Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario ajoute des services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie dans l'ensemble de la province

Communiqué

L'Ontario ajoute des services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie dans l'ensemble de la province

Ministère de la Santé

TORONTO — Le système de santé mentale de l'Ontario est déconnecté, ce qui rend la tâche difficile aux patients et aux familles qui souhaitent obtenir les soins et les services dont ils ont besoin. En raison de cela, plusieurs Ontariennes et Ontariens vulnérables doivent s'orienter seuls dans un système très complexe et ont accès à des soins de santé mentale opportuns uniquement lorsqu'ils sont en situation de crise. En Ontario trop nombreux sont ceux qui attendent trop longtemps pour les services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie dont ils ont besoin. Cette approche fragmentée en matière de soins laisse tomber les familles ontariennes et n'est tout simplement pas viable.   

En réaction à cette situation, le gouvernement pour la population de l'Ontario ajoute des services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie plus que nécessaires sur le terrain, dans les écoles, les collectivités et les centres de santé partout dans la province.  

Aujourd'hui, Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé et des Soins de longue durée, s'est rendue au centre communautaire Routes de l'ACSM de Toronto avec ses collègues du Conseil des ministres afin d'annoncer un investissement supplémentaire de 174 millions de dollars qui vise à combler les lacunes importantes qui existent dans le système de l'Ontario et à soutenir les patients et les familles qui sont confrontés à des problèmes de santé mentale et de toxicomanie. Afin de garantir un financement stable et à long terme aux fournisseurs de services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie, le gouvernement rendra ce financement supplémentaire accessible chaque année.

L'investissement global de 174 millions de dollars comprend notamment près de 30 millions de dollars pour des services et des programmes de santé mentale destinés aux enfants et aux jeunes de tout l'Ontario, ainsi que plus de 27 millions de dollars pour financer des soutiens en santé mentale dans le système d'éducation de la province, qui profiteront directement aux écoles, aux enseignants et, ce qui est le plus importants, aux élèves et à leurs parents.

« Notre gouvernement remplit sa promesse de faire de la santé mentale et de la lutte contre la toxicomanie une priorité, explique la ministre Elliott. C'est pourquoi nous déployons une approche à l'échelle de tout le gouvernement pour résoudre les enjeux de l'Ontario en matière de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie. Ce financement sera dirigé directement vers des services pour les patients et les familles et aidera à réduire les temps d'attente, à améliorer les services liés aux opioïdes et à la toxicomanie, à créer de l'hébergement supplémentaire, à renforcer la capacité en matière de santé mentale des enfants et des jeunes, à appuyer nos hommes et nos femmes en uniformes et à ajouter des services pour les aînés, les francophones et les peuples autochtones de l'Ontario. »

Cette année, le financement additionnel destiné à la santé mentale et à la lutte contre la toxicomanie comprendra ce qui suit :

  • fournir aux enfants et aux jeunes de l'aide précoce et rapide en matière de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie dans les écoles et la collectivité;
  • offrir davantage de soutien en logement pour les personnes itinérantes qui présentent des problèmes de santé mentale et de toxicomanie;
  • créer de nouvelles équipes mobiles de crise qui aideront les agents de police et les autres premiers répondants à gérer les situations délicates lorsqu'ils interviennent auprès de gens atteints de graves problèmes mentaux;
  • offrir un accès plus rapide à un traitement des dépendances à l'ensemble de la population ontarienne.

« Ces investissements font partie de la promesse de notre gouvernement d'investir 3,8 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années afin d'élaborer et de déployer une stratégie exhaustive et orientée en matière de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie, continue la ministre Elliott. Ensemble, nous créerons un système de soins interconnecté avec des services exhaustifs globaux afin de nous assurer que tout un chacun en Ontario est soutenu dans son cheminement vers le bien-être mental. »

Faits en bref

  • Les investissements dans les services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie sont un volet du plan de l’Ontario pour moderniser notre système de santé public, qui se concentre inlassablement sur l’expérience du patient et de meilleurs soins interconnectés, afin de réduire les temps d’attente et d’éliminer les soins de santé de couloir.
  • Le gouvernement a tenu 19 consultations dans l’ensemble de la province avec des organismes communautaires de santé mentale et de lutte contre les dépendances, des fournisseurs de services de première ligne, des hôpitaux, des défenseurs, des experts et des personnes ayant une expérience directe en matière de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie chez les Autochtones.
  • Le gouvernement investira 3,8 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années afin d’élaborer et de déployer une stratégie exhaustive et orientée en matière de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être