés, les soignants et les familles en aménageant 30 000 nouveaux lits dans toute la province

L'Ontario crée près de 500 nouveaux lits de soins de longue durée pour les membres des collectivités autochtones de la province. Ces lits offriront des soins culturellement adaptés aux Autochtones, réduiront les temps d'attente et répondront aux demandes d'une population vieillissante.  

Grâce à la collaboration et à la mobilisation continue de la province et des partenaires autochtones, de nouveaux lits de soins de longue durée seront disponibles dans les collectivités et les organismes suivants :

  • conseil de bande élu Six Nations of the Grand River — Iroquois Lodge d'Ohsweken; 
  • Weeneebayko Area Health Authority (WAHA) de Moose Factory;
  • Dilico Anishinabek Family Care de la Première Nation de Fort William;
  • Centre de santé Meno Ya Win de Sioux Lookout;
  • Mohawks de la baie de Quinte dans le territoire Mohawk de Tyendinaga;
  • Anishnawbe Health Toronto de Toronto.

Ces nouveaux lits font partie de l'engagement de la province d'aménager 5 000 nouveaux lits d'ici 2022, et plus de 30 000 nouveaux lits au cours des dix prochaines années. L'Ontario investira également plus de 300 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour embaucher une infirmière autorisée supplémentaire dans chaque foyer de soins de longue durée et pour augmenter la moyenne provinciale à quatre heures de soins quotidiens par résident d'ici 2022. Ce financement permettra également à chaque foyer de la province de disposer d'un personnel ayant reçu une formation spécialisée en soutien comportemental ainsi qu'en soins palliatifs et en fin de vie.

Dans le but d'améliorer la vie des personnes âgées, l'Ontario prend également les mesures suivantes :

  • il élargit l'Assurance-santé Plus à toutes les personnes de 65 ans et plus qui pourront ainsi recevoir gratuitement leurs médicaments d'ordonnance, et ce dès 2019;
  • il investira 650 millions de dollars sur trois ans pour améliorer les services de soins à domicile et en milieu communautaire;
  • il mettra en oeuvre le programme Bien chez soi pour les aînés afin d'aider les personnes de 75 ans ou plus à assumer les coûts d'un mode de vie autonome en leur octroyant une aide financière allant jusqu'à 750 $ par année.

Améliorer les soins de longue durée et les rendre plus accessibles fait partie du plan de l'Ontario qui mise sur le mieux-être, crée des possibilités d'avenir et rend la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan instaure la gratuité des médicaments d'ordonnance pour les personnes de moins de 25 ans et de 65 ans et plus, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération. Il comprend aussi des frais de scolarité gratuits pour des centaines de milliers d'étudiants, un salaire minimum plus élevé, de meilleures conditions de travail, ainsi que la gratuité des services de garde préscolaire pour les enfants de deux ans et demi jusqu'à l'âge de la maternelle.

Faits en bref

  • Le Plan d’action pour la santé des Premières Nations de l’Ontario investit près de 222 millions de dollars sur trois ans et 104,5 millions de dollars par la suite afin de s’assurer que les peuples autochtones ont accès à davantage de soins culturellement adaptés et à des résultats améliorés au chapitre de la santé.
  • Ces projets de foyers de soins de longue durée se poursuivront dans le cadre de leurs examens respectifs des dépenses en immobilisation et de la délivrance des permis.
  • Les 5 000 nouveaux lits de soins de longue durée comprendront près de 500 nouveaux lits pour les communautés autochtones et plus de 1 500 nouveaux lits pour des groupes culturels ciblés, notamment les communautés francophones. Ces nouveaux lits s’ajoutent aux 30 000 lits existants qui sont réaménagés en vertu de la Stratégie améliorée de renouvellement des foyers de soins de longue durée.
  • Le gouvernement investit plus de 100 millions de dollars sur trois ans dans la Stratégie ontarienne en matière de démence, incluant 37,5 millions de dollars afin d’élargir les programmes pour les personnes atteintes de démence ainsi que les services de soins de relève.
  • Le nouveau Programme pour les médicaments et les soins dentaires que propose l’Ontario permettra aux particuliers et aux familles qui n’ont pas d’assurance-maladie complémentaire de recevoir un remboursement allant jusqu’à 80 % des frais admissibles de leurs médicaments d’ordonnance et de leurs soins dentaires. Cet investissement représente plus de 800 millions de dollars au cours des deux premières années du programme.

Ressources additionnelles

Citations

« Dans le cadre de Vieillir en confiance : le Plan d’action de l’Ontario pour les personnes âgées, notre gouvernement s’est engagé à donner la priorité à de nouveaux lits de soins de longue durée qui sont culturellement adaptés aux peuples autochtones. Notre gouvernement comprend l’importance que revêt pour les gens l’option de rester dans leur collectivité aussi longtemps que possible et d’obtenir des soins qui reflètent leurs besoins particuliers. Il s’agit de la première étape de l’aménagement de plus de 30 000 nouveaux lits de soins de longue durée au cours de la prochaine décennie afin d’aider un plus grand nombre de personnes âgées à accéder aux soins dont elles ont besoin. »

Dre Helena Jaczek

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« Grâce à cet investissement, l’Ontario améliore l’accès à des soins culturellement adaptés pour les autochtones, souvent au moment où ils se rapprochent de la fin de leur vie, ou qu’ils ont besoin de soins palliatifs. Je suis reconnaissant de la collaboration et de la mobilisation des partenaires autochtones alors que nous oeuvrons ensemble à améliorer l’accès pour les personnes âgées autochtones à des soins de longue durée qui respectent à la fois leurs besoins physiques et culturels. »

David Zimmer

ministre des Relations avec Autochtones et de la Réconciliation

Contacts

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être