Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario continue de bâtir un système interconnecté en matière de santé mentale et de traitement des dépendances

Communiqué

L'Ontario continue de bâtir un système interconnecté en matière de santé mentale et de traitement des dépendances

Le gouvernement pour la population de l'Ontario met les patients au centre de notre système de santé intégré. Dans le cadre de cet engagement, le gouvernement de l'Ontario s'assure que les personnes qui luttent contre la toxicomanie peuvent être orientées vers des soutiens globaux en matière de traitement et de réadaptation, en approuvant 15 sites de consommation et de traitement dans des collectivités présentant un besoin élevé et continuera d'accepter les candidatures des organismes intéressés.

« Notre gouvernement prend très au sérieux la crise des opioïdes, explique Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé et des Soins de longue durée. Nous avons donc créé un nouveau modèle de sites de consommation et de traitement qui continuera de sauver des vies en prévenant les surdoses et en orientant les personnes vers des soins primaires, un traitement, de la réadaptation et d'autres services sociaux et de santé afin de s'assurer que les personnes toxicomanes obtiennent l'aide qui leur est nécessaire. »

Afin de favoriser la mise en place d'un système interconnecté en matière de santé mentale et de traitement des dépendances, les candidatures de sites de consommation et de traitement ont été examinées en fonction des critères du programme, dont les suivants :

  • répondre aux besoins locaux;
  • offrir des services de santé et sociaux intégrés et globaux;
  • fournir la preuve d'un soutien communautaire et démontrer un engagement en matière de mobilisation communautaire continue;
  • tenir compte de la proximité d'autres sites de consommation et de traitement, ainsi que de services de garde agréés, de parcs et d'écoles;
  • respecter les critères et les lois concernant l'accessibilité.  

« Cette annonce fait partie de notre engagement à investir 3,8 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années pour l'élaboration et le déploiement d'une stratégie exhaustive, interconnectée et intégrée en matière de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie, axée autour des patients, de la famille et des soignants, continue Mme Elliott. Nous continuerons de faire de la santé mentale et de la lutte contre les dépendances une priorité et nous travaillerons à créer un Ontario où tout un chacun est pleinement soutenu dans son cheminement vers un bien-être mental. »

Document d’information

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être