Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario appuie le traitement et le rétablissement de la toxicomanie à North Bay

Communiqué

L'Ontario appuie le traitement et le rétablissement de la toxicomanie à North Bay

Septembre est le Mois du rétablissement à l’échelle de la province

Ministère de la Santé

NORTH BAY — Chaque année, 2,5 millions d'Ontariennes et d'Ontariens sont confrontés à un problème de santé mentale ou de toxicomanie. L'Ontario se joint à l'organisme Dépendances et santé mentale d'Ontario afin de célébrer le treizième Mois du rétablissement de la province. En septembre, le gouvernement accroît la sensibilisation, réduit la stigmatisation et souligne le rôle que joue le rétablissement dans l'amélioration de la vie des personnes, des familles et des collectivités qui luttent contre les dépendances.

Aujourd'hui, Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, s'est rendue à la North Bay Recovery Home en compagnie de Michael Tibollo, ministre associé délégué à la Santé mentale et à la Lutte contre les dépendances, de Vic Fedeli, ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce et député provincial de Nipissing, et de Natalia Kusendova, députée provinciale de Mississauga Centre, afin de discuter de l'importance d'appuyer celles et ceux qui luttent contre des problèmes de dépendances.

« Notre gouvernement fait de la santé mentale et de la lutte contre les dépendances une priorité et nous investissons dans les services qui aident directement les personnes et les familles aux prises avec des dépendances, a déclaré la ministre Elliott. Durant le Mois du rétablissement, notre gouvernement travaille avec nos partenaires, dont Dépendances et santé mentale d'Ontario, pour accroître la sensibilisation, réduire la stigmatisation et appuyer un plus grand nombre d'Ontariennes et d'Ontariens dans leur cheminement vers le bien-être mental et le rétablissement. »

 « En collaboration avec Dépendances et santé mentale d'Ontario, notre gouvernement reconnaît que le soutien de la collectivité locale peut entraîner un traitement efficace et que les personnes qui vivent avec des dépendances peuvent se rétablir, a continué Michael Tibollo, ministre associé délégué à la Santé mentale et à la Lutte contre les dépendances. Durant le mois de septembre, je vous encourage, ainsi que votre famille, à participer à un événement du Mois du rétablissement près de chez vous, afin qu'ensemble nous puissions faire une différence. »

Cette année, l'Ontario fait un investissement additionnel de plus de 1,3 million de dollars pour soutenir les personnes, les familles et les soignants de la région de North Bay et de Nipissing présentant des problèmes de santé mentale et de dépendances. Cela aidera à accroître le traitement des problèmes liés aux opioïdes et aux dépendances, les services en cas de crise et le logement avec services de soutien dans la région.

 « Cette hausse du financement pour nos collectivités fait partie de l'investissement supplémentaire de 174 millions de dollars que fait notre gouvernement cette année dans les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances, a expliqué Vic Fedeli. Nous allons continuer à travailler avec les fournisseurs de soins de première ligne et les organismes spécialisés comme Dépendances et santé mentale d'Ontario afin de nous assurer que des traitements et un soutien efficaces sont accessibles à celles et ceux qui en ont besoin. »

 « Nous sommes ravis que le gouvernement de l'Ontario s'allie à nous en reconnaissant l'importance du Mois du rétablissement. Les membres de Dépendances et santé mentale d'Ontario ont hâte de travailler avec le gouvernement afin de faire une différence encore plus importante pour les personnes qui cheminent vers leur rétablissement », a dit Adrienne Spafford, présidente-directrice générale de Dépendances et santé mentale d'Ontario.

Faits en bref

  • L’organisme Dépendances et santé mentale d’Ontario représente environ 200 organismes de lutte contre les dépendances et de santé mentale.
  • L’Ontario s’est engagé à investir 3,8 milliards de dollars sur dix ans afin d’élaborer et de déployer un système exhaustif et orienté en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être